Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Israël

Israël/Gaza : la question de fond demeure, derrière les bombes

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

G"Le patriarche latin émérite de Jérusalem, SB Michel Sabbah, rappelle
que la bande de Gaza vit depuis de nombreuses années « sous un embargo
absurde, qui rend inhumaine la vie quotidienne d’un million et demi de
personnes, en fomentant des sentiments d’hostilité permanente envers
Israël
. La communauté internationale demeure indifférente et se réveille
de sa torpeur seulement face à des escalades comme celle de ces
jours-ci ».

« Derrière les missiles lancés depuis
Gaza et les représailles déclenchées de temps en temps par Israël,
émerge toujours la question de fond : la question israélo-palestinienne,
dit-il à l’agence Fides. C’est le problème qu’il faut affronter et
résoudre si l’on veut que Gaza soit en paix et qu’Israël vive dans la
paix et la sécurité. »

Il rappelle que plus de cent
responsables chrétiens de Terre sainte ont demandé à la communauté
internationale, et en particulier à l’Europe, de soutenir la
reconnaissance de « la Palestine à l’ONU » avec le statut d’observateur
permanent : « Je ne parviens pas à comprendre de quelle manière cette
requête peut être présentée comme une initiative contre la paix
. »

Enfin l’ancien patriarche met en
garde : « Si une autorité est constamment humiliée, avec le temps, le
peuple prend acte du fait que cette autorité ne vaut plus rien
. Abou
Mazen est un chef palestinien qui veut la paix. Vu la manière dont il
est traité, qui sait qui pourra venir après lui ».

Partager cet article

10 commentaires

  1. Deux peuples et deux civilisations qui convoitent la même terre; insoluble problème d’hier et d’aujourd’hui pour l’Israël juive et la palestine musulmane; problème d’aujourd’hui et de demain pour la France et l’Europe; terres d’occident que convoite le “peuple arabo-musulman” dans l’ignorance des peuples de culture chrétienne et occidentale d’aujourd’hui et le malheur de ces mêmes peuples submergés puis anéantis de demain.

  2. Est-ce que Monsieur le grand rabbin de France et la CEF pourraient nous dire au nom de quel droit Israël peut se permettre de donner un tel ordre ?
    Israël ordonne aux habitants de Gaza-ville d’évacuer “immédiatement ”
    http://cril17.info/

  3. Les chrétiens arabes se sentent obligés parfois mais de moins en moins de soutenir un certain nationalisme arabe. En fait, le nationalisme arabe porte en lui l’islamisme et le fondateur du parti Baas est un bon exemple de ces chrétiens qui par nationalisme arabe finisse par déserter le christianisme et n’ont plus de chrétien que le nom. Les chrétiens arabes devraient revendiquer sinon d’avoir leur propre état du moins une fédéralisation des Etats auxquels ils appartiennent, il leur faut des institutions qui gravent dans le marbre leurs droits. Une région chrétienne sur la Terre sainte, un Etat chrétien en Phénicie, une république autonome voire indépendante en Irak ou en Syrie, voilà ce qu’ils devraient réclamer. Cela n’a rien d’utopique. La création d’un Etat juif ou même d’Etats arabes pouvaient sembler utopiques au début du siècle précédent mais l’acharnement et la combativité des Juifs et des Arabes musulmans leur ont permis de créer des Etats garantissant leurs droits. Les Chrétiens du Moyen Orient doivent se battre ; certes c’est plus facile à dire qu’à faire, mais ils n’ont pas le choix s’ils ne veulent pas disparaître. Soutenir le nationalisme arabe est suicidaire. Un éventuel Etat palestinien aura pour religion d’Etat l’islam comme dans la plupart des pays musulmans et l’islamisme prospérera surtout s’il y a des élections… Ils se sentent obligés d’afficher une solidarité qui fait d’eux des idiots utiles : c’est tragique mais c’est la vérité… Vive le nationalisme chrétien. Prions pour les Chrétiens d’Orient, agissons pour eux, mais surtout prions pour qu’ils agissent eux car ils ne sauveront pas sans se battre pour eux car personne ne le fera à leur place. Avec les islamistes et les salafistes au pouvoir, la pression sur eux sera croissante et toujours plus violente. Ils ne doivent pas faire cause commune avec des gens qui non seulement les détestent mais ont les moyens de les engloutir démographiquement.

