Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Japon : les chrétiens peuvent offrir l’Espérance

J Selon les évêques catholiques du Japon, la catastrophe (photos) a provoqué un choc émotionnel dans la société. Les évêques tiendront une réunion extraordinaire le mercredi 16 mars à Sendai, le diocèse le plus touché, qui compte 500 Kms de côtes. Ils s’efforceront de mettre au point une stratégie. Ils remercient le Pape pour ses paroles d’encouragement et d’espérance. L’espérance, c’est, selon l’épiscopat, le don que les chrétiens peuvent offrir à la nation en ces heures de souffrance. L’évêque de Sendai, Mgr Martin Tetsuo Hiraga, décrit la situation :

"nous ne parvenons pas encore à prendre la mesure de l’entité du désastre, à évaluer le nombre de morts, de disparus et de déplacés. Les nouvelles sont fragmentaires. L’incertitude entrave l’action et le déploiement des secours. L’impact matériel et émotionnel est très fort".

Le diocèse de Sendai ne compte que quelque 10.000 catholiques. Leur évêque les invite à la prière et à la solidarité. Il invite les chrétiens du monde entier à prier pour le Japon.

Les évêques nippons se disent particulièrement inquiets face au risque de catastrophe nucléaire. Deux explosions se sont produites le 14 mars au niveau du réacteur 3 de la centrale nucléaire de Fukushima n° 1, la centrale qui avait déjà été accidentée par le séisme.

Partager cet article

5 commentaires

  1. […]

  2. […]

  3. comme pour les recherches sur l’embryon, avec la radioactivité, l’Homme a voulu s’égaler à Dieu
    il a récolté l’apocalypse

  4. Nous sommes nécessairement solidaires puisque qu’une fois de plus, comme le souligne Bébert c’est l’humanité sous-évaluée qui a été bafouée et se trouve prise en otage dans des proportions encore loin d’être appréhendées.

  5. Comment pouvons nous aider ce diocèse ? Orphelinat, Eglise, etc …
    Merci de votre aide.

Publier une réponse