Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Liberté d'expression

Jean Castex met l’anonymat au même niveau que le terrorisme

Jean Castex met l’anonymat au même niveau que le terrorisme

Dans son discours de politique générale, hier à l’Assemblée, le Premier ministre a fait cette déclaration inquiétante :

La France, c’est la République, et celle-ci aussi se trouve ébranlée, dans ses fondements, par la coalition de ses ennemis – terroristes, complotistes, séparatistes, communautaristes, avec les armes habituelles de la violence, dans la rue comme dans l’espace privé – et de la lâcheté, souvent garantie par l’anonymat permettant un recours dévoyé aux réseaux sociaux, qui ont pris, ces dernières années, une intensité inquiétante.Vous le savez, car vous en êtes régulièrement victimes.

Interrogé dans Le Parisien, il récidive :

“Les réseaux sociaux c’est le régime de Vichy”

La loi Avia a été retoquée, mais l’état d’esprit dictatorial est toujours là.

Partager cet article

16 commentaires

  1. Et hop, un retour à attendre de la loi Avia sous une forme déguisée!!!

  2. Les réseaux sociaux ?
    Qui fait le plus de mal?
    Allah Akbar & Cie ou les cui-cui virtuels?
    On voit les priorités de la République…

    • C est un honneur que de passer pour un terroriste ( terme utilisé durant la seconde guerre mondiale concernant les résistants) de la part de traitres , de vendus anti-français et anti-chretiens à la solde du NOM.
      Vivement le retour du Roi !

  3. Je ne vois rien de surprenant. M. Casse-tête sait déjà que la loi Avia, sous sa forme rectifiée par le Conseil constitutionnel, aura une efficacité qui va bien au-delà de ce que le texte laisse entendre. En fait, elle servira de fondement à une censure inouïe sur les réseaux “sociaux” et sur de nombreux sites au nom de l’interprétation de “l’esprit de la loi” laissé à l’initiative des magistrats…

  4. La France n’est pas la république, tant s’en faut ! Je suis français et ennemi juré de la république. Pourrais-je prendre les armes contre la république, bien sûr, comme mes ancêtres mais contre la France, non ! Nous sommes exactement en 93, les bleus contre les blancs, avec des Carrier, Turreau et Saint-Just contre… Contre qui d’ailleurs ? Il nous faut des Cathelineau et des Cadoudal mais alors là, ce n’est pas demain la veille !

  5. Au début du XXIème siècle, une petite dictature qui ne voulait pas apparaître comme telle a énoncé la phrase suivante :

    “Les réseaux sociaux c’est le régime de Vichy”.

    Commentez cette phrase en utilisant des références historiques, philosophiques et logiques et montrez en quoi elle constitue un détournement de la démocratie et une atteinte aux libertés fondamentales.

    Vous avez quatre heures.

    • Excellent ! mais …on aimerait être sûr qu’il y aura encore quelqu’un pour se souvenir…après.

      • De nombreux profs , ignorants, seraient bien en peine de noter quoique ce soit , vu l état de leurs connaissances historiques et philosophiques actuelles , aprés le ” table rase ” institutionnel depuis 30 ans.

  6. Bonjour. Les anonymes du web ne seraient ils pas plutôt comparables aux résistants et ceux qui ne sont pas anonymes, aux partisants de la France libre ? En relisant l’appel du 18 juin du Général de Gaulle, on peut être frappé par l’actualité de ce texte. Bien à vous.

    • Les anonymes du web n’existent pas et ils le savent bien. Quand la DGSI veut connaître l’auteur d’une contribution anonyme, ils y parviennent en quelques heures.
      Ce prétexte de l’anonymat ne sert qu’à instaurer par la peur un frein à la liberté d’expression puisqu’ils ont réussi à museler la presse écrite mais qu’on peut encore (mais pas pour longtemps) dire grosso modo ce qu’on pense sur les réseaux, comme aujourd’hui sur le forum du SB.
      Comment de temps devrons-nous attendre pour que les Français réalisent qu’ils entrent en dictature et pour qu’ils se révoltent ? Mais ce sera alors trop tard.

  7. Les résistants aussi se protégeaient par l’anonymat dans leurs messages et écrits comme les opposants au communisme en Europe de l’Est. L’utilisation de l’anonymat ne fait que révéler le degré de respect de la liberté d’opinion et d’expression dans une société et dans ce sens la comparaison de J Castex avec Vichy est valable même si elle n’est pas flatteuse pour le gouvernement.

  8. Casse tête est le porte parole de Gaebbels . Mentir comme le fait Macron si ça ce n’est pas un régime nazi, qu’est-ce que ça peut être. Et Casse tête qui nous dit que le chômage, le plein emploi etc etc ça passe avant tout et qui veut faire passer sa loi de débile profond: la loi qui n’est ni bio ni éthique, en premier si ça ce n’est pas du régime de Vichy, ,Commence à balayer devant ta porte avant d’aller devant celle du voisin.

  9. Ce qui est sûr, c’est que Casse-tête ne sera pas le représentant de l’élégance à la Française. Ni splendeur, éclat ou prestige !

    Il faut dire que ceux qui sont présents sur la photo ne sont pas les représentants du charme, de l’élégance. Et dame Bah chelou n’est pas vraiment « glamour »…

    Certes, ce n’est pas ce qu’on demande à ceux qui prétendent nous représenter mais il s’agit quand même de la France, douce France, cher pays de mon enfance…

  10. …- …-
    Ici Radio-Budapest
    Des Français parlent aux Survivants

    Et voici maintenant quelques messages personnels :
    J’en-Casse-tête a de longues ratiches
    Je répète
    J’en-Casse-tête a de longues ratiches

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services