Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum / Europe : politique

J-4 : Les sondages sur le Brexit plus incertains que jamais

7aafc7b2e9b5ec72685eda48b10342acL'assassinat de Jo Cox semble néanmoins commencer à produire son effet :

"Les défenseurs du maintien ont une avance de trois points sur les partisans du Brexit dans le premier sondage réalisé depuis le meurtre de l'élue jeudi. L'enquête réalisée par l'institut Survation pour le Mail on Sunday, qui s'est parallèlement déclaré officiellement en faveur du maintien, place le camp du «In» en tête avec 45% des suffrages contre 42% pour le «Out».

Le précédent sondage Survation, effectué pour le compte du cabinet d'analyse financière IG, donnait les mêmes chiffres à l'envers, le «Out» étant crédité de 45% des intentions de vote contre 42% pour le camp du «Remain».

Il a été publié jeudi, quelques heures avant le meurtre de Jo Cox. Le nouveau sondage a été réalisé vendredi et samedi.

Les motivations du tueur restent confuses mais on sait maintenant à qui profite le crime

Partager cet article

13 commentaires

  1. Mais on le sait que tout cela n’est pas anodin.
    On en est venu à une période où tout problèmes politiques vont se résoudre par des assassinats. Le film “I comme Icare” (1979) était bien prophétique.

  2. L’arnaque de l’Europe expliquée sur Arte :
    https://www.youtube.com/watch?v=yKY0YUC0KhI
    Sortie de l’euro, les énormes foutaises qu’on nous fait gober :
    https://www.youtube.com/watch?v=1ZxIT7jL464
    Jacques Nikonoff – Les raisons de la sortie de l’euro et de l’UE
    https://www.youtube.com/watch?v=xTzUsuZbdKM
    Jacques Sapir : conditions et conséquences d’une sortie de l’euro :
    https://www.youtube.com/watch?v=WSAA5AFgJ1U
    Tout homme sensé est obligé de reconnaître qu’avant l’euro, de nombreux pays européens se portaient nettement mieux et n’étaient endettés comme ils le sont aujourd’hui. Pour rappel, un enfant qui nait en France se retrouve endetté de plus de 30 000 euros. Et ce n’est pas fini puisque le gouvernement est obligé d’emprunter pour recevoir les migrants imposés par l’U.E.
    Quand le pathétique Bayrou promettait la prospérité grâce à l’euro(attention discours ridicule)
    https://www.youtube.com/watch?v=duNPfcVnN0g

  3. Les mondialistes qui ont mis en place l’U.E. cherchent aussi à supprimer l’argent liquide. Aibsi sera-t-il bien plus facile de tenir les gens et de les spolier sans qu’ils ne puissent rien faire. On vient d’en avoir un exemple avec un fonds d’investissement créé pour prouver la fiabilité de ces monnaies numériques, la DAO (Decentralized Autonomous Organization). Des pirates informatiques ont dérobé l’équivalent de plus de 50 millions de dollars de monnaie numérique à ce fonds d’investissement expérimental, selon le New York Times.
    http://www.nytimes.com/2016/06/18/business/dealbook/hacker-may-have-removed-more-than-50-million-from-experimental-cybercurrency-project.html
    Bienheureux sera celui qui sera sorti de ce piège diabolique tendu par ceux-là même qui festoyèrent sataniquement au tunnel du Mont Saint Gothard.

  4. Si le Brexit a lieu, les Anglais ne seraient plus complices du génocide des chrétiens au Proche et Moyen Orient. Car pour l’instant, l’U.E. est plus qu’alliée avec la Turquie puisqu’elle aimerait la voir parmi elle. Elle est donc “amie” avec ceux qui aident Daesh, non seulement financièrement en leur achetant leur pétrole volé, mais aussi en soigant leurs blessés :
    http://www.abossanews.net/detail.php?id=1919
    `

  5. il est évident que le meurtre de la député va inverser la tendance du vote: sur le plan psychologique,personne n’a envie d’être identifié à un meurtrier.S’il s’agit d’une manipulation, c’est un coup de maître.La théorie du Complot par contre s’en trouve renforcée: la finance internationale ne voyait pas le Brexit d’un oeil favorable

  6. Plusieurs journaux du dimanche ont fait connaître leur préférence.
    Le Sunday Times s’est prononcé pour un Brexit, alors que le Times (pourtant du même groupe) s’était déclaré pro-UE la veille.
    Le Sunday Telegraph est également pro-Brexit, estimant que «l’UE appartient au passé».
    Le Mail on Sunday et The Observer préfèrent, eux, le statu quo. «Ce n’est pas l’heure de mettre en péril paix et prospérité», écrit le Mail on Sunday en dénonçant «les illusions dangereuses» vendues par le camp du Brexit.

