Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Islamisation des campagnes

Sous la plume d’Alain Sanders dans Présent :

"Hérouville, dans le Calvados […] est désormais une des banlieues de Caen. La plus importante. Simple village au début des années soixante, elle est passée de moins de 2 000 habitants à plus de 25 000 en moins de quinze ans. Les causes de ce « miracle » ? L’arrivée massive de familles immigrées d’Afrique du Nord et d’Afrique noire. Il y a la nouvelle ville. […] Et l’ancien village, le Bourg, qui garde son patrimoine normand : l‘église Saint-Clair (XIe siècle), la chapelle Saint-Vincent (vestige du XIIIe siècle d’une dépendance de l’abbaye d’Ardenne), le château de Beauregard.

M_2 A ses témoins de l‘époque normando-française, il faudra désormais ajouter une mosquée… Dirigée par l’Association islamique et culturelle du Calvados, membre de l’UOIF. Une mosquée qui viendra s’ajouter à celle de Caen et à celle d’Ifs (dirigée par la communauté turque). […] Un minaret comme là-bas, dis. Quatre salles de classe (où seront dispensés des cours d’arabe et de Coran). Une bibliothèque. Des commerces. Une salle de prière de 300 m2. Une éducation islamique dominée par le wahhabisme à la saoudienne. Une cuisine. Des bureaux. Une salle de lecture. Une salle d’informatique. Une salle des ablutions. Le tout à 2 km de Caen… Cet exemple, un parmi des dizaines d’autres, est emblématique de l’islamisation de nos villes certes, mais aussi de nos campagnes. L‘époque, pas si lointaine, où l’on parlait encore de la France des clochers et des terroirs est désormais révolue."

Michel Janva

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

8 commentaires

  1. effarant !

  2. Et tout cela a été délibérément voulu. Devinez où ? Dans l'”église de la République” ainsi que la définissait un de ses ex dirigeants.
    Dame, il savoir prendre des risque – y compris pour soi-même – si l’on veut vraiment “écraser l’infâme”, suivant la formule de Voltaire.

  3. Comme vous l’indiquez dans l’article c’est un cas parmi d’autres. La France s’islamise tous les jours, depuis plusieurs années. Il faut sortir la tête du sable et réagir……..
    C’est peut être déjà trop tard..!!!!!

  4. Cela n’appellerait-il pas, plus qu’à une critique d’un gouvernement qui laisserait perdre l’héritage chrétien de la France, à une nouvelle évangélisation ?
    En effet, le gouvernement français depuis deux siècles n’a plus aucun engagement à défendre la chrétienté. Peut-on alors lui reprocher de simplement administrer ceux qui vivent sur le territoire ?
    Le véritable rôle des chrétiens, plutôt que de demander un protectionnisme improbable, ne serait-il pas de reconvertir la population française, par le discours, mais aussi par l’exmple ?

  5. Tout à fait d’accord avec Arnaud. Quand les catholiques auront le courage de se promener plus souvent dans les rues en manifestant calmement leur appartenance, en tenant par exemple un chapelet (Ce qu’on voit souvent faire aux musulmans avec le leur en main ou sur leur retro central de voiture) ou en ne cachant pas leurs croix, alors Jésus sourira sur leurs visages, comme il nous l’a souvent fait comprendre, et les coeurs s’ouvriront. Une experience que tous les catholiques peuvent faire est de passer un moment devant le Saint Sacrement et ensuite d’ouvrir les yeux sur les inconnus qu’ils croiseront dans la rue, il verront alors fleurir des sourires et des salutations sans autres eplications que le rayonnement que Jésus aura insuflé en eux. Dieu convertit par ce moyen de la contagion souriante de l’Adoration.
    Alors profitons en au maximum tantqu’il est encore temps pour repeupler la France de vrais catholiques.
    Dieu vous bénisse tous.

  6. Les musulmans n’ont pas le droit de pratiquer leur religion ?
    Vous êtes contre la construction d’églises en “terre musulmane” ?

  7. Bravo de votre témoignage Oliroy car il est plein d’espérance…spe salvi !
    Cependant face à une telle invasion que faire…? Le mal est fait en tout cas.
    Deus ad adjuvandum nos festina !

  8. @ Arnaud
    Certes, vous avez raison : évangéliser.
    Mais le rôle d’un gouvernement est de gouverner les ressortissants de l’état auquel ils se rattachent par la citoyenneté, et non de galvauder celle-ci. L’actuel gvt ne fait pas pire que les précédents, sauf que N. SARKOZY a été élu sous le signe de la rupture avec les dits précédents.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services