Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Immigration : générosité de la France pour le logement et la santé mais faiblesse pour l’intégration

Lundi 3 décembre, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié une vaste enquête comparative qui évalue "l'intégration" des immigrés et de leurs enfants dans l'ensemble de ses 34 pays membres.

  • Revenus : la France compte parmi les pays où le taux d'immigrés au sein des ménages les plus pauvres est le plus élevé : 27,8 %, soit 7 à 12 points de plus que dans la plupart des autres Etats de l'OCDE. Le taux de pauvreté des ménages immigrés en France est 4,5 fois supérieur à celui des natifs.
  • Education : les immigrés en France ont des résultats scolaires moins bons que la moyenne : de l'ordre de 20 points de moins dans l'échelle PISA, l'étude qui mesure chaque année les performances des différents systèmes éducatifs des pays de l'OCDE.
  • Insertion sur le marché du travail : la France est systématiquement en dessous de la moyenne des pays de l'OCDE, où le chômage des immigrés est en moyenne 1,5 fois plus élevé que celui des natifs. Environ 14,5% des immigrés sont au chômage alors que la moyenne OCDE est à 11,8%.
  • Logement : moins de 10 % des ménages immigrés vivent dans un appartement très petit.
  • Santé : l'accès aux soins est légèrement meilleur que la moyenne. Environ 6 % des immigrés, en France, ont signalé qu'ils avaient renoncé à se faire soigner faute d'argent.

La France est l'un des pays de l'OCDE qui a le plus fort pourcentage d'immigrés avec un faible niveau d'éducation : 23 %, qui n'est pas compensé par un plus fort taux d'immigrés qualifiés : de l'ordre de 25 %.
Ce dernier constat s'explique par la faiblesse de l'immigration de travail en France, puisque seulement 14 % des immigrés sont entrés sur le territoire à ce titre.

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. Si j’ai bien compris, cette étude contredit Cécile Duflot. Et ses attaques anticatholiques.
    Bien sur on peut toujours faire mieux, mais la situation n’est pas si mauvaise en France.

  2. il y a peut-être trop d’immigrés?

  3. @ mère de 6 enfants : pourquoi “peut-être” ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services