Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Japon : les travailleuses étrangères enceintes incitées à avorter ou à démissionner

Japon : les travailleuses étrangères enceintes incitées à avorter ou à démissionner

Le Japon, où la population est vieillissante, fait venir des travailleurs des Philippines, du Vietnam, voire de Chine. Vanessa, Philippine de 25 ans, travaillait dans un établissement de soins à Fukuoka (sud-ouest) quand elle a appris qu’elle était enceinte. Elle était au Japon depuis plus d’un an et espérait poursuivre son stage après l’accouchement. On l’a poussée à avorter.

“Je me suis dit : comment osent-ils ? L’avortement est le choix d’une mère”.

Finalement, ses employeurs l’ont obligée à démissionner, affirmant que sa situation “allait diminuer la valeur des stagiaires philippines”.

Selon le ministère japonais de la Santé, 637 stagiaires techniques ont démissionné en raison d’une grossesse ou d’un accouchement entre 2017 et 2020. Mais selon des défenseurs des migrantes, il s’agit de la “partie émergée de l’iceberg”.

Un avocat affirme :

“pour certains employeurs, il est plus facile de les renvoyer chez elles et de les faire remplacer par de nouveaux stagiaires, plutôt que d’engager des frais supplémentaires”.

Vanessa a donné naissance à son fils aux Philippines, mais espère toujours retourner au Japon.

“Je veux prouver qu’il est possible pour une stagiaire enceinte d’accoucher dans son pays et de retourner au Japon pour terminer son contrat”.

Partager cet article

4 commentaires

  1. Ont-ils peur d’une revendication de droit du sol ?

  2. La culture de mort dans toute sa splendeur…
    Il me semble qu’il n’est pas anodin que le Japon soit de culture païenne (imposée dans le sang au XVIIème)

  3. Extrait complet de l’article :
    “Elle raconte à l’AFP depuis les Philippines qu’on l’a poussée à avorter, alors que l’interruption de grossesse est un tabou et un crime dans son pays profondément catholique. ‘Je me suis dit : comment osent-ils ? L’avortement est le choix d’une mère'”

    C’est un crime ou c’est un choix ?

  4. Le Japon est, par certains côtés, un pays de sauvages, un pays non civilisé parce que non christianisé : la vie humaine, surtout celle des plus faibles, y a peu de prix… Il est l’image anticipée de l’Occident décadent et matérialiste..

Publier une réponse