Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Pays : International

Irlande : 95% des médecins refusent de commettre des avortements

Irlande : 95% des médecins refusent de commettre des avortements

Lu dans Présent :

Alors que depuis le début de l’année, se faire avorter est en théorie autorisé en République d’Irlande sans restriction aucune jusqu’à la douzième semaine de grossesse, moins de 5% des médecins généralistes ont pour le moment accepté d’être inscrits sur la liste du ministère de la Santé comme médecins pratiquant les avortements médicamenteux. Quatre comtés sur 26 n’ont aucun médecin avorteur. L’association nationale des médecins généralistes est très critique de la manière dont les nouveaux « services » d’avortement sont mis en place à travers le pays, estimant que la sécurité des procédures médicales n’est pas assurée. Deux guides ont été publiés par le gouvernement à destination des médecins : le guide de l’avortement médicamenteux et le guide de l’avortement chirurgical. Ces guides ont aussi causé la polémique à la fois en raison de leur distribution tardive, moins de deux semaines avant l’entrée en vigueur de la loi autorisant l’avortement, et de certaines de ses indications, comme celles concernant les avortements sur des adolescentes mineures sans le consentement des parents. Le fascicule spécifie en effet uniquement que les jeunes filles mineures « sont encouragées à impliquer leurs parents ou un adulte de leur entourage » et que les médecins ne doivent réaliser l’avortement que s’ils ont le sentiment que leur patiente mineure « comprend les informations et est à même de donner son consentement éclairé ».

Par ailleurs, sur les dix-neuf services de maternité hospitaliers que compte le pays, seuls neuf sont aujourd’hui préparés pour réaliser des avortements chirurgicaux.

Partager cet article

3 commentaires

  1. 95 médecins sur 100 qui méritent encore le nom de médecins… pour l’instant… Le temps où l’Eglise catholique régnait sur les esprits en Irlande est terminé depuis longtemps maintenant !

    Ma chère verte Erin va se déchristianiser, comme le Québec…

  2. L’Église catholique ne règne peut-être plus en Irlande mais elle y a laissé de bien belles traces dans les esprits qu’on lui envie en France. Ça fait bien longtemps que les médecins de la fille ainée de l’Église ont accepté de violer quotidiennement leur serment d’Hippocrate pour attenter à la vie de petits innocents dépourvus de défense.
    Heureux pays resté fidèle à Dieu et sa foi.

  3. Si ce sont de vrais médecins cela est assez normal

    Cela permettra aux français de comparer avec leurs propres médecins… Meilleurs à tuer qu’à soigner !
    La « médecine » française… Soit disant « la meilleure » du monde ! Inénarrable non ? Chauvinisme quand tu nous rend aveugles !

Publier une réponse