Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Incendie à Notre-Dame : les révélations du Canard enchaîné

Incendie à Notre-Dame : les révélations du Canard enchaîné

Selon Le Canard Enchaîné, des ouvriers, interrogés par la police, ont avoué qu’il leur arrivait de « fumer sur les échafaudages ». Une pratique strictement interdite. Sept mégots auraient été retrouvés sur les lieux.

Le Canard Enchaîné révèle également de multiples failles de sécurité. Le journal affirme notamment que les pompiers n’ont été appelés que 35 minutes après la 1ère alerte incendie, contre 20 minutes annoncé officiellement.

Des responsables de Notre-Dame, interrogés par Le Canard Enchaîné, ont confirmé que des fils électriques couraient dans les combles du monument, l’exposant à des «courts-circuits». Une pratique interdite par tous les règlements de sécurité.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

13 commentaires

  1. Selon canard à l’orange… c’est une thermite est la cause l’état ne veut pas payer les travaux et le tour est joué. Bien joué les gpuvernements maconniques… il me semble qu’il pourrait avoir un putsh ?

  2. Allumer un feu de poutres avec des mégots est déjà une gageure, mais en plus les retrouver après un tel déluge de feu et d’eau, c’est de la magie!
    Les commissions de sécurité passaient régulièrement. Ou elles étaient composées d’aveugles complaisants qui ne disaient rien à propos de ces fils électriques, ou ces fils sont une invention pour trouver une explication plausible à un feu inexplicable…

  3. Et ce n est que le début de la dite enquête….

  4. Retrouver les mégots après une telle tempête de feu relève du même miracle que celui qui permit de retrouver INTACTS les passeports des pilotes des avions du 11 septembre. Quant aux fils qui couraient sur les poutres, c’était peut-être ceux qui ont servi à commander le déclenchement des pots thermiques (charges de nanothermite) qui ont permis un embrasement aussi rapide de cette charpente en chêne de plus de 800 ans.

    • Oui mais tout de même moins miraculeux que d’arriver à faire brûler des poutres en chêne avec un mégot…
      Quand je vois déjà la difficulté pour allumer mon poêle…

  5. Bon ! Je récapitule ce que j’ai pu lire ou entendre :
    – Il est impossible de faire flamber des poutres de chêne aussi vieilles même avec beaucoup de brindilles … (Ancien ingénieur en chef de la Cathédrale) ;
    – Pour y mettre le feu, il aurait fallu une charge thermique énorme …. (Ancien ingénieur en chef de la Cathédrale) :
    – Il est impossible qu’un court-circuit soit à l’origine de l’incendie car l’installation électrique avait été remise à plat et refaite bien au delà des normes pour éviter justement ce court-circuit (Ancien ingénieur en chef de la Cathédrale) ;
    – Il y a eu deux deux foyers (ou départs de feu) … Pujadas dans son J.T.
    – Il n’y a pas eu de travaux de soudure ou autre ce jour là mais seulement des travaux de montage des échaffaudages …. (Chef de l’entreprise chargée des travaux) ;
    – Confirmation de la nécessité d’une forte charge thermique pour enflammer la charpente (Nouvel architecte en chef de N.D.) ;
    – Va et vient de nombreux “visiteurs” après l’arrêt des travaux en fin de journée (JT des merdias bien pensant, ils ne l’ont jamais répété) ;
    – Interdiction faite aux personnels des bâtiments de France de faire des commentaires aux journalistes …. ;
    – De telles fumées orangées ne peuvent être provoquées que par un incendie allumé par des produits chimiques … (Pompiers, je crois bien) ;
    – Le dessinateur 3D ancien pompier de Paris et initiateur de cette technique établit le plan de la Cathédrale, aidé par les pompiers sur place et à l’intérieur, et indique sur son croquis qu’il y a bien deux foyers distincts ;
    Bon, je veux bien que l’on nous prenne pour des c… Mais de là à nous faire avaler que c’est à cause de 4 mégots retrouvés intacts après un déluge de feu à plus de 1000 degrés et des centaines de milliers de m3 d’eau …. ? ! ? ! ? ! Plus fort qu’AZF.

  6. C’est peut-être des mégots de gros cigares!!!! Circulez y rien à voir!

  7. Sans vouloir faire de mauvais jeu de mots, c’est de l’enfumage.
    Sinon, rien a ajouter, tout a été dit plus haut.

    Le jour où le canard enchaîné fera du journalisme et aura des révélations à faire non transmises par le pouvoir…

  8. Pour la démonstration de la difficulté d’embraser de poutres de chêne vieilles de plusieurs dizaines d’années, cf. cette vidéo. Alors imaginez un mégot…
    https://m.youtube.com/watch?v=Fb9vp3qa1pg&feature=share
    Mais surtout il ne faut rien en déduire, nous ne sommes que des vilains complotistes.

  9. Cette théorie va évidemment servir la thèse officielle de l’accident. Tout cet “échafaudage” avec jeu de mots déexplications laisse en blanc la nécessité de nombre de barils de produits chimiques nécessaires à l’inflammation ultra-rapide de 1000 chênes entiers formant la charpente !!! Le “canard” sert une cause indéfendable, celle de la F-M comme d’habitude !

  10. Si c’est à la faute des mégots pourquoi avoir continué à commercialiser les cigarettes?

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9sastre_de_Valley_Parade

    Non mais allô quoi!!!

  11. Malheureusement, tout ce qui sera dit tout ce que l’on pourra penser, tout absolument tout, n’empêchera jamais de faire aboutir les projets de tourisme pour l’Ile de la Cité, la Cathédrale comprise. La FM est aux manettes.
    Si nous ne changeons pas complètement notre façon d’être de voir et d’entendre alors les projets de ces gens des Ténèbres aboutiront.
    A nous de revenir à des fondamentaux divins.

  12. Y aurait-il du Allah-Akbar quelque part?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique