Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Jacques Chirac au tribunal ?

Jacques Chirac sera entendu sur les emplois fictifs du RPR à la mairie de Paris, sous un statut restant à déterminer, après la mi-juin au tribunal de grande instance de Nanterre.

La loi prévoit qu’une personne impliquée dans une affaire judiciaire peut être entendue sous trois statuts: le témoin simple sur qui ne pèse aucune charge, le mis en examen sur qui pèsent des indices graves et concordants, et le témoin assisté, statut intermédiaire entre les deux précédents qui permet notamment l’assistance d’un avocat.

De par la loi, le président, qui bénéficie d’une immunité pénale liée à sa fonction, ne peut être entendu qu’un mois après avoir quitté l’Elysée. Et encore : s’il ne décide pas de siéger au conseil constitutionnel.

Michel Janva

Partager cet article

9 commentaires

  1. quand il sera en prison, cela ne changera rien à la France mais au moins son domaine à Correze sera vendu (comme à l’epoque B.Tapie)
    de plus on a trop attendu…et ce n’est pas encore commencé !

  2. A mon avis il ne sera pas condamné. Il va dire aux policiers qui vont l’arrêter : “je vous aime”. Aux procureurs : “je vous aime”. Aux juges : “je vous aime”. Aux matons : “je vous aime”,…. Bref, comment ne pas craquer devant une telle “déclaration d’amour si sincère” ? Chirac, l’homme politique merveilleux que tout le monde admire depuis cinq jour pour sa sincérité, sa pudeur (???), sa conviction contre l’extrémisme, …

  3. Comme son pote Saddam… Heureusement que Chirac a fait inscrire l’abolition de la peine de mort dans la Constitution. On ne sait jamais… Au cas où Jean-Marie gagne l’élection présidentielle…
    Bah, je plaisante bien-sûr ! Mais j’ose croire en la justice immanente…

  4. Personnellement, je suis contre le fait de traîner Jacques Chirac devant les tribunaux de Nanterre, car il a été le chef de l’Etat de la France. Je ne vois pas quel plaisir il peut y avoir à humilier celui qui a occupé la magistrature suprême de la France, sauf à être sadique et envieux. “Summum jus, summa injuria.”, s’écriait Cicéron.
    Cela me rappelle d’autres tribunaux où Hébert crachait tous ses mensonges et toutes ses saletés, ce qui a mené nos souverains à la guillotine.
    “Qui abaisse, c’est qu’il est bas.” écrivait Saint Exupéry dans “Citadelle”, et là, celui qui abaissera, ce sera la France.
    Notez que je ne suis pas UMP.

  5. Cher Domy,
    Ce n’est pas par haine qu’on l’on pourrait envoyer Chirac en prison, mais bien par raison, au prétexte qu’il se serait rendu coupable de détournement de fonds publics.
    Je ne crois pas qu’il n’aurait pas à rendre de compte des magouilles et forfaitures dont il se serait rendu coupable pour la simple raison qu’il ait été Président de la République.
    Personne n’est au dessus des lois disait cette fameuse Madame Peulvast-Bergeal (PS) en 1997. Je crois que cela s’applique à tous sans exception, même à celui que tous semblent désormais vouloir canoniser de son vivant.
    Chirac ne restera – à mes yeux – jamais rien d’autre que Supermenteur, Supervoleur
    et Supergoulâfre (ça c’est pour les frais de bouche de 4.000 balles journaliers).

  6. Le jugement des chefs d’état m’effraie : ils ne sont jamais jugés dans l’impartialité et ni dans la dignité que leur a conférée leur fonction, même mal exercée (Tout pouvoir vient de Dieu).
    Donc, autre peine possible, comme à Athènes : indignité civique, confiscation des biens et bannissement à vie.
    Ce serait dur mais digne. Renié par la France, il pourrait vivre au Maroc, comme BHL, en Suisse comme Johnny, ou au Japon comme un sumo.

  7. Y a-t’il une place de libre au conseil constitutionnel ?
    Ayons pitié de ce pauvre homme. Trouvons lui cette place qui lui permettra d’échapper à…

  8. Au temps de leur splendeur, lorsqu’un empereur romain voulait se debarasser d’un facheux il lui envoyait un messager muni d’un poignard et d’un message priant son opposant de se suicider…

  9. @Papon
    Il me semble que l’on sort un peu de la raison et de la charité chrétienne non ?
    Prenons garde à ne pas nous laisser entrainer par la passion ! 😉

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services