Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Jacques Bompard vs Jean-Marie Le Pen ?

Jb Selon un récent article de Libération, le maire d’Orange Jacques Bompard pourrait se présenter aux élections européennes en 2009 sur la liste MPF du Sud-Est sans préciser sa position. Il se retrouverait ainsi face à…Jean-Marie Le Pen.


En 2004, Patrick Louis y était tête de liste pour le MPF.


Philippe Carhon  

Partager cet article

4 commentaires

  1. Merveilleux article de Libé.
    Le MPF reproche à Debout la République son refus d’aliance. Mais présente des listes contre le FN. Dont certains partent. Pour créer des groupes dont ils sont eux-même exclus.
    On s’arrête quand ? Les idées sont-elles tellement différentes qu’elles exclues toute alliance ?
    A désespérer à l’heure de la subversion du vote de droite et la mise en place du communautarisme sont à l’oeuvre à l’Elysée.

  2. On voit bien que le “combat national” n’est qu’une comédie pour laquelle aucun de ces politicards n’est prêt à laisser sa place.

  3. Et alors là, je pose une question à tous ceux qui attaquaient Dupont-Aignan qui “prenait” la place (réservée?) de Villiers et l’accusaient d’être dans les mains de Nicolas Sarkozy: Jacques Bompard est sincère dans son combat? Ou bien travaille-t-il pour Nicolas Sarkozy via le MPF?

  4. Depuis quand Bompard s’est-il découvert une carrière “nationale”, lui qui ne jurait que par le local et dénigrait ceux qui se dévouaient au combat devant la France entière…
    Le meilleur pour rassembler le camp national, c’est encore et toujours LE PEN, c’est très clair.
    C’est déjà ce que nous avons réussi dans le Var, où désormais, après le ralliement de tous les cadres Mpf aux municipales de 2008, c’est le leader du Mnr local, l’amiral Wacquier, qui a rejoint notre camp et est venu samedi applaudir le secréatire général du FN, Louis Aliot, en déjeuner-débat à Toulon.
    (Concernant le MNR local : vous voulez sans doute parler de l’amiral Waquet (et non Wacquier). Il n’est plus au MNR car il a suivi Nicolas Bay au sein de Convergences Nationales. Et il ne me semble pas qu’il ait rejoint le FN…
    Quant à Jacques Bompard, il ne s’agit que d’une info (perçée ?) de Libération…
    Philippe Carhon)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.