Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum / Europe : politique / Pays : Angleterre

J-7 : « Je déteste l’UE qui laisse détruire par des ploutocrates des pays si riches en histoire et culture »

Quand un ancien pilote de la RAF parle avec ses tripes :

Lancaster%20sq%20300%20Hollande%20fin%20de%20la%20guerre"Nous avons résisté seuls en 1940. Nous pouvons le refaire": Bryan Neely, pilote de la RAF pendant la Deuxième guerre mondiale, est persuadé que seul un Brexit rendra sa grandeur au Royaume-Uni aujourd'hui étouffé "par les ploutocrates de Bruxelles".

"On nous bassine avec l'idée qu'on n'y arrivera pas tout seuls. Quel ramassis de conneries! Évidemment qu'on peut y arriver. En 1940 il n'y avait personne pour nous aider. Ayons des tripes, nom de Dieu", s'anime-t-il lors d'un entretien à l'AFP.

Toujours bon pied, bon œil à presque 92 ans, Bryan Neely est un fervent défenseur du Brexit et jette toutes ses forces dans la bataille à l'approche du référendum du 23 juin. Depuis qu'il a rejoint la campagne "Veterans for Britain", son smartphone vibre toutes les cinq minutes et il sillonne le pays pour coordonner les troupes, bannière de l'Union Jack au vent.

"J'aime l'Europe", explique-t-il en se versant une tasse de thé dans le charmant petit jardin de son appartement à Notting Hill, au cœur de Londres en recevant l'AFP. "Mais je déteste l'UE qui laisse détruire par des ploutocrates des pays si riches en histoire et culture", s'étrangle-t-il aussitôt.

"Qui sont ces financiers de Bruxelles ? Attendons de voir qu'ils montent dans un avion et voient les balles siffler dans le cockpit. Ils ne connaissent rien à la vie", enchaîne l'ancien pilote de la Royal Air Force (…)

Il était âgé de 19 ans à peine lorsqu'il a effectué son premier raid aérien au dessus de l'Allemagne aux commandes d'un bombardier Lancaster [photo]. De ces années de guerre, Bryan Neely garde la profonde conviction que les Britanniques ont un caractère unique, mélange de fierté, de force et de résilience. "En 1940 après la bataille de Dunkerque, l'Europe était à plat ventre devant les nazis. Nous avons résisté seuls pendant dix-huit mois avant l'arrivée des Américains. Nous pouvons le refaire aujourd'hui", dit-il.

Que le Premier ministre David Cameron, les chefs d’État étrangers ou les institutions internationales puissent penser le contraire l'énerve au plus haut point. "Ils ne nous parlent que de chiffres, nous annoncent une catastrophe imminente. Ils étaient où en 1940 ? A l'époque, un seul homme s'est levé: Churchill. On ne serait pas dans cette situation s'il était toujours vivant." (…)

Né en Inde, il a vu l'empire britannique s'effondrer. Aujourd'hui, il craint pour l'identité même de l'Angleterre. "Je ne suis pas contre l'immigration mais il faut qu'elle soit contrôlée. Nous perdons, en tant que nation, tout ce qui nous caractérise. L'immigration a complètement submergé notre 'anglitude'. Si l'Europe désire tant l'Angleterre, qu'on laisse l'Angleterre être l'Angleterre", souligne-t-il."

Partager cet article

8 commentaires

  1. la détestation de l’euro dictature ne manque pas dans ce pays , c’est surtout de testosterone que manque le français moyen tout lobotomisé qu’il est par la propagande permanente des lobbies banksters apatrides qui phagocytent le PAF

  2. A moins que le mensonge ne l’emporte sur la vérité, l’UE liberticide et corrompue s’écroulera comme Babel s’écroula jadis. Ce n’est plus qu’une question de temps maintenant. Néanmoins, puisse le Brexit réussir afin qu’on en finisse une bonne fois pour toute, car on n’a pas que ca à faire et que ca suffit comme ca à présent.

