Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum / Europe : politique / Pays : Angleterre

J-1 : Le Brexit était au plus haut dans les statistiques jusqu’au jour du meurtre de Jo Cox

Un assassinat qui tombe vraiment à pic pour les européistes. Ce n'est pas un site complotiste qui le dit mais Émile Servan-Schreiber co-directeur d'Hypermind.com, société de marchés prédictifs, dans un entretien accordé au Point :

L'assassinat de la députée Jo Cox a-t-il eu un effet sur les courbes ?

Oui, ce drame a brutalement stoppé une remontée du Brexit amorcée depuis quelques semaines. Il faut dire que sur les 18 sondages publiés entre début juin et le meurtre de Jo Cox, les deux tiers étaient favorables au Brexit. Cela commençait à émousser la confiance d'Hypermind dans le Bremain à seulement une semaine du vote ! Le jour de l'assassinat, deux nouveaux sondages donnaient encore le Brexit gagnant. La probabilité du Bremain sur Hypermind est alors descendue jusqu'à 55 %, mais restait encore favorite. La nouvelle de l'assassinat a immédiatement renversé la tendance. Le soir même, la probabilité du Bremain était remontée à 60 %, le lendemain, elle côtoyait 70 %, et elle se situe aujourd'hui autour de 75 %.

À quel moment le Brexit a-t-il été le plus haut dans vos statistiques ?

Jusqu'au jour du meurtre de Jo Cox, la probabilité du Brexit sur Hypermind n'avait jamais dépassé 40 %. Mais elle a culminé ce jour-là à 45 % juste avant le drame. Elle est lourdement retombée depuis, et se situe aujourd'hui autour de 25 %.

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

5 commentaires

  1. Les foules sont versatiles; mais à qui profite le crime ?

  2. La politique c’est aussi manipuler l’affectivité des masses pour les conduire là où leur raison ne voudrait pas les mener.
    C’est ce que l’on appelle en psychologie sociale: “les facteurs périphériques de persuasion”.
    Ladite démocratie telle qu’on l’a falsifiée, aboutit à faire vivre les hommes à la “périphérie” de leur intériorité, autrement dit : “hors d’eux-mêmes” et finalement contre le meilleur d’eux-mêmes”.

  3. En cas de victoire des partisans aveugles du totalitarisme européiste, il faudra je crois vraiment en résistance…
    Et comme celles et ceux qui ont risqué leurs vies sous l’occupation pour que nous soyons libres aujourd’hui, il faudra agir dans l’ombre, seuls ou à plusieurs, mais ne pas craindre de donner des coups au léviathan financier qui veut nous écraser !

  4. Correctif :
    Il faudra vraiment entrer en résistance…

  5. Il va falloir attendre quelques temps pour connaître le fin fond de l’affaire Jo Cox.
    Avec celle d’Orlando, on découvre aujourd’hui qu’un ex amant de Mateen pense que ce dernier aurait perpétué la fusillade par vengeance à l’encontre de la communauté gay porto-ricaine. IL aurait entre autre participé à une partouze qui a mal tourné pour lui, vu que l’un des participants avait le VIH, qu’il ne l’a pas dit à Mateen et qu’ils n’avaient pas de protection.
    https://actualidad.rt.com/actualidad/211011-amante-tirador-orlando-venganza-homosexualidad
    Cela expliquerait-il pourquoi les autorités voulurent cacher l’homosexualité de Mateen, dans le but d’en faire un attentat islamiste ? Puisque que parait-il, cet homme d’origine afghane refusait jusqu’à maintenant d’être entrainé dans l’islamisme, malgré le FBI qui le poussait dans cette direction.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services