  7. Oui? mais à la différence de l’assassinat de 2003 en Suède, le crime dont beaucoup voudraient toucher les revenants-bons se produit plus tôt. Or, dans la société médiatique, un événement en chasse l’autre et tout va très vite.
    Vous ne trouvez pas malsain, vous aussi, d’entendre classe politique, finance cosmopolite et médias de système, se réjouir et vouloir comme capitaliser sur cet assassinat sordide ?

  8. Cela fait un moment que les soondages sont indécis : le vote sera décidé par les gens indécis depuis 6 mois qui se décideront au dernier moment. Le meurtre ne changera rien. Le prochain sondage dira encore autre chose.

  9. L’avocate ne défendait pas que l’UE :
    Le Monde :
    “D’après le Southern Poverty Law Centre, un groupe américain de défense des droits civiques, le suspect est un « partisan dévoué » d’un groupe néonazi aux Etats-Unis. Le quotidien britannique The Guardian écrit que la police avait retrouvé des symboles nazis à son domicile, ainsi que de la littérature d’extrême droite, notamment un manuel pour fabriquer des pistolets.
    (…) Avocate de la cause des réfugiés et de l’UE, Jo Cox n’avait de cesse de faire l’éloge de la diversité.
    (…)
    Certains médias n’hésitent pas à relier l’agressivité de la campagne en cours à la mort de la députée. Le quotidien The Guardian [Gauche] a dénoncé « un ton brutal qui attise les divisions ». Le Spectator avait blâmé jeudi soir le camp militant pour la sortie de l’UE, mettant directement en cause le dirigeant du parti europhobe UKIP, Nigel Farage, et les chefs de file de la campagne pour le « Brexit », avant de retirer ce passage.
    Vendredi, la chancelière allemande, Angela Merkel, a mis en garde contre « l’exagération et la radicalisation partielle des discours qui ne participent pas à la création d’une atmosphère de respect ».”
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/06/17/meurtre-de-jo-cox-session-extraordinaire-du-parlement-britannique-lundi_4952877_3214.html

  10. l’UE étant une invention mondialiste d’origine anglo-saxonne pour démolir les états-nations (surtout d’origine latine et catholique), c’est comique de voir une des états anglo-saxons qui a le plus profité du système, vouloir en sortir. Juste avant que la démolition des états-nations devienne effective.
    Les Anglais ont toujours été nos ennemis même (et surtout) quand ils étaient nos alliés…

  11. Le communisme ne reconnaissait que deux miracles: le miracle économique et la mort inexpliquée. L’UE ajoute un troisième : la mort providentielle

  12. Alors il faudrait savoir !! C’est quoi cette contradiction ? Vous nous parlez de sondages qui montreraient que le Brexit ne baisse pas, que le meurtre de cette député n’a aucun effet mauvais sur le Brexit et là… 1 sondage qui “serait le premier” (et les autres alors, ils étaient inventés ?) et qui donnerait le Brexit en baisse
    En vérité, il n’y aura aucune conséquence dans l’un ou l’autre camp. Il n’y aucun rapport entre la mort d’un député et les enjeux d’un référendum.
    Et puis rappelons que ce référendum n’a en soi aucun enjeu. La GB aura toujours autant de relations à l’UE, sortie ou pas.
    C’est uniquement symbolique. Certes le symbole c’est déjà ça mais quand même. La mort de l’UE, là oui cela aura des conséquences, pas la sortie d’un pays qui, même dans l’UE, a toujours été plus ou moins dedans et en même temps dehors.

  13. Pourquoi ne pas indiquer que le dessin de presse est de KROLL, paru dans Le SOIR (Bruxelles)?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.