Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Incompréhensible Christian Vanneste

Le député Vanneste a été condamné pour ses propos sur l’homosexualité. Suite à quoi, il a fait l’objet de sévères critiques de la part de l’UMP, au premier chef duquel, Nicolas Sarkozy. Il a même rejoint le CNI. Il a demandé à Nicolas Sarkozy de s’exprimer clairement sur le sujet de l’homosexualité.

Et bien savez-vous ce qui arrive ?

CvIl soutient Nicolas Sarkozy à la présidentielle. Il soutient le candidat qui propose de créer une union civile donnant les mêmes droits aux couples de même sexe qu’aux couples mariés, à l’exception de la filiation et de l’adoption, ainsi qu’un statut de beaux-parents, valable pour les familles recomposées et homoparentales.

Michel Janva

Addendum : lire le droit de réponse du cabinet de C. Vanneste en commentaire.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

26 commentaires

  1. Brave Christian Vanneste.
    (notre solidarité vient des tréfonds. Vive les hommes!)

  2. Si vous doutiez encore des bienfaits de la démocratie…
    (un pratiquant non croyant)

  3. Mais c’est normal !
    Dans cette affaire d’investiture, nous sommes en pleine imposture car l’UMP ne présente personne en face de C. Vanneste.
    Il faut bien que celui-ci manifeste sa reconnaissance d’une façon ou d’une autre…

  4. La soupe serait-elle trop bonne ?
    Non, je ne peux ni ne veux croire que cet homme ne se laisse acheter.
    Mais j’ai peur que…

  5. je n’ai alors aucun regret pour ce monsieur.
    il se moque du monde !
    à moins que Nicolas lui ait proposé une place au gouvernement ?…

  6. Vanneste au CNI, Boutin dans son Forum, Villiers dans son MPF, Le Pen au FN…tous des prolife qui sont incapables de se rassembler !
    Continuons comme ça et nous aurons encore d’autres lois anti-vies…

  7. Incompréhensible en quoi ?
    Se réfugier au CNI , entreprise de blanchiment de l’UMP , pour retrouver une nouvelle virginité…………et se représenter aux législatives , parcequ’il faut bien vivre mossieu !
    Si certains sont déçus , je crains devoir leur recommander la lecture de Machiavel afin d’être un peu moins naif en politique….

  8. Christian Vanneste, par le truchement de son cabinet, répond au Salon Beige (après le commentaire n°8):
    http://vanneste.over-blog.org/article-6204402-6.html#anchorComment
    Les arguments soulevés sont intéressants. A quand donc une libre réflexion du Salon Beige sur l’alternative entrisme ou radicalisme en politque ?

  9. C’est de la tribune de l’Assemblée que M. Vanneste peut défendre le mieux ses/nos idées. Vous remarquerez d’ailleurs que son soutien à Sarkozy est assez limité. Alors, de grâce, ne lui cherchons pas noise !

  10. On peut ne pas être d’accord avec cette décision mais de là à sous-entendre que Vanneste s’est laissé acheter, qu’on lui aurait promis un poste ministériel et cie, c’est malvenue. Ce député est en galère depuis plus d’un an et n’a jamais fait la moindre concession sur le fond de la question homo. Le courage qu’il a eu, on ne serait pas forcément très nombreux à l’avoir si notre job était menacé… Et parce qu’il fait campagne pour Sarkozy, avec qd même une relative modération, tout le monde oublie son combat qui est le nôtre, celui de la famille et de la liberté d’expression. Et ce combat doit aussi être mené à l’UMP qui a quand même plus de chance de gouverner dans un proche avenir que le MPF et le FN. Je suis d’ailleurs convaincu qu’il est du devoir des cathos que nous sommes d’adhérer à l’UMP (j’ai pas dit de voter!) pour en influencer le programme car pour le moment, seule l’UMP à droite à des chance de gouverner.

