Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis / Pro-vie

Informer les femmes voulant avorter sur la réalité du crime contre l’enfant à naître

Les législateurs de la Caroline du Sud (Etats-Unis), se sont mis d'accord pour imposer un délai d'attente d'au moins 24 heures aux femmes demandant un avortement afin qu'elles puissent avoir accès à des informations capables de les aider à choisir la vie pour leur enfant.

En France, le délai de réflexion est fixé à 5 jours, mais il n'est assorti d'aucune obligation ni même d'un quelconque encouragement à s'informer sur la réalité de l'avortement, d'autant que toute « pression » visant à empêcher une femme d'avorter, même psychologique, est interdite.

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services