Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Liberté d'expression

Ils veulent interdire à Eric Zemmour d’écrire et de parler…

Ils veulent interdire à Eric Zemmour d’écrire et de parler…

Le crimepensée, dans le roman 1984 de George Orwell, est le mot qui désigne toute pensée hérétique à l’idéologie en place. Le mot qui délimite ce qui est pensable de ce qui ne l’est pas.

Historien et directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) et auteur de nombreux ouvrages sur l’histoire de l’immigration en France et sur le racisme, Gérard Noiriel, dans le quotidien dit “de référence”, invente le même concept afin de faire taire Eric Zemmour et tous ceux qui pensent que l’immigration-invasion doit être combattue. 

L’historien de l’immigration s’attache dans son dernier livre, « Le Venin dans la plume » (La Découverte), à montrer comment la rhétorique identitaire du polémiste est comparable aux imprécations antisémites d’Edouard Drumont. Il détaille son travail dans un entretien au « Monde ».

Il déclare notamment que « Eric Zemmour légitime une forme de délinquance de la pensée »

Mais tout cela a déjà commencé depuis longtemps avec les loi liberticides (loi Pleven, loi Gayssot, loi Taubira…) et continue aujourd’hui avec la persécution judiciaire de Génération identitaire et bien d’autres… Voir notamment ces deux posts sur le sujet ici et ici.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

13 commentaires

  1. En complément, 4 étudiants ont été condamnés avec sursis pour ces bricoles. A ce tarif, il aurait mieux valu faire jouer du bourre-pif, au moins on aurait mieux compris la sanction.

  2. La France devient lentement, insidieusement mais sûrement une dictature pire que la Corée du Nord ou l’Albanie d’Enver Hoxha, réputée à l’époque pour être le pays le plus fermé du monde. Les dernières lois contre les faiques niouses et les propos haineux, le débat sur la bioéthique qui méprise et piétine les souhaits majoritaires des Français, le très prochaine loi qui instituera l’euthanasie et la transformera en droit imprescriptible comme l’est devenue le permis (devoir ?) d’assassiner les enfants avant leur naissance pour laisser la place aux envahisseurs musulmans, … ne laissent aucun doute sur les vraies intentions de JUPITER, de ses séides et de ses godillots : régner sur le premier pays musulman d’Europe occidentale puis imposer la charia au reste de l’Union européenne. Tout opposant politique doit être éliminé par tous les moyens, comme Johnson en Grande Bretagne ou Salvini en Italie, fut-ce contre la volonté clairement exprimée de leurs peuples.

  3. Il faudrait que quelqu’un explique à cet illustre inconnu que la liberté consiste, avant tout, à pouvoir dire ce qui choque les gouvernants.
    Si le seul droit des citoyens est de tenir des propos qui, aux yeux des gouvernants ne mangent pas de pain, alors, on est en dictature.

  4. plutôt que de faire une critique crédible des écrits de Zemmour il emploie l’arme idéologique, c’est le signe de la décadence de la pensée; il révèle son incapacité

  5. LOL : Si Zemmour est comparable à Drumont, ça me rend ce dernier fort sympathique !
    Me mettrais-je à lire du Drumont grâce à Noiriel ?

  6. il est évident que le pouvoir s’attaque à la liberté d’expression , la liberté de penser restera désormais dans l’intimité de l’individu , et que les expressions divergentes de la vérité officielle seront réprimées et sanctionnées par la justice aux ordres. J’ai cru un instant que le salon beige avait abandonné les commentaires. Le siècle des lumières va être gommé et Voltaire banni

  7. Gérard Noiriel, communiste pratiquant.
    Tout est dit.

  8. Macron et LREM est la pire forme de dictature voulant nous faire adopter des contre-valeurs : homosexualité, individu non genré, déni de la famille etc afin de faciliter notre conquête par l’islam contraire à notre culture à nos traditions, pour nous faire adorer un pédophile épileptique et complètement taré.

  9. zemmour a de la chance de n’être pas exécuté puisqu’il dit la vérité politiquement incorrect!
    vouloir lui interdire de s’exprimer c’est du fachisme pur, c’est ce qu’à fait mussolini avec les malpensants de l’époque, avant d’interdire les partis politique, bastonner les opposants, voire plus

  10. Merci aux vaillants et dévoués rédacteurs du SB de nous expliquer leurs intentions concernant la présence ou non de la possibilité de laisser des commentaires au bas de leurs articles.
    C’est dommage de perdre ainsi le plaisir de prendre connaissance du ressenti de ses lecteurs mais je me doute que cela représente pour eux une charge de travail considérable de vérifier leurs réactions parfois débridées afin de ne pas tomber sous les coups terribles des séides de la pensée unique de notre dictature macroneuse.

  11. Je suppose que vous ne pouvez pas opérer une sélection en choisissant les commentaires les plus constructifs de peur de subir une avalanche de reproches des auteurs non sélectionnés…

  12. Voulez-vous mettre dans la rue dix millions de français ? Diffusez ad libitum, erga omnes & ex abrupto cette vidéo:

    http://videos.assemblee-nationale.fr/video.8054589_5d6678f3d4887.commission-speciale-bioethique–auditions-diverses-28-aout-2019

    Notamment: – 2h 10′ 43″ , exposé du Professeur (sic) Claire Hugonnier, doctorante (sic) en sciences du langage
    – 2h 18′ 15″ , tutoiement répété de Mme Agnès Firmin Le Bodo, présidente de la Commission
    – 2h 38′ 13″ , interpellation de Mme Annie Genevard, député du groupe gaulliste (LR)
    – 2h 47′ 00″ , réponse du Professeur Claire Hugonnier à Mme Annie Genevard
    – 3h 26′ 37″ , réponse du Professeur Claire Hugonnier à Mme Annie Genevard.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services