  11. Monsieur,
    Vous avez bien voulu attirer l’attention de vos lecteurs, par le titre “l’incompréhensible Vanneste” qui critique, en substance, le soutien de Christian Vanneste à Nicolas Sarkozy.
    Je souhaite vous répondre, en son nom, de la manière la plus claire et la plus honnête et j’exerce donc en son nom son droit de réponse.
    Premièrement, les prises de positions de Monsieur Vanneste en faveur de la Famille, pérennité de la Nation, et également de la libre éducation des enfants par les parents (cf. son opposition au rapport sur les mouvements sectaires…), n’est plus à démontrer. Condamné en première puis en deuxième instance, il a toujours réitéré ses positions tant à l’Assemblée que dans les média. Les pressions du microcosme parisien n’ont rien fait à l’affaire. Sa position est donc claire, courageuse et affirmée, elle ne dépend ni de la position officielle des partis politiques, ni de la mode des idées…
    Deuxièmement, il apporte son soutien à Nicolas Sarkozy pour plusieurs raisons :
    1) Malgré le désaccord sur la reconnaissance des couples homosexuels et la conception de l’homosexualité par Nicolas Sarkozy, Christian Vanneste est très majoritairement d’accord avec les idées et le programme de Sarkozy : suppression des droits de succession, réforme des retraites, réforme du monde syndical, affirmation de l’autorité de État, réduction de la dette…
    2) Monsieur Vanneste appartient toujours à l’UMP. Il est même parlementaire de ce groupe. Localement, il a des responsabilités vis-à-vis de ses militants qui le soutiennent. Comment pourraient-ils comprendre que leur député ne participe pas aux manifestations du mouvement?
    3) Le CNI, parti associé à l’UMP, a largement apporté son soutien à Nicolas Sarkozy après le vote de ses militants. Il apparaît donc normal de se conformer à ce choix.
    Il est incroyable que vous soulignez seulement le soutien de Christian Vanneste à Sarkozy qui vous paraît opportuniste (car c’est bien cela le fond de l’histoire) alors même que plus de 250 parlementaires UMP qui ont signé le Manifeste contre le mariage et l’adoption homosexuel apportent, eux aussi, leurs soutiens à Sarkozy… N’y a t-il pas là, aussi, un décalage ?
    En conclusion, la question qui se pose est l’éternelle question que se pose tout homme de bien: rester dans le système afin de tenter de le changer ou se parer de vertus pour mieux le dénoncer en se privant d’influencer de l’intérieur… Monsieur Vanneste, élu dans une circonscription difficile électoralement, serait-il plus utile a ses (nos ?) idées, battu ou élu ? Je vous pose la question…
    La politique n’est pas une affaire de bon sentiment, ni d’incantations péremptoires. La politique c’est aussi tenir compte des réalités : faire des compromis sans tomber dans la compromission. Voilà pourquoi la mission d’homme politique est si difficile.
    Vous qui êtes si informé sur la doctrine de Église en cette matière, il semble que le Cardinal Ratzinger, notamment dans Christi fideles laici (1988), approuve la position des catholiques engagés en politique même au prix de compromis s’ils essayent de rester fidèle aux principes que guident, a priori, leurs actions.
    Alors oui, Christian Vanneste soutient Nicolas Sarkozy, car dans la réalité des choses c’est celui qui pourra, le mieux battre la gauche, porteuse d’un mal profond pour notre Nation. Ce qui ne l’empêche pas d’affirmer ses idéaux et de les défendre si besoin est…
    Bien à vous
    Le cabinet parlementaire de CV.

  12. Lorsque des catholiques sont en désaccord sur l’action politique concrète, ce qui est normal, il faudrait mieux qu’ils évitent de s’invectiver “comme catholique”. Alors invectivez-vous messieurs…. comme politique. Il n’y a pas une seule bonne réponse à ces problèmes pratiques et très souvent nous avons avantage ” comme catholiques” à avoir des personnes qui utilisent des “tactiques” variées.

  13. Et puis , si la gauche passe , on aura droit au déferlement des chars soviétiques sur les Champs-Elysées aussi ?
    Arrêtons un peu la comédie maintenant ; droite comme gauche se valent et se la rejouer bipolarisme manichées , les gentils de droite contre les pas beaux de gauche est un piège ecculé dans lequel nombre de catho “pro-life au premier tour”….risquent de succomber au second , faute de recul politique…
    La guerre froide est finie donc arrêtez de nous prendre pour des buses….Sarkozy/Royal : Quelles différences de fond et de forme ? Les résultats parlent d’eux-mêmes après 30 ans de gestion partagées.
    Maintenant , Monsieur Vanneste réélu siègera peut-être à côté de Mme Veil ( autre soutin actif , autre registre…) sans que cela ne le gène trop !
    “Tout est perdu , fors l’honneur !”

