Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Immatriculations des automobiles

I Un lecteur me fait part de cette réflexion :

"On dit que les propriétaires de voitures pourront mettre le numéro du département de leur choix. On entend déjà pas mal de gens de Seine-Saint-Denis dire: “On ne mettra pas 93 ; ça a trop mauvaise réputation.” Que risque-t-il alors de se passer ?

  1. Ne choisiront le numéro 93 que les bandes de casseurs de ce département. “9-3” deviendra un signe identitaire qui leur permettra de dire qu’eux sont chez eux dans le 93, pas les autres.
  2. Les personnes qui auront choisi un autre numéro d’immatriculation pour leurs voitures mais qui habitent la Seine-Saint-Denis seront vite repérées. Leurs voitures, garées le long des trottoirs, seront les premières à être la cible des voyous incendiaires. Ainsi, des départements de la région parisienne deviendront-ils des zones annexées."

Michel Janva (merci à DC)

Partager cet article

4 commentaires

  1. Je crois que ceci n’est plus d’actualité. Le projet de remplacer les plaques d’immatriculation en supprimant le N° du département et en créant un fichier national est passé à la trappe (sans T majuscule… :-))
    Ceci étant, je n’étais pas contre. Roulant pour ma part avec une plaque BZH et non pas F, je me fous pas mal du département qui une construction artificielle de la république française. Chez nous, le Tregor ou la Cornouaille sont à cheval sur des départements diférents, et que dire du Pays de Redon, à cheval sur trois départements, deux régions administratives et trois ou quatre circonscriptions? Bazardons le département, machine à revenus pour des potentats locaux, sans justification aucune sur le plan culturel, social ou économique!

  2. Merci pour cette analyse.
    Elle montre bien à quoi conduisent les décisions prises en fonction de l’émotionnel.

  3. Faut peut-être pas voir le mal partout, non ?

  4. Si on peut mettre le n° de son choix, on peut aussi, je suppose, n’en mettre aucun. C’est mon intention. La mention F pour France me paraît suffisante. Mes origines sont de diverses provinces et je n’en privilégie aucune car je suis Français donc chez moi partout en France (sauf peut-être dans certaines zones du 93, en effet).

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.