Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Infirmiers assassins en Uruguay

Deux infirmiers d'Uruguay ont été inculpés pour l'assassinat de cinq patients pour l'un et onze pour l'autre et écroués dimanche, affirmant avoir agi pour délivrer les malades de leurs souffrances.

Aucune de leurs victimes n'était en phase terminale.

Dans un cas, l'euthanasie a été pratiquée à l'aide de morphine, dans un autre en insufflant de l'air dans le sang, provoquant la mort en quelques minutes.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Embolie gazeuse qui entraîne asphyxie puis collapsus avant l’arrêt cardiaque : on fait mieux comme « mort douce » !

Publier une réponse