  14. Et oh! Il faut arrêter le cirque là. OUi Christian Vanneste est courageux car il est le seul à défendre vraiment les valeurs familiales que nous défendons tous. Il le défend à son échelle et c’est très bien.
    Je suis d’accord avec son cabinet parlementaire.
    Il faut donc le soutenir. Mais pourquoi ne pas parler comme le suggère Georges de l’entrisme en politique. il me semble qu’au lieu de critiquer toujours, les cathos feraient bien de s’en inspirer.

  15. Si l’on comprend bien, Ch. Vanneste et les 250 autres signataires de l’UMP soutiennent Sarkozy en raison de leur accord sur des points contingents, même s’ils ne sont pas d’accord avec lui sur les points “non négociables”…
    C’est super logique.
    [C’est pourquoi j’ai écrit que c’est incompréhensible.
    En outre, la note de la congrégation pour la doctrine de la foi est assez claire :
    “La conscience chrétienne bien formée ne permet à personne de favoriser par son vote, la mise en acte d’une loi ou d’un programme politique, dans lequel les contenus fondamentaux de la foi et de la morale sont détruits par la présence de propositions qui leurs sont alternatives ou opposées”.
    C.V. est un peu la figure emblématique des parlementaires opposés à l’homoparentalité. Il est symptomatique que pas un ne demande au candidat de l’UMP de retirer sa proposition de CUC et “beau-parent”.
    Parler ensuite de la lutte à l’intérieur, là encore, C.V. est emblématique puisque ses propos ont été condamnés via une loi votée par son propre parti !
    En vérité, depuis la légalisation de l’avortement, nous assistons à une fuite en avant dans la culture de mort et force est de constater que ceux qui restent dans le système pour vouloir l’influencer, n’influencent rien du tout, si ce n’est le vote des électeurs…
    MJ]

  16. Sur ce sujet, je vous invite à consulter mon article (trop lon pour être publié ici) sur mon site.
    http://afrancparler.hautetfort.com/archive/2007/01/25/chretiens-pour-qui-voter.html
    Mais également celui-ci, plus précisement consacré à Christian Vanneste :
    http://afrancparler.hautetfort.com/archive/2007/01/26/nous-sommes-tous-des-christian-vanneste.html

  17. J’approuve pleinement la position de Christian Vanneste. Si Sarkozy gagne la présidentielle il faudra qu’il y ait à ses côtés des croyants fidèles pour l’influencer. Cela ne se fait pas sans heurts ni sacrifices, mais peu importe cela.
    [Ah oui, parce qu’on peut dire que C. Vanneste a été en mesure d’influencer quiconque à l’UMP ? 250 parlementaires qui signent un manifeste contre l’homoparentalité et le candidat de l’UMP n’est même pas fichu d’abandonner son projet de CUC avec beau-parent !
    Non seulement C. Vanneste n’a influencé personne, mais en outre il s’est attiré moult critiques des instances de l’UMP, N. Sarkozy compris !
    Voilà qui est incompréhensible. Croire que demain N. Sarkozy va écouter ceux qu’il a refusé d’entendre hier, c’est un peu fort !
    Quant aux sacrifices dont vous parlez, vous estimez certainement que les points non négociables ne sont pas si non-négociables que cela ?
    Après on se plaint que les évêques ne parlent pas. Mais si on n’est pas foutu de suivre ce que demande le Pape, il n’est pas utile de s’appeler catholique. MJ]

  18. CV & 250 parlementaires de l’UMP sont en complète opposition avec Sarkozy sur des points essentiels, et on va appeler cela faire des compromis sans tomber dans la compromission???
    Vous allez limiter le choix à quelques “mesurettes” fiscales qui ne seront même pas prises, alors que ce pays est en pleine décomposition morale???
    Franchement, vous nous prenez pour des C…!
    Je ne sais quelle drogue lénifiante a été administrée à CV par son propre cabinet parlementaire!

