Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

Jacques Bompard honore les bienheureuses martyres d’Orange

Lu sur le blog de Bernard Antony :

B "au Conseil municipal d'Orange. La séance d'hier soir a été agitée. Suspension de séance, demande de vote à bulletin secret de la part du groupe socialiste, échanges moins feutrés qu'à l'habitude… […] La municipalité de Jacques Bompard a simplement décidé de rebaptiser le petit théâtre municipal, une copie XIXe en miniature de l'Opéra Garnier, récemment restauré. Ce bâtiment portait le nom de Gilbert Ricci, un ancien maire communiste d'Orange, qui avait massacré l'architecture intérieure de ce bâtiment, raison pour laquelle Jacques Bompard trouvait inconvenant qu'il porte son nom. Le théâtre se trouvant à l'endroit même où on été guillotinnées les soeurs sacramantines de Bollène, les Bienheureuses Martyres d'Orange, c'est tout naturellement que la municipalité orangeoise a décidé de donner leur nom au hall principal de l'édifice restaurée, ainsi que le nom des saints particulièrment honorés à Orange (saint Martin, saint Eutrope, saint Florent et saint Clément) aux différentes autres salles. […]

Jacques Bompard a conclu en disant qu'il faisait là un acte d'affirmation de notre civilisation, à l'heure où les persécutions anti-chrétiennes redoublent dans le monde, que les martyres chrétiens ont été plus nombreux depuis un siècle que durant toute l'histoire de la chrétienté. L'affirmation de notre christiannisme étant, a encore rappelé le Maire d'Orange, la meilleure réponse aux idéologies politico-religieuses qui baffouent les principes de notre civilisation comme le respect de la femme et sa place dans la société."

Partager cet article

14 commentaires

  1. B R A V O ! Il en faudrait plus des maires comme celui-ci !!!
    Je ne comprends pas (prudence politique ?) qu’un édifice de cette ville a pu porter encore le nom d’une vermine rouge si longtemps.

  2. Plus d’information sur les bienheureuses martyres d’Orange qui “montèrent toutes joyeusement à l’échafaud, chantant et priant pour leurs persécuteurs qui admiraient leur courage”
    http://diocese-avignon.fr/spip/Les-32-bienheureuses-religieuses-d
    Un ouvrage de 1931 sur le même sujet mis en ligne
    http://www.wissensdrang.com/dora1fr.htm
    Sur le site du diocèse d’Avignon
    http://www.diocese-avignon.fr/spip/Messe-en-l-honneur-des
    mention d’une “Messe à la chapelle de Gabet en l’honneur des bienheureuses martyres d’Orange présidée par Mgr Cattenoz” (en l’honneur de? en mémoire de?) en juillet 2008
    Une anecdote savoureuse du maître chat Lully sur
    http://leblogdumesnil.unblog.fr/2008/07/08/107-le-9-juillet-nous-fetons-les-bienheureuses-martyres-dorange/
    “Aucune n’avait peur ; aucune ne signa le serment qui lui eût épargné la mort mais qui eût été synonyme de parjure. Elles avaient même composé un hymne dont le refrain ne manquait pas d’humour :”Bien loin que la guillotine me cause quelque frayeur, mon Dieu me fait voir en elle un moyen très précieux qui, par une voie nouvelle, me conduit droit aux Cieux.””
    Autre mise en ligne d’un récit probablement de l’époque
    http://assum.over-blog.org/article-les-trente-deux-religieuses-guillotinees-a-orange-6-26-juillet-1794-53494947.html

  3. J’aime ce geste haut que beaucoup de patentés vertueux prétendus vont qualifier de provocation insoutenable.
    Y compris dans le clergé?
    Oui, bravo à Monsieur BOMPARD, décideur plein de bon sens.

  4. C’est très courageux et on doit féliciter J. BOMPARD de vouloir honorer ces martyres d’Orange et d’effacer le nom du maire rouge.
    Une seule limite : est-ce qu’une salle de théâtre est le meilleur des lieux pour honorer des femmes martyrisées pour leur foi religieuse ainsi que des saints locaux ?
    Un monument spécifique serait peut-être préférable.

  5. BRAVO Monsieur le Maire ! et merci..

  6. A PG : qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse

  7. Il ne s’agit pas d’une salle de théatre mais d’un ancien théâtre qui sert aujourd’hui de salles de réunions municipales pour les associations.

  8. Le monument spécifique existe et une commémoration annuelle existe aussi.

  9. Bravo Jacques Bompart !
    Voilà un bon exemple d’élu local enraciné et de convictions nationales et catholiques.
    Un exemple à suivre.

  10. Charmant pied-de-nez, bravo!!

  11. J’ai écouté J.Bompard hier, sur radio courtoisie.Ancien co-fondateur du FN, il l’a quitté (ce que j’ai déploré à l’époque) pour De Villiers qu’il a renié à l’antenne pour son ralliement (prévisible) à Sarkozy.M.Bompard, dont nous nous réjouissions à l’époque de son élection, comme B.Mégret et deux autres élus, a qualifié le FN actuel de SARL familiale, la faute de JM Le Pen ayant été d’avoir eu la “grosse tête” lors des élections législatives (éphémères) de 1986 et de n’avoir jamais voulu gouverner ni en donner les moyens à son parti.Il est vrai que J.M.LE PEN n’a jamais exercé de fonctions locales comme Bompard qui applique une partie du programme national avec son épouse à Orange et Bolène.Le Front, a-t-il dit, n’a plus de structures locales de base pour le soutenir, militer, peser politiquement, il ne peut qu’échouer lamentablement.Hélas !

  12. Très bonne analyse de Luc.

  13. Bravo à Monsieur Bompard

  14. Une nouvelle qui fait plaisir.
    Bravo, un immense BRAVO à Monsieur Bompard !
    S’il pouvait devenir chef de l’état, alors peut-être que les noms de voiries tel que stalingrad ou lénine pourrait être remplacés par les nombreux martyrs de la révolution.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services