  3. C’est la IIème Bataille d’Angleterre qui commence. Souhaitons la Victoire aux anglais. La libération de l’Europe occupée est venue de là.

  4. Analyse historique:
    1)Il faut cesser de nous rabacher que l’Angleterre était seule en 1940. C’est un pur mensonge. L’Angleterre était à la tête d’un empire qui dominait les océans, présent sur les 5 continents, avec des ressources minérales et énergétiques illimitées, un réseau diplomatique mondial et le meilleur système d’espionnage et de subversion du monde. Elle avait dans ses rangs le Canada, les Indes (c’est à dire les actuels Inde, Pakistan, Bengale et Birmanie), l’Australie et la Nouvelle Zélande,l’Afrique du Sud sans compter la moitié de l’Afrique et du Moyen Orient.
    Les Etats Unis (qui se préparaient à la guerre dès 1935, date de la conception du bombardier B17) soutenaient économiquement déjà à fond l’Empire Britannique.
    N’oubliez pas aussi que la City était la première place financière du monde; l’argent, c’est le nerf de la guerre…
    De plus les britanniques poussaient déjà les soviets à attaquer les allemands dans le dos. Raymond Cartier a écrit qu’il pensait que l’Empire britannique pouvait gagner seul la guerre contre l’Allemagne.
    2)De l’autre coté, l’Allemagne, géant économique et nain géopolitique a tenté par des coups de poker et des attaques surprises improvisées (qui inquiétait tant les maréchaux allemands)d’éviter de se retrouver étranglée comme en 1918.
    De plus, si la paix (même une paix allemande!)avait eu lieu pendant l’été 40 (la Bataille d’Angleterre commence mi-aout)IL N’Y AURAIT PAS EU DE « SHOAH »!!! Peut être une épuration ethnique, mais sans les horreurs ultérieures.Il faut rappeler que 150000 juifs allemands combattaient dans la Wehrmacht, dont le maréchal Milch, adjoint de Goering, qui était fils de rabbin!!!
    Et qu’on ne vienne pas dire, comme Charlie Chaplin (pure inversion accusatoire)que les nazzis voulaient conquérir le monde! Avec une armée hippomobile à 80%, un parc automobile militaire réquisitionné,sans marine digne de ce nom, sans aviation stratégique, un état-major infiltré par l’Intelligence Service, des codes secrets cassés par Betchley Park (qui entraineront, entre autre, le desastre allemand en Crête) et surtout un peuple allemand pas si motivé pour la guerre que cela. N’oublions pas que la Wehrmacht démobilise en partie pendant l’été 40 et réduit même à ce moment sa production de guerre! La guerre totale de l’Allemagne, c’est après Stalingrad (fév. 43).
    3) Le choix du SB d’illustrer (dans les deux sens du mot)le bombardier Lancaster est un pure ignominie de sa part.
    Ce bombardier est sans doute l’avion qui a tué le plus de femmes et d’enfants au monde!!! Y compris des enfants français! (Par ailleurs, je sais que pour certains, les enfants des nazzis ne sont pas des enfants).
    Dans un post suivant, je joindrait la vidéo du film britannique tourné sur la rive sud de la Seine lors du bombardement d’extermination du Havre de sept. 1944. Il s’agit d’un Hambourg (27/28/29-7-43)et d’un Dresde (14 février 1945)en miniature. On y voit distinctement les Lancaster alterner les lachers de bombes explosives et de plaquettes incendiaire au phosphore sur la ville. Pour mémoire, ce bombardement du Havre par les Lancaster a tué 5000 civils français. Le SB évoque la destruction par l’Europe de la culture, c’est vrai, mais le bombardier Lancaster s’y connait lui, en destruction de patrimoine culturel!
    L’écrivain scout J.L.Foncine, présent en tant que p.g. à Dresde, a décrit dans ses mémoires, l’horreur des 4 vagues d’apocalypse sur la ville submergée de réfugiés silésiens (« Les eaux vertes de la Flöha »). Parmi ces 4 vagues, 2 étaient formées de bombardiers Lancaster. Or, des milliers de prisonniers de guerre français ont également été tués à Dresde.
    4)Quant au sort de la France à cette époque, avant et maintenant, ses malheurs ne viennent pas d’une quelconque puissance étrangère, mais de la République elle même qui n’a qu’un seul ennemi: la France, son peuple et sa civilisation et qui poursuit son oeuvre de destruction depuis 1792, y compris en se précipitant dans des guerres monstrueuses que l’on sait maintenant être parfaitement évitable à l’époque.
    Comme disait Ph. Pétain en 1944: « Cette guerre ne nous regarde pas ».
    L’achèvement de la destruction de la France sous nos yeux est l’accomplissement de la mission du régime.
    Comme dit le républicain Julien Dray: « Nous avons réussi »!!!