  19. “incompréhensible” ? permettez-moi de vous rappeler une deuxième fois ma modeste annalyse du sujet , en précisant que ce n’est pas parce que ce député a choisi de “soutenir” Nicolas Sarkozy que l’homme me paraît intrinsèquement opposé au idées que vous pensiez à grand tort partager avec lui, mais bien à cause des propos très particuliers qu’il tient et qui auront manifestement échappé à votre annalyse , pour cette fois hâtive:
    “je crains fort que le cas Vanneste ne soit qu’un leurre et que le candidat rejoindra bien vite l’UMP ou sa recomposition après les élections.
    Le leurre semble d’ailleurs être le mode convenu des deux candidats des médias. Chacun sort de son chapeau un “vilain petit canard” , Frêche ou Vanneste, le condamne aussitôt les yeux rivés sur la déclaration des droits de l’homme plus à mourir qu’à vivre. Ainsi est savamment occulté le débat avec les candidats, Le Pen et Villiers qui traitent réellement des questions abordées .
    Le cas Vanneste me paraît particulièrement emblématique de cette stratégie, en rappelant également la satisfaction de Monsieur Piriou ( du lobby gay) sur ce point: « c’est la droite qui fait avancer le sujet. »
    Je vous renvoie donc mon analyse sur ce point qui apparemment n’était pas passée sur un spot précédent:
    “Les propos de Monsieur Vanneste sont bien étranges, si ce n’est ambigus. L’homosexualité n’est pas “inférieure” à la sexualité naturelle: elle est contraire ou opposée.
    Le terme “inférieur” choisi par Monsieur Vanneste sous-entend un jugement, voire une condamnation qui ne relève normalement pas du domaine temporel, dont la légitimité au nom de laquelle il s’exprime , par contre ,elle, relève.
    Le mariage dont je ne connais et ne reconnaîtrai jamais qu’une seule définition n’est pas davantage “un modèle social” comme il le prétend, il est l’acte fondateur du premier stade de l’ordre social, la famille, épicentre de l’ordre naturel voulu par Dieu.
    Admettre qu’il s’agisse d'”un “modèle” présuppose qu’il puisse en exister d’autres.
    De même, accréditer le terme “mariage homosexuel” qui ne figure pas entre guillemets, procède de la même dérive, volens, nolens, révolutionnaire.
    Monsieur Vanneste ne le dit-il pas lui-même: “je me bats pour la liberté d’expression et contre la dérive judiciaire qui ne saurait restreindre le débat citoyen sur le mariage homosexuel et l’adoption homo parentale.”
    Il ne s’agit ni plus ni moins de la reconnaissance de la valeur même de ces termes anarchiques, au sens littéral du terme, “mariage homosexuel” et “adoption monoparentale” puisque ceux-ci ne sont pas employés au figuré, alors même que les propositions de loi relatives à leur éventuelle institutionnalisation ne sont pas encore connues, du moins du public.
    Aussi, quand bien même Monsieur Vanneste prétendrait ne se situer que du point de vue du droit, il ne devrait utiliser ces mots qu’au figuré, soit en l’occurrence entre guillemets sans leur accorder davantage sa reconnaissance de fait.
    Dès lors, si Monsieur Vanneste croit promouvoir selon de telles façons la doctrine sociale de l’Eglise, il ne prend pas le bon chemin.
    Le sentier emprunté ne devient-il pas de surcroît de plus en plus chaotique lorsqu’il se plaît à comparer notre Saint-Père à Voltaire ?
    Pour apprécier la démesure de cette “plaisanterie” d’un goût bien douteux, on lira avec intérêt et au minimum, la page 143 de l’excellent nouveau livre du professeur Xavier Martin, aux é[email protected], “Voltaire méconnu, aspects cachés de l’humanisme des Lumières.”
    Rédigé par: Sancenay | 31 janv. 07 15:09:41
    ps: se battant pour la “liberté d’expresssion, Monsieur Vanneste signifie bien qu’il en est encore à Mai 68, sinistre héritage que la gauche elle-même se garde bien de revendiquer.

