Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Jacques Chirac a rencontré Jean-Marie Le Pen

en 1988, entre les deux tours de la présidentielle, afin de lui "demander son soutien", selon l’ancien ministre de l’Intérieur Charles Pasqua :

"Je lui ai dit qu’il était souhaitable qu’il rencontre Le Pen, ce qu’il a fait (…) J’ai donc arrangé cette rencontre (…) Ce n’est pas à la fin d’un dîner par hasard. Il est venu en sachant ce qu’il allait faire et il a rencontré Le Pen. Je n’ai pas demandé ce qu’ils s’étaient dits. Chirac était venu pour demander à Le Pen son soutien pour le deuxième tour. Le Pen a donné un soutien très relatif. Il avait demandé ses voix à Le Pen. C’est clair".

Dans un livre d’entretien avec Pierre Péan, Jacques Chirac avance que Charles Pasqua lui a cassé les oreilles pendant des années pour qu’il rencontre Jean-Marie Le Pen et pour qu’il s’entende avec lui. L’ancien ministre de l’Intérieur a souligné qu’"il y a longtemps qu'(il) sait à quoi (s’) en tenir" :

"Finalement, je crois que j’ai compris avant beaucoup de gens qu’il y avait une erreur de casting lors des dernières présidentielles : Mitterrand aura été le dernier président de droite. Et Chirac (…) aura été le dernier président de gauche. Si nous l’avions su plus tôt, peut-être nous serions-nous comportés différemment".

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

6 commentaires

  1. Très bien M. Pasqua, mais maintenant, il faut que vous ayez clairement le courage de vos opinions quant à la prochaine élection présidentielle. Car se confesser au crépuscule de sa vie est bien peu héroïque. Votre poulain n’est-il pas Sarközy, à qui vous avez transmis la présidence du Conseil Général des Hauts de Seine ?
    A-t-on jamais entendu le dauphin de Pasqua (Sarközy) s’opposer clairement à Chirac ?
    Pour soutenir Sarközy, j’attendrai qu’il dise TOUTE la vérité sur Chirac et non pas qu’il émette des sous-entendus orientés déguisés et implicites.
    Pour ma part, je trouve qu’il ne sert plus à rien de parler de Chirac au moment où il disparaît par la petite porte. C’était il y a dix ans qu’il fallait nous informer du cynisme du personnage. Maintenant, c’est un peu tard !
    Nous sommes nombreux à avoir gaspillé notre suffrage en 1995 et en 2002. Mais rassurez-vous M. Pasqua, pour 2007, mon choix est fait : c’est soit Le Pen, soit Dupont-Aignan ! Car avec Sarközy – imitateur professionnel des promesses de bonimenteur de son maître à penser (en l’occurence hirac) – on ne sait pas où l’on met les pieds.

  2. à Xtophe,
    Même en feignant de voter Dupont…, vous riquer de demeurer dans le “gaspillage” mon ami.

  3. @Sancenay :
    Peut-on gaspiller sa voix en votant pour qui que ce soit ? Doit on tous voter UMP ou PS sous prétexte d’être utile ? Si oui, dans 50 ans on a encore un duel UMP / PS.
    Ne doit-on pas voter exclusivement avec nos convictions, sans chercher à “gaspiller” notre voix ?
    Voter JMLP pour s’assurer qu’il atteigne le 2nd tour, est-ce utile ? (il finira battu)
    Voter P2V pour qu’il dépasse 5% est-ce utile ? (il finira battu)
    Voter UMP et soutenir Boutin pour que ses idées aient du poids à l’UMP, est-ce utile ? (son parti finira par accepter le mariage et l’adoption homo)
    Ne pas voter car “ce sont tous les mêmes” ou car “aucun n’a mes idées”, gaspillage ou pas ?
    En votant pour mes idées, je les défends. Que mon champion fasse 1, 10 ou 40%.
    Et tout parti a commencé petit. Certains le restent, d’autres réussissent. Je ne prendrai pas les paris trop vite sur NDA.

  4. Cette fois ci, nous ne devons pas nous laisser berner par les “imitateurs” du front national qui se bat courageusement depuis si longtemps.Il faut donc transformer l’essai du 21 vri 2002, voter Villiers ou autre serait risquer de confisquer à Le Pen les voix qu’il lui faudra pour attteindre le second tour et ainsi montrer à la face du monde que la France veut revivre, que les français ont compris et réagissent, que nous voulons encore être chrétiens, gaulois, mai^tres chez-nous, ne plus nous laisser intimider par le politiquement correct, la corruption des moeurs, la montée de l’islam qui va de pair avec l’invasion du sud vers le nord.
    Que Dieu nousinspire tous ce seul vote honorable et utile qui ne vise pas à élire Le Pen mais à montrer notre réaction.Mais si France et Dieu veut nous nous relèverons!

  5. Il ne faut pas seulement confirmer l essai dau 21!
    Il faut le confirmer en faisant disparaitre de la politique la droite et la gauche au 2d tour!
    Ni ps NI umps….
    La mm si le FN est battu on aura qd mm gagne

  6. A Olivier Arcachon,
    loin de moi l’idée de voter UMPS.Par contre Monsieur Dupont est bien UMP positionné pour éviter l’inévitable érosion souverainiste, un point c’est tout.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services