Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / L'Eglise : L'Eglise en France / Médias : Désinformation

Jean-Frédéric Poisson censuré par l’évêque de Saint-Brieuc

Jean-Frédéric Poisson censuré par l’évêque de Saint-Brieuc

Début mars, le président de RCF Côtes d’Armor a démissionné ainsi que quatre membres du Conseil d’Administration de la radio chrétienne. En effet l’évêque, Mgr Moutel a décidé de censurer une émission consacrée au livre de Jean-Frédéric Poisson, invité de l’émission, « L’islam à la conquête de l’occident, une stratégie dévoilée », dans lequel il explique comment 57 pays musulmans ont signé un texte officiel visant à conquérir la civilisation occidentale. Les lecteurs du Salon beige connaissent cet ouvrage que nous avons évoqué plusieurs fois et qui mérite, non pas une censure, mais une vraie réflexion quant aux rapports entre l’Occident et les pays musulmans.

Cette émission, diffusée le 11 février, n’a pas été rediffusée, comme c’est l’usage, et l’enregistrement n’est plus accessible sur le site. Cette affaire repose le sujet du rôle du laïcat catholique et de son autonomie au sein de la cité par rapport à l’épiscopat…

Vous pouvez toutefois retrouver l’émission sur le site de Riposte catholique. Avec un bon effet Streisand, elle pourrait connaître un certain succès.

Néanmoins c’est désormais la crise au sein de RCF Côtes d’Armor et Ouest France de ce jour s’est emparé du sujet :

 

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

28 commentaires

  1. Quelle aurait été l’attitude de ce perlât à Rome du temps des catacombes ?

  2. encore un mitré qui a tout compris, lèche babouche et tout ce qu’on veut, il a raison qu(‘il continue et au lieu de s’occuper de prendre parti pour les musulmans que ça aurait pu choquer qu’il commence par faire son boulot d’évêque à savoir les convertir pour les amener au Christ

    • Faut-il rappeler que les prêtres qui tentent de les convertir sont mis sur la touche et privés de ministère… ?

      • Le seul évêque (enfin je crois) qui ne pratique pas la langue de bois et l’islamophilie béate, c’est Mgr Dominique REY (diocèse fréjus/Toulon). Il promeut même courageusement, à travers les “Missionnaires de la miséricorde “(abbé Loiseau) l’évangélisation des musulmans. Ils vont au charbon, eux, au lieu de se payer de belles paroles… et ils ont des résultats.

  3. Une navrante attitude de “dhimmi” qui fait les affaires des ennemis du Christ… Comme Ste Jeanne d’Arc qui criait à l’évêque Cauchon :”Evêque, je meurs par vous !”

    Rendez votre crosse monseigneur, vous n’êtes pas digne de mener le troupeau…

  4. Tout à fait d’accord avec vous Gaudete.
    J’allais écrire la même chose avec mes propres mots.

  5. La soumission en marche … rien de nouveau concernant beaucoup des membres du clergé.
    Le livre dénonce la stratégie de l islam mais l islamisation de la France et de l Europe de l Ouest est la conséquence de l immigration massive extra-européenne. Il faut donc s attaquer aux causes et inverser les flux migratoires.

  6. L’attitude de l’évêque est totalement INADMISSIBLE tans sur la forme que sur le fond !

    On ne voit pas comment l’interview portant sur un document officiel signé par 57 pays musulmans pourrait être “à charge” ou nécessiter des contradicteurs.
    Il ne s’agit pas d’un débat mais d’un document officiel.
    Tout ce que l’on peut faire c’est dire ce qu’il y a dedans…

  7. Encore un indifférentiste.
    C’est stupéfiant de voir tous ces évêques qui ont abandonné la mission.

  8. Un bon coup de Pub pour Jean-Frédéric Poisson, pour la vérité dérangeante qu’il énonce et pour son livre !

    En conséquence, merci aussi pour cette censure; l’évêque fait du bon boulot, continuez !

    Allons vite acheter le livre !

  9. Nos évêques n ont d évêques et de catholique que le nom et sont en fait des fonctionnaires en soutane pas étonnant que les évangélistes fassent un carton en terme de conversion chez les musulmans loin devant les catholiques quand on voit l attitude de nos prélats indignes de leur charge et déjà dhimmi

    • Des fonctionnaires mais qui ne portent même pas la soutane !

    • Cette émission a donné la parole avec objectivité à celui qui a été interviewé, JF.P,
      une rareté dans le contexte actuel ou des journalistes, souvent hautains, coupent la parole de leur interlocuteur , l’empêchent de s’exprimer,de développer leur pensée.
      Merci à la journaliste pour cette belle interview.
      Cette enregistrement avait disparu de RCF – Angers (comme à St Brieuc) mais a réapparu probablement à la suite de la polémique provoquée.

      • Il n’existe pas de journalistes hautains qui coupent la parole vous confondez avec les propagandistes et les manipulateurs d’opinion.
        Un journaliste n’est pas hautain et il ne coupe pas la parole sans cesse et c’est même à cela qu’on les reconnait… Comme la journaliste de RCF !