  20. Eh bien, à lire toute cette série de commentaires, on comprend que la défense de la vie n’avance pas… Si aujourd’hui, tout parti à la gauche du MPF et du FN doit être considéré comme intrinsèquement pervers, il y a de quoi désespérer les bonnes volontés qui refusent de se réfugier dans un exil intérieur hautain… Montrez donc votre compétence à servir le bien commun concret et vous pourrez donner des leçons à ceux qui se battent courageusement au lieu de causer entre bien pensants (ou pas pensants du tout).
    Quant à la note Ratzinger, tenter de l’enrôler sous la bannière des MPF et FN, c’est franchement audacieux et relève d’une compréhension très étroite de sa portée. Voyez le tout récent et excellent commentaire de François de Lacoste Lareymondie sur le site de Liberté Politique.
    Quoiqu’il en soit, merci à Monsieur Vanneste pour son courage, ignoré par bien des évêques, vilipendé par des gens qui confondent esprit partisan et conscience chrétienne, il a bien du mérite à rester fidèle à ses convictions.
    Hubert Houliez
    [Ben justement, comment peut-on être fidèle à ses convictions et soutenir le candidat qui propose le CUC et le statut du beau parent chez les homos ? Je ne vois pas où vous avez lu ce genre de tolérance dans le note du Cal Ratzinger.
    L’article de Lacoste Lareymondie contient un certains nombre de contrevérités, notamment dans sa partie 3. Sa mise en perspective des points non négociable ne correspond pas aux programmes tels qu’on peut les lire.
    Les points non négociables doivent guider l’électeur chrétien vers la défense de la vie et de la famille. Voter pour un programme qui respecte ses conditions ou qui limite les préjudices qui existent aujourd’hui, voilà ce qui doit guider l’électeur.
    J’ajoute qu’en matière de compétence, depuis 1974, c’est la fuite en avant, que ce soit avec la droite ou la gauche, et malgré tous les catholiques convaincus qui ont soutenu ladite droite. N.Sarkozy propose d’aggraver la situation avec son CUC et il ne propose pas de limiter les préjudices en matière de respect de la vie. C’est suffisant pour le discréditer. MJ]

  21. En arrêtant de mettre de l’huile sur le feu , je pense que chacun se retrouvera selon son comportment , à l’aise ou mal-à-l’aise avec ces attitudes d’entrisme…
    Ce qui me désole c’est que je rencontre extrêmement de personnes qui font de l’entrisme au nom de je ne sais quelle tactique….et que globalement , on en voit le résultat ; ce qui m’amène à penser que si toutes les personnes courageuses se donnaient la main pour enfin “retourner le système” , les résulats ne pourraient de toute façon pas être pire !!!
    Question de caractère….( à toutes les étapes de la vie : scoutisme , militantisme étudiant , engagement adulte )…Je crois que chacun se retrouvera dans les mêmes catégories , conformistes ou pas….je n’ai pas dit courageux mais bon…;-))

  22. Je trouve ce débat tout à fait stérile.
    Ne peut-on pas laisser CVanneste libre de ses choix ?
    ne peut-on pas le laisser tranquille ?…
    Il est libre de décider pour qui il va voter.
    Tout le monde sait que les promesses électorales n’engagent que ceux qui les écoutent : par conséquent on ne peut pas savoir à l’avance ce que va vraiment faire un candidat.
    Qui dit et surtout qui a la preuve que Sarkozy va soutenir Israël ou promouvoir le “mariage” homo ?…
    A l’avance, personne n’en sait rien.
    Je précise d’ailleurs que je ne vais pas voter Sarkozy…
    Mais Vanneste a déjà montré pas mal de courage politique…
    Et aussi je trouve ahurissant que les catholiques en soient encore à se taper les uns sur les autres.
    Alors qu’on ferait mieux de se serrer les coudes en acceptant nos différences.
    Que veut le salon beige ? le suicide politique total et définitif de Vanneste ? …
    Relisons les conseils de Thomas More à son gendre : s’il n’a pas le courage de se faire décapiter lui aussi, qu’il courbe les épaules jusqu’à un jour meilleur…
    Michel Janva et Zapatrick sont-ils prêts à donner leur tête à couper ?…
    On aimerait en être sûrs… :-))))
    […]
    [ C’est aujourd’hui que nous courbons les épaules. Courber l’épaule ne signifie pas soutenir un candidat en opposition flagrante avec les points non négociables.
    Tout le monde est libre de voter en conscience, de soutenir qui il veut en conscience. Néanmoins, cette posture nous surprend : lorsque C.V. a été condamné, N.Sarkozy l’a publiquement désavoué. Et Benoît XVI nous demande aucun compromis sur les points non négociables. MJ]

  23. Christian Vanneste me fait un peu penser à Christine Boutin ou à Philippe de Villiers. Ils ont un discours des plus respectables et en tout cas authentiquement chrétien. Mais pour exister politiquement – sans pour autant se griller à vie en osant côtoyer Jean-Marie Le Pen (courageux mais pas téméraires) – ils en sont réduits à se prostituer auprès de l’UMP pour être investis et élus dans leur circonscription.
    C’est bien pour leur circonscription électorale, mais c’est stérile pour la France. “Vanneste + Boutin + Villiers” à l’Assemblée, cela ne fait jamais que 3 députés catholiques à l’Assemblée. Pour les décisions ayant trait aux questions de famille, de bio-éthique ou de défense de la vie, c’est inutile ; car il n’y a aucune tendance en faveur de la vie à l’UMP. Quant à la politique locale prônée par un candidat pro-vie et un candidat pro-mort, quelle est la différence sur ces questions essentielles ? Aucune, car c’est au niveau national que sont adoptées les lois d’envergure touchant au domaine de la vie et de la famille.

