Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Jacques Voisin réélu à la tête de la CFTC

V Le président de la CFTC Jacques Voisin a été réélu hier pour un troisième mandat lors du congrès, réuni à Strasbourg, de la centrale chrétienne, confrontée dans les années à venir à une réforme de la représentativité syndicale qui menace son existence.

La CFTC est confrontée à l'obligation de se développer, sous peine de disparaître du paysage syndical français, afin de satisfaire aux nouveaux critères de représentativité syndicale, fondés sur les résultats aux élections professionnelles et qui entreront progressivement en vigueur d'ici 5 ans. La centrale chrétienne, qui participe à toutes les négociations sociales depuis 1966 en raison d'une "présomption irréfragable" de représentativité, devra d'ici cinq ans gagner le droit de siéger à la table des négociations en réunissant au moins 10% des voix dans une entreprise ou 8% dans une branche ou au niveau interprofessionnel. Avec 6,8% des voix enregistrées au niveau national en 2005-2006, elle n'a actuellement aucune assurance de conserver sa place. M. Voisin soutient que son organisation peut survivre sans fusionner comme d'autres le font.

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. supposons que :
    1)la CFTC disparaisse
    2) cette nouvelle loi de la représentativité soit mise en place
    3)qu’une communauté religieuse de plus en plus importante crée un syndicat
    4)que le milieu ouvrier soit de plus en plus représenté par des travailleurs d’origine étrangère et de confession …
    5) la CFTC sera remplacé par la CFT?
    Merci qui ?

  2. Il est temps pour la CFTC de rappeler ses références chrétiennes :
    La CFTC se réclame et s’inspire, dans son action, des principes de la morale sociale chrétienne (article 1er des statuts).
    A ses dirigeants de s’ne souvenir…

Publier une réponse