Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Nouveaux médias

Internet permet de se passer des relais traditionnels

Le journaliste de Challenges, Marc Baudriller, auteur d'un ouvrage sur Les réseaux cathos, déclare sur Le Forum catholique :

R "Ce qui est le plus nouveau, c'est je crois la capacité qu'offre le web à n'importe quel individu, et notamment à un catholique, de lancer seul, avec peu de moyens financiers des mobilisations sur tous les sujets. Les catholiques sont par nature, on le sait, très impliqués dans la vie sociale, la politique, la vie des idées, les débats religieux et intellectuels, éthiques, les problèmes de société etc. Il était naturel qu'ils se saisissent d'Internet. Ils le font largement, vous le savez bien, puisque vous recevez certainement des quantités invraisemblables de mails sur tous les sujets, et pour cause.

Cette envie de mobilisation est je crois de plus en plus grande chez les catholiques au fur et à mesure qu'ils prennent conscience de leur situation minoritaire et de leur fragilité en France. Nous y reviendrons. C'est ce qui donne à leurs campagnes depuis une dizaine d'années un souffle nouveau. […] Du reste, c'est très net lorsqu'on se penche sur les grandes campagnes catholiques des dix dernières années (c'est l'objet de mes Réseaux cathos), ces campagnes ne prennent vraiment de l'ampleur que lorsqu'elles dépassent le petit troupeau des seuls catholiques fervents pour viser et atteindre le grand public, catholique ou non. […]

Internet permet, si ces mobilisations sont menées avec intelligence, de se passer des relais traditionnels ou institutionnels, la grande presse, l'Eglise, les associations les mieux installées. Et de les forcer finalement à prendre position. Cela semble tout à fait nouveau. Ainsi, le web nourrit le terrain si l'on peut dire mais ne s'y oppose pas. Ces campagnes web initient le terrain, s'y ajoutent, relaient, complètent plutôt."

Partager cet article

8 commentaires

  1. On a eu des exemples frappants avec la marche pour la vie et la veillée de prière pour la vie naissante.

  2. et la sauvegarde du lundi de Pentecôte!

  3. Très juste. Mais n’oublions pas que l’efficacité de ces réseaux serait décuplée si ceux-ci étaient massivement soutenus et encouragés par les évêques et les prêtres.
    A ce moment-là, ce sont les médias traditionnels qui en feraient les frais, ce que je prédis d’ailleurs dans un futur pas très lointain…
    A bon entendeur, salut!

  4. Sauf que des lobbys cathos qui fonctionnent hors de l’Eglise perdent leur ecclesialité, leur communion avec la tête du corps. Les cathos forment un corps, le corps de Jésus Christ pas une juxtaposition de lobbys qui font pression sur un un sujet ou contre un autre. OK pour utiliser les moyens de comm’ modernes mais attention à ne pas s’autoproclamer détenteur de la Vérité à soi tout seul… ex. ce qui se passe sur les blogs d’humeur contre les éveques en ce moment: est-ce ecclésial? Est-ce évangélique?
    @HS : le lundi de Pentecôte n’est pas une fête chrétienne, c’est une coutume. Ce qui a mobilisé n’est pas la sauvegarde d’une date liturgiquement symbolique mais celle un jour bien commode pour les pélerinages… Pas pareil!

  5. @ Clarina : sauf que Pâques tombe un dimanche et que la Bible précise bien qu’ils étaient réunis 50 jours après Pâques, donc le jour j est bien le lundi !

  6. De plus , sur les sujets qui ne relèvent pas directement de la foi,et même pour ceux là dans une certaine mesure, les opinions doivent pouvoir s’exprimer en cohérence avec la foi catholique….
    Il est , de fait, curieux de voir que certaines opinions en rapport avec la foi , la culture et la politique ne peuvent pas s’exprimer sur certains médias chrétiens

  7. Il existe aussi des écrivains et des éditeurs qui les publient.
    Chaque travail mérite salaire et le livre, en ces temps de Salon, est le moyen de cet échange mais aussi de cette rétribution.
    Signalons le subtil bouquin de Paoli :
    http://www.bourin-editeur.fr/livre/la-tyrannie-de-la-faiblesse.html
    Il y parle de l’Eglise, de la place de la femme et de nos choix pas si modernes…
    Vif, passionnant, intelligent, assez rock&roll pour le politiquement républicain.
    Je recommande.

  8. Je crois que beaucoup oublient que les Chrétiens existent qu’ils connaissent : responsabilité et abnégation et à la faveur d’une votation, redecouvrent avec stupeur que nous sommes encore là.
    KNOTYS SEUTON! Connais toi, toi même !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services