Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Culture

Intermittents « fascisants »

Le ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres a dénoncé l’attitude des intermittents du spectacle, la CGT ayant appelé à perturber tous ses déplacements :

"Il y a eu une atmosphère de violence politique absolument inadmissible, des comportements à caractère fascisant, j’utilise ce mot à dessein".

"Il y avait une banderole sur laquelle était inscrit: ‘RDDV, à la Libération tu seras tondu’. Mais, on est où ?".

En France monsieur le Ministre, en France… Le pays où les syndicats font (ou défont) les lois.

Michel Janva

Partager cet article

4 commentaires

  1. Ils font la loi ? Or ils sont une minaurité !

  2. Mais on n’ira pas jusqu’à les condamner pour outrage, les syndicalistes ont ts les droits d’expression (calomnie, insulte, mensonge…). Les traiter de fascites n’est qu’un juste retour.

  3. Si monsieur le ministre de la culture nous fait l’honneur de nous lire, il serait bon qu’il sache qu’à la Libération ce n’était pas les fascistes qui tondaient… La culture, c’est aussi l’emploi de mots exacts.
    Il semble que pour lui (comme pour beaucoup d’autres), fascisme est synonyme de violence. Ce qui peut donner lieu à des situations cocasses. Imagine-t-on un présentateur météo nous informant que « dans les Pyrénées des orages fascisants pourront éclater dans la soirée » ?

  4. Donnedieu « de Machin de Truc » est un ministre inculte, et un bon propagateur. Il ne fait QUE son travail qui est de manipuler les esprits et les rabaisser vers le laid.
    Se souvenir de cette représentation obscène d’une pièce de théâtre, à laquelle il a assisté en toute sérénité, lors que quelques spectateurs fourvoyés et courageux sortaient.

Publier une réponse