Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

“Je me rappelle très bien de lui. C’était un très, très bon étudiant”

Le père Horatio Brito, recteur des Sanctuaires de Notre-Dame de Lourdes
depuis 2008, connaît bien le pape François. Argentin lui aussi, il a passé deux années avec le jeune Jorge
Mario Bergoglio à la faculté de théologie de Buenos Aires
.

"Je me
rappelle très bien de lui. C’était un très, très bon étudiant". "Bergoglio, c’est d’abord la simplicité. C’est
un homme très spirituel. Je sais qu’il passe beaucoup d’heures par jour
à prier."

"Je ne
dirais pas que j’avais toujours pensé à lui. Mais quand j’ai entendu le
prénom Georgio en latin, je me suis dit tout de suite : ‘c’est
Bergoglio’". "J’étais étonné, j’étais surpris et je
dirais même ému. Il ne nous appartient plus, il appartient à toute
l’Eglise. Il faut rendre grâce à Dieu de cet homme qui nous a été
donné".

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services