Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

“Je veux pouvoir casser du pape”

Extrait d'une tribune parue dans Le Monde, à lire au second degré :

"Qu'allons-nous donc devenir sans Benoît XVI, ce repère idéal pour penser autrement, ce monument de ringardise ? Ce pape était tout ce qu'il nous restait, ou presque, d'intolérable. Il était encore pire que le précédent (il est vrai cette fois qu'ils avaient mis la barre assez haut : autant Jean Paul II avait l'air sympa, autant Benoît XVI n'a pas vraiment été cool avec nous).
Non seulement il n'est pas revenu sur les positions de l'Eglise catholique en matière d'avortement et d'euthanasie, mais en plus il a voulu engager le dialogue avec des intégristes. […]

Je rêve d'un monde plus libre, où l'on pourrait faire ce que l'on voudrait, dans le respect des normes de sécurité et de respect mutuel.

J'aimerais donc profiter de ce moment de battement pour dire "merde" au pape, et Dieu sait que nous sommes nombreux à le vouloir. Ou bien que le nouveau pape soit différent des autres. […]

Le pape est resté debout, et on ne sait pourquoi, pour braver le sens de l'Histoire, pour nous prouver que certaines traditions n'ont pas encore été avalées par le présent sans fin.
Donnez-nous donc un pape qui ne soit pas d'accord !
Je veux un pape de fight, je veux un pape pour se clasher avec. […]
Un pape insupportable, irrécupérable, trop ringard, qui fait honte. […] Un pape que je puisse facilement traiter de fasciste quand il dépasse les bornes.
[…] Je veux un pape contre qui se révolter. Je veux un pape qu'on puisse tous détester avec la même énergie. Je réclame un pape contre qui faire des manifs. Un pape avec un nom qui sonne bien dans les slogans.
Je veux pouvoir casser du pape. Comment existerais-je si je ne puis contester le monde ancien, m'affirmer sans avoir à détruire des siècles et des siècles d'histoire ? […]"

Bref : un pape catholique contre lequel nos médias pourront baver. L'Eglise doit évoluer : on nous fait le coup à chaque changement de Pape. Toujours les mêmes arguments ! On se demande qui est moderne.

Partager cet article

16 commentaires

  1. Le prochain qui arrivera sera encore mieux. Le monde peut se rassurer : il va voir ce qu’il va voir. Les gauchistes, on va les “casser” comme ce fut le cas en URSS….

  2. Parce que les médias n’ont pas assez bavé sur Benoît XVI ni sur son prédécesseur ?
    S’il veut réellement gueuler contre les fachos, qu’il s’en prenne au petit groupe d’excités, de fanatiques que son patron Pierre Bergé finance…
    Mais ce petit con a besoin de gagner sa vie, alors il fermera sa boîte de camembert rance. De nos jours, quand on a un emploi on fait tout pour le garder, y compris en écrivant sur du papier toilette.

  3. Que c’est lassant ces tribunes stériles de cerveaux stériles !! En quoi notre Pape les gêne ces fascistes de la bien-pensance qui ne mettent pas les pieds dans une église ?! Si certains discours les dérangent, qu’ils changent de radios ou de journaux.

  4. Pas sûr qu’il faille le lire au second de gré. Le boboïsme de gauche a atteind un tel niveau qu’il n’a même plus à se cacher derrière le paravant de l’humour, dans une littérature sous-linguistique.

  5. Eh bien, ce “monsieur” va être servi… Du conclave sortira un pape selon le coeur de Dieu, et donc un pape contre lequel tous ces idiots vont pouvoir baver de haine.

  6. les amis, l abbe a mis a la sortie de la messe un merveilleux opuscule sur les premiers peres de l eglise : voila la voie a suivre. loin de nous la haine des ignorants qui veulent des boucs emissaires a leur propre turpitudes, du sang pour les jeux… la victoire du Christ est la seule qui compte. comprenons bien que les erructations visent a nous faire perdre le calme. repensont a la revolution non violente de Gandi. c edt cela qui fait plier les plusdures. a quand une marche immense vers Vezelay ? 300.000 pelerins ? a quand 1 000 000 de fideles en penitence a lourdes ? devons nous etre supris ? ma societe nous apparait si differente mais cela fait 40 ans que cette dechirure s installe
    . c est l heure non pas de la revolution douce quebecoise mais de l evangelisation dans la douceur du coeur du Christ par sa sainte Mere. Prions pour ne pas laisser la haine nous submerger

  7. @Tchekfou :
    Ça serait une option si l’auteur de ce papier ne s’était pas fait connaitre en écrivant un bouquin mordant sur Facebook, où elle passe justement son temps à allumer notre modernité…
    Et la connaissant personnellement, je peux vous garantir que c’est effectivement du second degré.