  4. P. R. confond deux choses :
    – la tendance des chrétiens d’orient, minoritaires, à ne pas se solidariser avec le sionisme, lui-même minoritaire, et honni de la majorité arabe. C’est de bon sens, et d’autant plus que la dépossession palestinienne a frappé et frappe d’abord des Arabes, qu’ils soient chrétiens ou musulmans.
    – l’origine chrétienne, du point de vue sociologique, du nationalisme arabe dans l’entre deux guerres. Il s’agissait de chrétiens relativement sécularisés, au sens culturel, à l’image de la civilisation occidentale. Ils ont ainsi promu un panarabisme assez laïciste et socialisant (le baasisme), influencé par le kémalisme turc contemporain. Les régimes qui en ont été issus on de fait été relativement bienveillants envers les minorités chrétiennes (Irak et Syrie).
    Pour conclure, il est plutôt de bonne guerre pour les chrétiens d’orient, de se réclamer d’une arabité disjointe de l’islam. On ne voit pas très bien quelle pourrait être le sens ni l’avenir d’un « nationalisme chrétien ».

  5. @ PK
    Excellente analyse : le nationalisme arabe ”progressiste” a conduit les Chrétiens à se nuire à eux-mêmes. Ils éta&ient ratvaillés paour beaucoup de leurs clergés par l’esprit de la démocratie chrétienne eux aussi, et ils ont cru ”s’inculturer” alors qu’ils se dissolvaient.
    L’exemple type est celui des chrétiens du Liban qui ont accueilli leurs frères palestiniens au nom de l’arabisme, palestiniens devenus chiites et pris en mais indirectement par la Syrie et l’Iran au travers du Hezbollah, bras armé de la Syrie.
    Le fondateur du BAAS, Michel AFLAK, né chrétien, devenu progressiste nationaliste puis socialiste, selon le schéma des départements breton chez nous, et lui-même aurait fini musulman selon son fils, par solidarité avec le monde arabe, vivant protégé par Saddam HUSSEIN.

  6. L’Europe n’est plus capable de lancer une neuvième croisade contre l’islam. Et pour cause ! Elle n’est plus chrétienne, du moins, au niveau de ses pseudo-élites. Elle est islamo-socialo-écolo-mondialo-IVe internationalo-communiste !

  7. Embargo sur les armes reconnu par la communauté internationale.
    Qu’un seul missile soit lancé sur la population française, quelle serait la réaction?
    Combien de camions de marchandise entrent à Gaza en provenance d’Israël?
    Et si cette accélération du lancement des roquettes sur Israël était de l’enfumage pour faire oublier les 50 000 tués en Syrie, un réaction d’Israël et toute la meute des antisémites déclarés et la meute des antisémites honteux se déchaînent.

  8. Le territoire que se disputent Juifs et Arabes est-il, oui ou non, dans les frontières de la Terre promise à Israël par le Dieu de l’univers ? Voilà, à mon avis, de quelle manière un CHRETIEN doit se poser la question de la légitimité du “sionisme”.

  9. Par où passent les enormes quantités de missiles et munitions diverses puisqu’il y a un blocus qui interdit le passage des vivres ????

  10. P. P. d’Assac à travers ses travaux à touché à un sujet qui vous concerne directement en tant qu’arabo-musulman ou encore nationaliste arabe…
    Surtout cette dernière conférence sur « le rôle du décret Crémieux dans la détérioration des relations franco-arabes », veuillez trouver le lien de la vidéo ci-dessous :
    http://ploncard-dassac.over-blog.fr/article-le-role-du-decret-cremieux-dans-la-deterioration-des-relations-franco-arabes-113771410.html
    La liste des sujets qui ont étés traités (entre autre) :
    – l’Épopée coloniale (Algérie française).
    – Les différents aspects (positifs et négatifs).
    – La IIIème république maçonnique-athée.
    – Le décret (Adolphe Isaac) Crémieux.
    – Les insurrections en Algérie.
    – Édouard Drumont et La France juive.
    – De Gaule et le décret Crémieux.
    – Immigration massive, doubles nationalités, métissage forcé et le Grand-Orient avec droit du sang.
    – Le judaïsme et la nouvelle alliance.
    – Les harkis et les pieds noirs.
    – Iran et Vatican…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]