Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

Interdiction formelle de la prière dans les endroits publics

Dans le quartier de la Goutte d'Or à Paris ?

Non, en Algérie.

Partager cet article

6 commentaires

  1. “J’invite tous les algériens d’algérie ne pouvant faire leur prière du vendredi sur la voie publique, à rejoindre leurs frères dans nos grandes villes de la future république islamiste de France, Paris,Lyon,Marseille,Lille……. Soyons solidaires.”
    Dans quel monde vivons-nous? Je sent que je vais aller vivre en Algérie!!!!

  2. On peut relever aussi ceci dans l’article:
    le ministre algérien des Affaires religieuses “a aussi relevé l’affectation prochaine de quelque 140 imams dans la région de Kabylie. L’idée d’une telle mutation d’autant d’imams en Kabylie obéit également à la logique de combattre la montée du christianisme en quelques endroits de cette région.”

  3. Cet article rappelle aussi que les musulmans peuvent prier chez eux, logique la prière est personnelle, elle n’a pas une dimension communautaire comme elle peut l’avoir dans le christianisme.

  4. “les mosquées ne désemplissent pas chaque vendredi”
    “Seulement, ce n’est pas là une raison, insiste le ministre des Affaires religieuses, pour tolérer les rassemblements des fidèles au niveau des endroits environnants aux lieux de culte.”
    Le Ministre français concerné devrait donc faire procéder à des constats d’huissier pour établir si la mosquée proche des “lieux de prière dans la rue” a une contenance suffisante.
    «Seul l’intérieur des mosquées est fait pour les prières et si celui-ci est rempli de pratiquants, les autres fidèles n’ont qu’à prier chez eux et non pas dehors»
    Information intéressante, à rappeler également sur le territoire de notre République. Cet argument, compte tenu de sa source, doit être opposable aux plaignants?
    “le fait de prier en des lieux publics a toujours été une pratique interdite par la loi en vigueur”
    Ne pourrait-on pas faire vérifier (Conseil d’Etat? Conseil Constitutionnel?) si une jurisprudence similaire peut s’appliquer en France?
    “les autorités ont jusque-là fait preuve de souplesse vis-à-vis de l’application de cette loi”
    Les autorités françaises doivent-elles être plus accommodantes?

  5. Sots comme nous le sommes, on interdirait aussitôt les pélerinages, processions et autres pardons…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services