  8. De l’excrément, c’est la définition de cet “homme” et de tout ce qu’il écrit.
    Sa crasse n’a d’égale que la grandeur de Benoît XVI et sa c…nerie, d’égale que l’intelligence et la finesse d’esprit de notre regretté Pape émérite !
    Ce ne sont pas ces mêmes c…ns qui réclament un pape noir ou progressiste ?
    Il faudrait savoir ce qu’ils veulent.
    Qu’ils se rassurent, qu’il soit blanc, noir ou … vert, qu’il soit progressiste ou plus classique, ils mangeront la poussière !

  9. je suis d’accord avec certains commentaires: c’est à prendre au 1er degré et montre le vide intersidéral de nos jeunes bobos, dont le seul héroïsme est d’avoir couché et s’être drogué .

  10. Second degré ? Quel second degré ?
    Ce déferlement malsain évoque d’autres éructations.
    Prions pour le Pape.

  11. Je suis pris de vertige … évidemment que c’est du 2nd (ou 3°) degré.
    Seule consolation, c’est pire ailleurs : 90 % des lecteurs du Monde qui ont réagi n’ont pas compris que c’est du 2nd degré…
    Elle est astucieuse, cette Solange…
    PS : je ne connaissais pas Arnaud Fleurent-Didier dont elle parle. Allez lire les paroles de sa chanson “France Culture” : critique salée du monde bobo actuel par un de ses rejetons : l’agonie de l’univers créé par les 68-tards
    Cf.: http://fr.lyrics.wikia.com/wiki/Arnaud_Fleurent-Didier/France_culture

  12. Indépendamment du fond, cela reste mal écrit. Exemple : “(…) dans le respect des normes de sécurité et de respect mutuel.” Cela s’appelle, précisément, forcer… le respect ! Mais bon, il paraît que cette -jeune- femme est “écrivain”.

  13. Cette personne parle de respect? Ou voit -on du respect dans ces propos. Le monde qui est un journal de gauche à tout simplement peur, car il voit ce que Jean-Paul II à fait face aux communistes, et ils ont peur que le prédécesseur de Saint-Pierre face tomber le socialisme.
    Ils essayent, en vain; il va de soit, de détruire les catholiques. Souvenons-nous que des empereurs romains avaient aussi tentés de le faire, mais ils n’y sont pas arrivé, bien au contraire, ce qu’ils ont réussis c’est que l’Europe et d’autres continents sont devenus chrétiens. Alors ce ne sont pas ses nouveaux ennemis qui n’ont même pas la carrure des Néron, Marc Aurèle, et tant d’autres persécuteurs, qui arriveront à nous exterminer. Ce que Dieu nous donnes c’est du courage pour faire face à ses adversaires.
    Il faut agir, ça c’est claire, mais avant d’agir il faut prier. Prions donc, et Dieu sera avec nous. Qui sont ces personnes de la gauche face à notre dieu?

  14. Le “Monde” souffre de précarité ! paupérisation des neurones …crise de ..foi et pauvreté d’ arguments ! serait-il en train de suivre un mauvais Bergé ?

  15. Le pauvre papier de cette journaliste est une belle preuve de foi, involontaire sans doute, car comme nous l’a enseignè notre Seigneur : “Sans moi, vous ne pouvez rien faire”. Elle semble bien reconnaitre que si elle n’a plus le roc de l’Eglise face à elle, ses vociferations frappent dans le vide et elle n’existe plus. Quelle plus belle preuve du besoin de Dieu que chacun porte en lui, pouvons nous rever.

  16. Contresens complet de la part des commentateurs. Comme le confirme Polydamas, l’auteur de cette tribune est catholique.
    De plus la tribune doit être lue en entier, et non tronçonnée comme c’est le cas ici.
    Mais comment écrire dans le monde si ce n’est au second degré ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services