Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Ils sont vraiment obsédés!

Ils sont vraiment obsédés!

Les tricoteuses du sénat ont encore frappé à l’occasion du projet de loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire. De nombreux amendements visaient encore à lutter contre “la baisse inquiétante des IVG” comme dirait Olivier Véran. Nous avons repéré ceux-ci (mais nous ne prétendons pas à l’exhaustivité hélas, vous pouvez continuer l’investigation ici):

  • 171 rectifié
  • 178
  • 140
  • 139

Avec une mention spéciale pour la sénatrice socialiste Laurence Rossignol et pour la sénatrice communiste Laurence Cohen. Vous pouvez toujours signer notre lettre à Laurence Rossignol sur la défense de la vie:

Madame le Sénateur,

Votre campagne pour aggraver encore la dramatique et douloureuse réalité de l’avortement, en profitant du confinement, a quelque chose d’indécent.

Alors que nos médecins, nos infirmières et tous les personnels soignants se battent jour et nuit pour limiter le nombre de morts, vous en profitez pour en réclamer davantage encore en allongeant le délai d’avortement.

Je tiens à vous dire que je trouve profondément révoltantes vos pressions permanentes contre la liberté de conscience des médecins et pour la culture de mort – a fortiori en cette période si particulière où nous devrions être unis pour soutenir ceux qui défendent la vie.

Je vous prie de croire, Madame le Sénateur, à l’expression de ma vigilante attention.

Quant à Laurence Cohen, vous pouvez lui écrire à cette adresse: [email protected]

Partager cet article

5 commentaires

  1. Ce régime et ses suppôts sont vraiment criminels, car voués à Satan.

  2. Ces gens ne sont plus à un paradoxe dogmatique près….

    D’un côté, ils nous bassinent avec leur confinement expliquant que l’urgence est de sauver des vies, refusant en la matière la maladie et la finitude de l’Homme. Il est vrai que dans le monde parfait maçonnique, l’Homme est un dieu devant lequel la maladie, le climat et tout le reste doivent plier. N’est-ce pas là la promesse du progrès technique, et du progressisme politique ?

    Et de l’autre, tout est fait pour éliminer le plus de vie possible in-utero, sous couvert d’une sombre histoire de “liberté”. La liberté étant ici celle de l’adulte tout puissant, et pas de l’enfant fragile. C’est si facile, pas de plainte, pas de cris, pas de procès, pas de regard… Juste des pleurs perdus dans la nuit, ceux de nombreuses femmes, ceux de Marie, et ceux des enfants…

    220 000 vies innocentes prises chaque années, rien qu’en France…

    Que penseront nos ancêtres de cela ? Il suffit de voir ce que nos contemporains disent aujourd’hui des nombreuses civilisations antiques, qui n’hésitaient pas à tuer des enfants quelques soit leur âge, pour des raisons politique ou religieuse. Nous les qualifions de barbares, d’inhumains…

    Prions pour que la France retrouve un dirigeant très chrétien, peut-être un Roi issu des lignées de sang, et qui saura arrêter cette folie et éclairer alors l’Europe et le Monde. Il lui suffira de rappeler les évidences, le caractère sacré de toute vie, et de promulguer une loi, impliquant que l’âge officiel de toute personne commence non pas à la naissance, mais à la création de la vie, soit 9 mois de plus. Comme lorsque le Pape Grégoire le grand fera modifier le calendrier julien, vieillissant alors de quelques jours toute la population. Ajoutons 1 an à notre âge, afin de se rappeler que notre vie à commencer dès la conception….

  3. Il faudrait peut-être faire des petits embryons en plastique comme sur la photo pour les commercialiser comme jouets pour les enfants, comme les “babies” qui avaient eus du succès à leur époque.

  4. Loué soit Jésus, notre vie et notre résurrection !
    Ne conviendrait-il pas de porter au pénal cette demande d’allongement du droit d’avortement, car enfin, si ceux qui sont visés par cet allongement sont encore aujourd’hui considérés comme des êtres humains, comment les abandonner à leur sort sans se rendre coupable de non-assistance à personne en danger ?
    J’espère que des gens plus compétents que moi en matière de droit, mais que je veux bien aider, vont prendre la chose en main.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services