Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

« Incivilités » à Bordeaux : 26 blessés par arme blanche depuis juin

« Incivilités » à Bordeaux : 26 blessés par arme blanche depuis juin

Interrogé dans le 20h de TF1 à propos de l’ultra-violence (attaques au mortier contre les forces de l’ordre, gendarme renversé par un chauffard, chauffeur de bus frappé à mort, pompiers agressés…) le président de la République a déploré ces… “incivilités”. Plusieurs syndicats de policiers ont répondu que

“Les incivilités n’existent pas dans le code pénal.”

Valeurs actuelles a établi un bilan provisoire de ces « incivilités » à Bordeaux : attaques au couteau ou au taser, agressions sexuelles, passages à tabac, rodéos, cambriolages, vols à l’arrachée… La ville connaît une descente aux enfers. Au moins 48 faits d’agressions ont été avérés à Bordeaux, à ce jour, depuis le début de cette vague d’attaques, qui semble démarrer le 3 juin. Dans ces prises à partie, 47 personnes ont été blessées, dont 26 par arme blanche, a minima, soit environ une tous les deux jours. En outre, 4 personnes ont été retrouvées mortes à Bordeaux, sur la même période.

La banlieue de Bordeaux n’est pas épargnée avec 65 faits relatifs à l’insécurité (agressions, vols, décès) en moins de huit semaines. Les auteurs, pour la plupart identifiés, sont en général des « MNA » (mineurs non accompagnés) ou jeunes majeurs multirécidivistes, en provenance du Maghreb (Algérie et Maroc principalement), en situation irrégulière.

Partager cet article

7 commentaires

  1. Bienvenue chez Ali Juppé…

  2. Ali juppé ou moussa macron, ou mohamed moretti…un pour tous et tous pourris.
    J’ai fait un rêve, comme disait Martin Luther King… J’ai rêvé que tous ces dihmis avaient à souffrir de ces « incivilités »dans leur chair et surtout dans la chair des êtres qui leur sont chers.
    Peut-être verraient-ils alors les choses autrement et appelleraient-ils un chat un chat.

    • @Reine Tak
      Hier, 23 juillet, c’était la Fête de Saint Brigitte de Suède, fondatrice de l’Ordre du Saint Sauveur au XIVème siècle.
      C’était donc la fête d’une professeur de Français retraitée, bien connue des Français pour diverses raisons.
      J’essaie d’imaginer quels seraient les commentaire et les réactions de JUPITER si cette dame se faisait torturer et violer par un de ces gentils jeunes gens, opportunément renommé Maurice ou Nicolas.
      Serait-ce toujours une incivilité qui ne devrait être l’objet que d’une admonestation de la part d’un tribunal bienveillant ?
      Ou la « justice » indépendante ne serait-elle pas « incitée » à la plus grande sévérité en vue d’une condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité avec peine incompressible maximale ?
      Je laisse le choix au lecteur de mon propos…

      • @ F. JACQUEL
        Si la retraitée, prénommée Brigitte, que vous évoquez était assassinée par une de ces « chances pour la France », je ne peux imaginer un instant que Jupiter éprouverait un véritable chagrin. Ce type n’est même pas un dieu de l’Olympe mais un robot. Le discours qu’il tiendrait à cette occasion, serait politique et il clamerait, un sanglot dans la voix : surtout pas d’amalgame !
        Commediante aurait dit le Pape Pie VII; ou plutôt tragediante !

  3. Et pour l’assassinat d’Axelle, le Préfet du Rhône a osé parler de nuisances. Avec de tels propos, qu’ils soient jupitériens ou préfectoraux, les moudjahidines des enclaves musulmanes n’ont pas trop d’inquiétude à se faire. Ils peuvent continuer leurs opérations de terrorisme et de prosélytisme conquérant.

  4. A sa place, j’aurais dit « désagrément ». C’est vrai, c’est désagréable de se faire assassiner où traîner en voiture !

  5. Ou comme dirait le message SNCF « Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée »

Publier une réponse