  5. Pour illustrer mon post précédent sur les Lancaster, voici la vidéo du fameux film britannique sur le bombardement du Havre:
    https://www.youtube.com/watch?v=OboUFge0Mn0
    A 0.52, 1.28,2.57 et 3.05, les Lancaster sont parfaitement identifiables.
    A 1.47, 2.25, 2.43, la chute des plaquettes incendiaires au phosphore (« pluie de feu »), qui, une fois les charpentes des toits ouvertes par les bombes explosives, permettaient la « Tempête de Feu ».
    Une prière pour les havrais suppliciés qui souffrent et meurent au moment ou ces vues sont prises.
    Bref, cet ancien assassin volant de la RAF n’a pas de leçons à nous donner et il est très regrettable que le SB le cite comme exemple…

  6. Le coup des Lancasters ce n’était pas terrible du tout. Pas de quoi être fier: C’est justement ce genre de bêtises (les bombardements de masse) qui ont fait de la place pour l’immigration et le monde moderne. Ce pilote a semé, aujourd’hui, il récolte.
    Dommage qu’il ne puisse pas remonter sur un Lancaster, j’aurais eu quelques cibles pour lui dans mon entourage…

  7. « Une prière pour les havrais suppliciés qui souffrent et meurent au moment ou ces vues sont prises. »
    Ils furent en grand nombre…
    De Londres (V1-V2) à Stalingrad!
    « Bref, cet ancien assassin volant de la RAF n’a pas de leçons à nous donner et il est très regrettable que le SB le cite comme exemple… »
    Avez vous seulement fait un service militaire?
    l’ami!
    Parlez moi des salauds de français qui vendirent à l’ennemi leurs frères….
    Parlez moi des salauds qui jetèrent hors des wagons SNCF à Marseille les blessés
    d’Indochine ou qui furent porteurs de valises pour le compte de l’ennemi.
    Ces mêmes salauds qui vendirent la France
    pour rester assis sur leur pot de vin politique.
    Les anglo-américains firent beaucoup de dégâts en France et ailleurs…jusqu’à Nagasaki et Hiroshima….
    Ce ne sont pas les lampistes que l’on doit dénigrer mais les oligarques qui pilotent et encaissent avec le sang des humbles.
    Pour ces derniers un Nuremberg ne suffirait pas…
    par contre…la justice immanente existe.
    « très regrettable que le SB le cite comme exemple… »
    Merci au SB de pointer la réalité du doigt.
    La liberté c’est toujours l’histoire du coq Gaulois qui chante du haut d’un tas de fumier.

  8. Le sauve qui peut des Anglais en mai juin 1940 pendant la campagne de France, et leurs attaques contre notre Flotte de guerre en Algérie, contre notre Empire à Dakar, Libreville, Beyrouth, Damas, montrent que l’Angleterre a eu une attitude honteuse, et qu’elle n’a pas de leçon à donner à la France qui a contenu l’Allemagne avec l’armistice en préservant l’Empire.

Publier une réponse