Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Ils veulent faire taire les cloches et menacent de porter plainte pour mise en danger de la santé d’autrui !

Ils veulent faire taire les cloches et menacent de porter plainte pour mise en danger de la santé d’autrui !

À Colmar, des hystériques jaloux de leur grasse matinée veulent faire taire les cloches de la collégiale. Leur avocat demande que la sonnerie dominicale de la collégiale Saint-Martin soit supprimée. Me André Kornmann menace :

«Si l’évêché de Strasbourg ne supprime pas cette sonnerie intempestive dans deux semaines, la procédure en référé va être lancée. Avec une astreinte de 10.000 euros par infraction constatée, ça le fera réfléchir! Une procédure au fond suivra. Parallèlement, j’ai mandat de saisir le procureur de la République d’une plainte pour mise en danger de la santé d’autrui.»

«On demande seulement que le dimanche matin, les cloches ne sonnent pas avant 12h30. Je suis allé voir un dimanche, fin février ; il y avait à peine une centaine de personnes à la messe! Et surtout beaucoup de gens âgés, qui connaissent très bien les horaires, donc qui n’ont pas besoin qu’on leur sonne les cloches pendant un quart d’heure pour venir! D’ailleurs il n’y a pas qu’à Colmar que les catholiques sont de moins en moins nombreux: un petit nombre de personnes n’a pas à incommoder le plus grand nombre! Aujourd’hui, les cloches sont devenues une nuisance.»

Le chanoine Bernard Xibaut, chancelier du diocèse, défend le diocèse de Strasbourg :

«ces cloches sont d’abord une longue tradition cultuelle et culturelle». «Il suffit de voir les touristes lever la tête pour voir combien ils apprécient leur mélodie».

Il révèle que la lettre de Me Kornmann était «adressée à M. le responsable de la secte de Saint-Martin»… Dans ces conditions, difficile de lui répondre. Le chancelier précise :

«Le dimanche, les sacristains sont des bénévoles qui appuient sur un bouton pour faire sonner les cloches. On va réécrire totalement l’ordonnancement des cloches, pour en réduire la durée et l’intensité. Mais il est certain que nous ne supprimerons pas le carillon, qui sonne à une heure tout à fait raisonnable».

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

27 commentaires

  1. Au début du XXe siècle des maires anticléricaux avaient voulu interdire les sonneries de cloches, mais le Conseil d’Etat avait cassé ces interdictions. Je doute que la procédure de ce monsieur puisse aboutir.
    Moi je vais demander l’interdiction de toute circulation le dimanche matin pour que je puisse faire la grasse matinée !

  2. Pourquoi le Chancelier se couche déjà en réduisant durée et intensité ?

  3. Une fois de plus, cela confirme le célébrissime aphorisme de Michel Audiard. C’est comme les citadins qui veulent faire combler des mares pour ne plus entendre le chant des grenouilles ou qui prétendent faire déménager des fermes pour ne pas entendre beubler les vaches.
    Ces mêmes citadins qui s’arrogent le droit d’organiser des bacchanales sans fin et dans des tempêtes de décibels, emmerdant tout le voisinage paisible de nos campagnes.
    L’indépendance de la “justice” étant inversement proportionnelle à la longueur du bras du citadin envahisseur, il arrive souvent que l’on finisse sur des jugements ubuesques.
    Dans l’affaire des grenouilles, les propriétaires se sont retrouvés confrontés à un dilemme : exécuter le jugement en comblant la mare ou être condamnés pour atteinte à une espèce protégée de batraciens.

  4. En fait ce sont des cloches qui veulent faire interdire d’autres cloches.

    • “…un petit nombre de personnes n’a pas à incommoder le plus grand nombre!”

      D’accord mais alors pourquoi les mouvements LBGT+++++ veulent-ils nous imposer leurs vues.
      Et quid de l’islam qui veut nous soumettre ?

