Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pro-vie

Jean-Bernard Grenouilleau dans le coma

C Jean-Bernard Grenouilleau, ancien magistrat, grande figure du mouvement pro-vie en France, fondateur du Comité pour Sauver l’Enfant à Naître et du Centre International pour la Vie de Lourdes, a été hospitalisé à la Pitié-Salpêtrière. Une atteinte extrêmement grave de l’encéphale a été découverte. Les médecins ne savent pas guérir cette maladie. Il a ensuite été transféré en soins palliatifs à Sainte Perrine, dans le 16ème arrondissement. Il est dans le coma et respire avec difficulté. Sa souffrance nécessite de fortes doses de calmants.

Partager cet article

9 commentaires

  1. Je suis très touché par cette nouvelle. J’avais conduit Monsieur Grenouilleau en compagnie de l’évêque Autrichien pour se rendre à la Marche pour la Vie en janvier dernier. Il m’avait paru comme quelqu’un d’une grande bonté et d’une profonde sagesse. Je prierai pour lui.

  2. Prions pour lui!

  3. Je ne peux que m’associer aux prières de chacun pour cet ardent défenseur de la Vie qui fut l’un des premiers à s’engager dès le début des années 70 dans le combat pour le Respect de toute vie humaine.Militant de la première heure,infatigable serviteur de la cause, c’est aussi un très proche ami des membres du bureau de Choisir la Vie. Son dévouement et sa fidélité dans l’engagement pro-vie sont exemplaires et ont toujours suscité ma plus grande admiration.

  4. Pour info, le site du CSEN est toujours censuré par OLFEO à cause d’un soit-disant « Contenu agressif, de mauvais goût » :
    https://picasaweb.google.com/gasman72/CensureDuNet#5578439147473038338

  5. La prière est la meilleure aide que nous puissions lui apporter.Ne jamais perdre ni l’espoir ni l’espérance !

  6. Le site du CSEN http://www.csen.info/ est toujours accessible de votre ordinateur personnel (peut-être pas de celui qui est mis à votre disposition par votre employeur), comporte pas mal de texte et peu d’illustrations. La qualification « Contenu agressif, de mauvais goût » ne peut se comprendre que comme « pas du goût du censeur ».

  7. Prions, en effet, pour cet homme délicieux, totalement donné depuis des années au combat pour la vie.
    Si le Seigneur le rappelle, il pourra continuer à se battre de là-haut, non pas pour plaider, puisqu’il est magistrat, mais pour trancher en faveur de la Vie.
    En union de prière pour lui et avec lui.
    Rémy BERT

  8. Même si la Faculté ne laissait que peu d’espoir, sachons nous unir dans l’ESPÉRANCE priante.
    Nos prières lui permettront -n’en doutons pas- la Persévérance Finale, qui ouvre grandes les Portes de Lumière.

  9. Un exemple de résistance miséricordieuse pour notre jeunesse , que celle-ci assurément reconnaissante, s’associe aux prières de ses amis pour le soutenir dans cette lourde épreuve.

Publier une réponse