  10. une belle autruche!
    quelle honte, et après cela on peut s’étonner que les FM aient éloigné les femmes des urnes au début du 20ème (elles étaient sans doute moins gourdes)
    offrons “soumission” à cet évêque

  11. j’y reviens! après avoir écouté l’interview
    que reproche-t-on à JFP ? : de défendre son point de vue (argumenté : reprendre les accords, qui, bien que cachés, ne sont pas secrets – voir eurabia)
    que reproche-t-on au “bénévole”? surement de laisser parler JFP, tranquillement, sans l’interrompre ou polémiquer stérilement (les exemples ne manquent pas, …)
    si l’évêque veut une contre interview, qu’il convoque un imam, un islamiste pret à créer un parti islam de France,( l’embarras du choix )
    au moins son appartenance sera claire pour tous!!!
    c’est déplorable de tomber dans ce travers, cet évêque ne prêche pas pour sa paroisse, mais est déjà djimmi

  12. Il faut se souvenir que le prédécesseur de cet évêque à Saint-Brieuc s’appelait Mgr Levert et qu’on l’a viré pour cause de tendances traditionnelles. Je suppose que l’évêque actuel n’a pas été choisi au hasard.

    • Désolé de vous le dire, mais vous confondez le Finistère et les Côtes d’Armor. Monseigneur Levert était évêque de Quimper et Léon. Le prédécesseur de Mgr Moutel était Monseigneur Fruchaud.
      Ça n’empêche pas que la décision prise par Mgr Moutel est totalement incongrue.

  13. Des musulmans auditeurs de RCF et qui risquerait d’être “choqués” par ce qu’ils entendent ??? Quel excès de précaution !
    Cette décision arbitraire semble motivée au mieux par le déni, au pire par la peur d’une vérité qui dérange le politiquement correct et ne permet plus de rester dans une attitude passive et béni-oui-oui, confortable dans l’immédiat. Mais être chrétien, est-ce confortable ? Demandons aux chrétiens d’Orient ce qu’ils en pensent et vivent.
    Dommage que certains évêques ne donnent pas l’exemple de la lucidité et du courage indispensables face aux défis à venir.

  14. Un exemple de parfait cléricalisme.
    M.POISSON dénonce l’extrémisme des musulmans.
    Le censurer c’est être complice de cet extrémisme.

  15. entre çà et le Nonce arrêté par la stasi pour “mains aux derrières”, bien sûr ce n’est pas un imam donc aucune immunité, vu que les migrants avaient les mains trop baladeuses, donc il a fallut soudoyer de faux témoin pour vomir sur l’Eglise….

  16. Le livre de JF Poisson présente une vision politique de l’Islam, promue par des Etats et leurs gouvernements. Mgr Moutel critique une offense faite aux fidèles…
    Soyez les bergers de mes agneaux…avec un bras cassé pareil on a du souci à se faire !
    Cela joue les bons petits esprits ouverts et généreux côté jardin mais côté cour c’est brutalité, inhumanité et despotisme. Un vrai petit louvetier.
    Plus un rond à la quête et plus un rond au denier du culte, au pain sec et à l’eau pour faire pénitence. Donnons notre argent directement aux curés qui ne nous crachent pas à la figure où aux évêques qui ne sont pas des “mitres molles”.

  17. J’ai pris le temps d’écouter cette émission censurée par Mgr Moutel . Elle ne dit que des choses vraies. Pourquoi cette censure de Mgr Moutel vis à vis du livre de JFP? Aurait-il peur du débat? Nous demandons à nos évêques d’être missionnaires, d’annoncer Jésus Christ à tous,non-croyants compris, et non d’être des fonctionnaires politiquement corrects.

  18. Ce Monseign… pardon, père évêque, ne mesure pas à quel point les musulmans vont le mépriser.
    Quant à Monsieur Poisson, il est admirable de fidélité et d’opiniâtreté. Mais ce serait tellement bien que les souverainistes s’unissent en une seule liste … la multiplication de celles-ci, c’est du “pain béni” pour Macron !

  19. encore un “soumis”
    depuis l’évêque Cauchon (vs jeanne d’arc) on savait les zotorités susceptibles de trahir leur cause. en voilà encore la preuve

    • Bravo, mais vous m’avez coupé l’herbe sous le pied !
      Cette décision est une preuve d’insignifiance et de soumission à l’ennemi occupant le pays : le politiquement correct, ou le souci de plaire aux financeurs du pouvoir.
      Notre Eglise a eu l’évêque Cauchon et sa sentence inique, mais “grâce à lui”, notre Patrie a une grande Sainte protectrice de plus, car elle n’est pas la seule.

  20. une solution facile mais radicale: supprimer tout soutien financier à ce diocèse; cela donnera à l’évêque le temps de réfléchir…en faisant la manche!!!!!

    • Cela mérite en effet d’être au pain sec et à l’eau. Il n’y a qu’en coupant le robinet qu’ils vont commencer à réfléchir. Seules les mesures radicales paient. Après avoir soutenu ouvertement En marche sur le site du diocèse, et contre la décision de la CEF, une fois de plus une communication purement politique qui signifie les désir de plaire à tout prix. Il s’est trompé de vocation : il fallait faire de la politique et non s’engager à sanctifier le peuple de Dieu. Attention au jugement de Dieu au ciel….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!