Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Laïcité à la française

Intervention remarquée de Xavier Lemoine au débat de l’UMP

Le maire UMP de Montfermeil, Xavier Lemoine, a fait état de multiples pressions exercées sur des habitants de sa ville au regard de l'islam. Applaudi à plusieurs reprises, M. Lemoine a dit qu'il était "urgent" d'"apaiser la désespérance et l'exaspération des populations qui se sentent étrangères chez elles".

L "Je voudrais avoir des populations qui soient libres et qui ne soient pas dans un combat entre le +je+ et le +nous+, c'est-à-dire lorsqu'elles sont loin du regard de la cité, c'est le +je+ qui s'exprime, on voit des personnes qui s'épanouissent totalement (…) et dès lors qu'elles reviennent dans la cité, c'est le +nous+ qui reprend".

"Je voudrais qu'on n'aille pas fouiller dans les poubelles des personnes pour aller vérifier quelle est leur alimentation".

"J'aimerais que dans les écoles, au moment du ramadam, ceux qui souhaitent le respecter puissent le respecter et ceux qui ne le font pas (…) puissent sortir tranquillement à quatre heures et demie un goûter sans que celui-ci ne soit piétiné".

"Je voudrais qu'on ne fasse pas les cages d'escaliers trois par trois pour demander aux mamans de mettre le foulard et aux papas d'aller à la mosquée".

"Et lorsque j'emmène des cars entiers de mamans" en excursion, "on voit la moitié du car (…) retirer le foulard", affirmant que ces mères lui disaient que le port du voile, "ce n'est pas par conviction, c'est pour vivre tranquillement".

Jean-François Copé a estimé que "ce témoignage-là est aussi la réalité de la France d'aujourd'hui". "C'est notre responsabilité, à l'UMP, de dire les choses".

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. En France, nous aurions besoin dans chaque ville d’un Xavier Lemoine qui prend la défense de ces musulmans qui ne peuvent plus supporter cette soumission islamique et forcée, voire musclée.
    Et qui plus est, dans chaque ville, un chrétien qui nous délivre tous de ce fléau.
    “C’est notre responsabilité, à l’UMP, de dire les choses”.
    Les dire, c’est bien . . . . mais quant à les mettre en pratique ? ? ?

  2. Ce ne sont pas des pressions mais c’est l’islam au quotidien tout simplement. L’islam est une religion d’enfermement qui ne connait pas la distinction des pouvoirs. Imaginer qu’en libérant quelques heures ces femmes et ces enfants de l’oppression on peut changer les mentalités est une erreur dramatique qui se retournera contre ces pauvres gens que la loi dite républicaine abandonne à l’esclavage.

  3. M. Coppé, votre responsabilité, votre charge, c’est d’éviter qu’elles arrivent.

  4. “Jean-François Copé a estimé que “C’est notre responsabilité, à l’UMP, de dire les choses”.”
    Non M. Copé. Pas de dire les choses, mais de FAIRE. C’est vous qui avez le pouvoir. Sinon, c’est du bla bla bla …. comme d’habitude.

  5. Ca fait des années que Xavier Lemoine dit ca et il n’est écouté aujourd’hui que pour les circonstances. Par ailleurs Xavier Lemoine a facilité la construction d’une mosquée. Ou en tout cas n’a pas empeché. Il est vrai qu’il n’est pas responsable de l’immigration.

  6. @ jpm
    L’islam n’est pas une religion mais un système politique : tant qu’on associera islam et religion, de près ou de loin, il n’y aura pas de solution.

  7. Voici de vraies questions qui n’ont pas été “débatues” :
    – Comment fera-t’on appliquer la loi interdisant le port du niqab, sauf aux alentours d’un lieu de culte ? (Il en sera de même que pour le “voile à l’école”, on n’interdira rien du tout dans les faits car la loi ne prévoit rien de contraignant en flagrant délit).
    – Pourquoi a-t’on autorisé la manifestation musulmane de samedi prochain, place de la Nation ?
    – Pourquoi a-t’on aménagé des lieux d’abbatage rituel pour l’Aïd El Kébir plutôt que d’interdire ces égorgements d’un autre âge ?
    – Pourquoi n’empêche-t’on pas les “prières” de rues, sachant qu’elles ne font pas l’objet d’autorisations préfectorales ?
    ETC

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services