Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

Intolérable laïcisme

Deux examinatrices à l'oral du baccalauréat de français se sont plaintes jeudi et vendredi de la présence de croix dans des salles d'examen du lycée privé Saint-André de Choisy-le-Roi (Val-de-Marne). Gérard Meunier, le proviseur de ce lycée catholique, a déclaré :

"Deux professeurs ont demandé à retirer les croix mais c'est chose impossible car il n'y a pas de raison de le faire, comme me l'a indiqué le directeur de la maison des examens d'Arcueil (SIEC). Je comprend, je suis d'une grande tolérance mais il est difficile de retirer tous les signes religieux d'une école catholique".

Il a précisé qu'il s'agissait du "premier" incident de ce type dans son établissement, qui est un centre d'examen depuis une dizaine d'années. Les deux examinatrices, qui enseignent dans d'autres lycées, ont été remplacées pour cette épreuve.

Partager cet article

12 commentaires

  1. Il ne faut pas faire passer des oraux si l’on ne souhaite voir des crucifix sur des murs. Ces deux examinatrices doivent être stupides.

  2. La croix est un révélateur…

  3. pour se consoler,elles pourront toujours porter le tchador

  4. on aura tout vu et tout entendu,ça c’est le bouquet…final!! Le fond est encore plus bas que ce que je pensais… il va falloir bientôt démonter les églises, vider les musées…etc sous peine de non respect de la laïcité!!

  5. Un crucifix n’a rien à faire dans un établissement catholique ? Je rêve ! Et le proviseur qui s’excuse ! Qu’allons-nous devoir faire nous autres cathos ? Nous doter de fusil d’assaut comme dans les banlieues pour faire respecter nos libertés ?
    Pour ma part mes enfants sont dans des écoles catholiques hors contrat. Ce qui signifie que l’état ne me redistribue en aucune façon ma contribution au budget de l’éducation nationale soit 28% de mon IRPP. Je finance donc contre mon gré une école qui depuis quarante ans fabrique des crétins illettrés (cf. les différents rapports de l’OCDE et de l’Ed Nat elle même). Aujourd’hui deux nervis responsables de cette chienlit viennent nous donner des leçons de liberté. Il y a des baffes qui se perdent. Quand je vois Liberté Egalité Fraternité aux frontons des établissements publics … dans un premier temps je me marre ensuite je sors mon flingue.
    Petit rappel à ces deux pétroleuses : un élève du public coûte environ 55% plus cher qu’un élève du privé (Enquête du Monde de juin 2000). Chercher l’erreur !

  6. Ce qui me choque, c’est que les hommes politiques, élus de la république, portent des prénoms qui sont ceux de saints et de saintes catholiques ! Quelle atteinte à la laïcité !

  7. Ce sont les nouvelles bigotes de la nouvelle religion laiciste, nihiliste et matérialiste. Aussi bêtes que les Saintes Nitouches et les “grenouilles de bénitier”…avec une différence notable, celle que les dites grenouilles connaissaient leurs racines et leur religion, ce qui n’est pas le cas de ces deux crétines à l’inculture abyssale.

  8. Elles étaient certainement en congés prolongés de maladies… mentales!

  9. Et je lisais il y a quinze ans dans un bouquin de Gérard Leclerc(q) que ce dernier se réjouissait d’avoir fait enlever les crucifix de ses classes pour plaire au proviseur laïque dont l’école était hors d’usage et qu’il accueillait provisoirement ! Et le laïcard se réjouissait d’une telle ouverture(sic) d’esprit(resic) !
    Quelqu’un retrouve la référence de ce bouquin sinistre ? ( je l’avais lu lors d’une retraite dans un monastère bénédiction…)
    Bonne journée !
    Lionel

  10. Lionel,
    S’agit-il vraiment de Gérard Leclerc qui est… journaliste !

  11. Quelle étroitesse d’esprit ! Quelle absence de culture…

  12. elles ont eu surtout peur d’etre touchees par la Grace du Saint Esprit.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services