  24. Monsieur Vaneste,
    je vous ai amdiré, et vous admire toujours, pour avoir parlé tel socrate contre les sophistes, en tenant seul des propos de véirté élémentaire devant des oreilles que cette évidence révulsait.
    La politique doit être une chose bien terrible pour que même vous, avec votre conception du droit natruel sur des points élemntaires comme la mixité du couple qui se marie, soyez amené à soutenir un candidat qui ignore ce même droit. Votre droit de réponse nous indique que vous vous accordez sur d’autres mesures, certes importantes aussi, mais parfois secondaires, et d’ailleurs parfois hautement discutables.
    Je ne comprends pas ce choix :n’y at-t-il pas des candidats avec lesquels vous pouvez être davantage en accord sur le fond et trouver des opinions possiblement acceptables pour le points secondaires (Villiers, ou Le Pen) ? ESt-ce vraiment Sarkozy avec lequel vous êtes le plus proche pour le programme et les principes moraux essentiels ? J’ai peine à le croire, et comme vous le savez, à l’ump, au siège, ils sont les premiers à vous attaquer dès que cela leur semble de bon ton méditaique.
    Qu’avez-vous besoin de soutenir Sarkozy pour être élu député ?
    La politique doit être une chose bien dure pour qu’un homme tel que vous soyez acculé à de tels choix, dont je ne veux pas douter qu’ils ont dû vous coûter un cas de conscience.
    Villiers par exemple a pour sa part longtemps cru qu’il serait plus facile de défendre la politique par la droite su système, jsqu’à ce qu’il y renonce finalement pour faire “un bras d’honneur” (sic) à cette droite-là. Depuis il a gagné en liberté de parole et il s’en est senti alors tout libéré. Pourquoi ne rejoindriez-vous pas cette libération au-delà des calculs ?

  25. Il me semble que le seul critère pertinent pour savoir ce que pense un député n’est pas à chercher dans les soutient électoraux, pollués de considérations partisanes (il faut bien avoir une investiture, sauf à être très solidement implanté) ou politiciennes.
    Le seul critère, c’est le seul acte important qui reste au parlement sous la 5e république : le vote du budget.
    Un député qui se prétend en désaccord sur des sujets graves avec le gouvernement, mais qui vote le budget soutient en fait ce gouvernement de la manière la plus claire et la plus évidente, quoi qu’il dise par ailleurs.
    M. Vanneste a voté tous les budgets de la législature, si je ne me trompe. Il soutient donc le gouvernement actuel dont Nicolas Sarkozy était l’un des prinicpaux ministres. Et la politique de “non-discrimination” de Nicolas Sarkozy candidat, en particulier à l’égard des “minorités sexuelles”, politique hautement revendiquée comme un axe essentiel de son programme à chaque apparition importante de ce candidat.
    Le reste ce sont des mots, qui ont parfois leur importance dans leur ordre. Mais ce ne sont que des mots.

  26. Je ne comprends pas le rôle que joue le Salon Beige que j’apprécie et que je lis très régulièrement dans cette attaque en règle de Vanneste.
    Ce n’est vraiment pas le moment. S’il est réélu, on verra comment il se comportera comme on verra ce que fera Sarko. Il me semble important de comprendre que c’est en soutenant les 300 parlementaires qui ont signé le Manifeste que l’on fera avancer notre cause et ce n’est pas en leur crachant dans le dos.
    Je suis donc d’accord avec Pro-V et les collaborateurs de Vanneste.
    Cessons nos luttes de chapelles qui n’apporte rien. Le seul et véritable candidat de droite, c’est Sarko que vous le vouliez ou non.
    [notre rôle ? Nous rappelons les points non négociables. C’est pourquoi nous ne comprenons pas que C.Vanneste soutienne le candidat du CUC. Rien à voir avec une guerre de chapelle. MJ]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services