      Je suis d’accord avec “dur” : le chancelier baisse les bras au lieu de camper sur ses positions : en terre chrétienne les cloches sonnent. Punkt

  5. Il est vrai qu’en désertant leur messe dominicale, les Français catholiques ouvrent le flanc à ce genre d’élucubrations de bobo citadin et en sont les premiers responsables. Cette tendance continuera de se matérialiser dans le refus d’entretenir les églises ou de les cantonner dans les manifestations cultuelles. Et demain, pourquoi pas, j’en connais qui manifesteront ou agiront en justice pour transformer nos églises en mosquées “qui manquent cruellement en France”.
    La nature a horreur du vide, disait notre sage Aristote.

  6. Ne vous en faites pas les gars. Quand ils auront fini de tuer Dieu, il leur restera l’islam. Et là, ce sera une autre histoire … avec le muezzin 5 fois par jour non seulement ils vont se régaler mais qui plus est, à lui, ils n’arriveront pas à le faire terre car les muzz seront majoritaires…

  7. Le problème N°1 est de se coucher devant des hystériques qui qualifient la communauté chrétienne de “secte”.
    Dans ces conditions, il est préférable de ne rien faire et de les laisser s’exciter dans leur coin.
    S’ils intentent un recours, les attaquer au pénal pour outrage du à la qualification de secte.
    art 1 loi de 1905 ” La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l’intérêt de l’ordre public.”
    La jurisprudence est constante en matière de sonnerie de cloches, il n’y a pas de trouble à l’ordre public pour les grasses matinées.
    Dans ces conditions, si le curé se couche alors qu’il a la loi pour lui, il met toutes les paroisses en risque et ouvre la voie à une modification de la jurisprudence : le summum de la stupidité.
    Un futur évêque “mitre molle” peut-être ?

    • Oui, l’attitude scandaleuse de notre clergé est une véritable incitation à agir pour nos ennemis… Réalise t-il qu’il aura des comptes à rendre, “lorsque le Maître viendra” ?

  8. Sûr que quand ce sera le muezzin, personne n’osera porter plainte.
    Ou bien le premier qui râlera sera taxé d’islamophobe par la bienpensance macroniste.

  9. 1) Quand ces gens ont acquis leur logement, ils n’ont pas remarqué qu’ils étaient à proximité d’un clocher? Ou bien sont-ils cloches au point d’ignorer qu’un clocher est fait pour abriter et faire sonner des cloches?
    2) Compte tenu de la date de construction du clocher et de l’installation des cloches, il y a, au minimum, trente ans qui se sont écoulés, rendant la servitude pérenne.

  10. Lorsque les cloches auront été remplacées par l’appel du muezzin, Maître Kornmann fera moins le fier !

  11. Je ne souhaite de mal à personne … Mais ici, en l’occurrence, je voudrais que ces “adeptes des grasses matinées” souffrent d’autres “nuisances” dans leur vie … que celles des cloches des églises ! Et qu’ils aillent visiter la misère humaine chez des gens qui préféreraient largement ces sonneries …aux bombes ou aux famines !

  12. Mais qu’est-ce qu’attendent tous les mitrés pour monter au créneau et faire taire ces grosses cloches de citadins et si les églises sont vides merci messeigneurs les évêques d’avoir appliqué le Concile VaticanII à la manière des journaleux, de ne plus avoir enseigné la tradition et d’avoir jeté aux orties tout ce qu’il y avait de beau dans notre belle religion, de ne plus avoir enseigné le Ciel, le purgatoire et l’enfer , d’avoir toléré les cérémonies pénitentielles sans accusation des péchés et de continuer d’ailleurs ce genre de simagrées, d’accepter la communion privée et solennelle des enfants sans qu’ils aillent à la Messe le dimanche, merci d’ostraciser les tenants la tradition et de se permettre de dire comme certains le font que la FFSPX n’est pas catholique alors qu’ils sont certains du moins hérétiques !

