Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Italie : une initiative de miséricorde du Mouvement pour la Vie

Cradle1_f

Du XVème siècle à la fin du XIXème,à Padoue, en Italie du Nord, les mères en détresse pouvaient déposer anonymement leur enfant dans un réceptacle spécial sur la facade de l’église Ognissanti : un dispositif alertait des religieuses, qui trouvaient le bébé et le recueillaient dans leur orphelinat. Cela évitait que les enfants soient déposés sur les pas de portes, et soient parfois retrouvés morts au matin.

Constatant qu’aujourd’hui 400 enfants sont abandonnés tous les ans en Italie, et que le chiffre augmente de 10% par an, le Mouvement pour la Vie italien a réinstitué, en le modernisant, ce dispositif. L’organisation pro-vie a financé la mise en place de six boîtes spéciales (photo), dont une, à Padoue, est à deux pas de l’église Ognissanti. Quand un bébé est déposé, un signal est envoyé à la fois au centre social mitoyen et à un service hospitalier de la ville, tandis qu’un dispositif de chauffage se déclenche pour éviter que l’enfant ne prenne froid.

Le Mouvement pour la Vie avait fait l’objet d’un encouragement particulier de Benoît XVI, lors d’une récente audience, pour son "action courageuse" et "porteuse d’espérance."

Henri Védas

Partager cet article

Publier une réponse