  13. Au-delà de tous les arguments déjà exposés pour condamner cette revendication, il convient de relever le principal motif allégué par l’avocat : pourvoir faire la grasse matinée sans être dérangé.

    Ce monsieur a parfaitement le droit de faire la grasse matinée sans qu’on le lui reproche, mais de là à s’en vanter ? De là à en faire un drouâ ? De la à attaquer en justice quiconque le dérangerait dans cette noble activité ?

    Il me semble qu’il y a là une illustration éclatante du déboutonnage généralisé auquel nous assistons, de l’obscénité tranquille qui est désormais devenue la norme.

    Egalement : “Il y avait à peine une centaine de personnes à la messe ! Et surtout beaucoup de gens âgés, qui connaissent très bien les horaires”. On ne va tout de même pas se laisser emm… par des vieux. Qu’ils se dépêchent de crever en silence, et qu’ils nous foutent la paix.

    Il paraît qu’avocat fait partie de ces métiers à “déontologie”.

  14. Cette revendication est parfaitement raciste au sens de la république…
    J’espère que les tribunaux vont condamner cet appel à la haine comme il se doit…

    il faut relire “2000 ans de complots contre l’église” publié au début de Vatican II…
    Certains prélats nous avaient prévenus des conséquences…

  15. Si les cloches gênent il faut aller habiter ailleurs…
    Par exemple à côté de la gare ou prêt de l’aéroport comme ça ils n’entendront plus les cloches.

    Et nous nous n’aurons plus a entendre ces pauvres “cloches”…

    Sinon je ne savais pas que c’était les “avocats” qui fixaient eux même les montants d’astreinte… peut être que le bâtonnier pourrait lui sonner les cloches à ce triste sire.

    • Collusion des juges et des avocats. Tout ce petit monde des prétoires pactise au point de mélanger les fonctions de chacun et baigne dans une ambiance délétère alimentée par nos petits juges rouges eux-mêmes souvent inspirés par les F:. la gratouille.
      Je ne suis pas très optimiste sur l’issue de la procédure et tôt ou tard, les bouffeurs de curés auront gain de cause. Ça va dans le sens de l’Histoire.

  16. Cette affaire est ubuesque; mais il faut tenir compte dans l’attitude du clergé local, qu’il est toujours sous le régime du Concordat ! Ce statut explique sûrement pourquoi il doit composer.

  17. Malheureusement il est fort de constater que les évêques peinent à défendre notre chrétienté face aux abus médiatiques qui ne se privent pas d’insulter les catholiques. Voir récemment la “bavure” de Canteloup au sujet de Michael Jackson. Et aussi se conduire en “dhimmi” en lançant l’anathème contre le livre réaliste de J. F. Poisson. Une enquête récente de l’ifop met en garde devant le basculement de notre civilisation, tout semble fait pour.
    Tant qu’à ceux qui se disent gênés par les cloches, une bonne place dans des zep où les auto-radios hurlent toute la nuit.

  18. Ily a pourtant une solution proposée par la république :

    Prêt à taux zéro, subventions pour isolation et pose de triple vitrage… Comme quand on habite près d’une école, d’un carrefour, d’une mosquée …

    L’est p’tét pas au courant André Kornmann ?

  19. L’interdiction des bars et boîtes de nuit pour pouvoir dormir la nuit aurait plus de sens. Ça serait comique si le juge administratif se laissait tenter.

  20. et quid des coqs qui chantent même avant le lever du jour, des bouses de vache malodorantes dans les campagne?
    oust tout le monde en ville où l’odeur du diésel est et les concerts de klaxon plus supportables!
    quel monde débile!

  21. Ce petit maître du barreau serait-il franc-maçon ? Ses propos sont en effet digne du Grand Orient !

  22. En fait, en français de “l’intérieur”, KORNMANN se traduit par “HOMME DE BLÉ”. Je suppose qu’il veut et va s’en faire pas mal avec cette affaire.
    😇😇😇

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!