Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Ils se terrent dans leurs ministères

Le harcèlement perturbe les ministres, qui sortent le moins possible, pour éviter de convoquer 30 cars de CRS lors d'un déplacement (cars occupés par ailleurs par quelques manifestation spontanées ou déclarées…) :

"Dans ce climat, rares sont les ministres qui osent encore sortir.
Sous couvert d’anonymat, une ministre raconte qu’elle ne communique plus
à l’avance ses déplacements. Par ailleurs, aucun déplacement n’est
prévu à l’agenda cette semaine pour les membres du gouvernement très
exposés que sont Christiane Taubira, ministre de la Justice, ou Najat
Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement.

Il faut dire qu’en
la matière, l’exemple vient d’en haut. Depuis dix jours, François
Hollande n’a pas mis le nez dehors
. La dernière sortie du chef de l’Etat
remonte au 6 avril, et c’était sur ses terres en Corrèze. A son agenda,
pas un déplacement en région n’est programmé dans les 15 prochains
jours. Officiellement, il s’agit d’une "pause assumée", affirme
pudiquement un conseiller, interrogé par Europe 1. Mais un autre est
beaucoup plus clair : "il faut laisser retomber la pression",
glisse-t-il.

Conséquence, les ministres sont de
moins au moins audibles
, même quand il s’agit d’évoquer les sujets
économiques et sociaux qui préoccupent les Français."

Partager cet article

35 commentaires

  1. Vous n’avez pas honte, bande de groupusculaires ? Regardez dans quel état ils sont, dans quel état vous les avez mis : ils ne peuvent plus sortir sans leurs cohortes de gardes caparaçonnés, sans des files de véhicules, des colonnes entières (pas encore blindés, mais la gendarmerie à des VB-Berliet en réserve, des beaux, des bleus !), sans des litres de gaz en bouteille, sans matraques et tazer.
    Ils sont morts de peur et craignent heureusement pas pour leur vie, mais pour leurs braies !
    Finalement, c’est peut-être le riz qui conviendrait le mieux : pour le mariage, pour tout, quoi.

  2. « Sous couvert d’anonymat, une ministre raconte qu’elle ne communique plus à l’avance ses déplacements.  »
    elle est belle la « transparence » 😉

  3. Cela ne nous arrêtera pas pour autant , décidément ils n’ont rien compris …..On ne lâche rien !!!!

  4. Vous n’avez rien compris il mûrit ses explications quant à sa fraude fiscale, sa fausse déclaration de patrimoine et l’utilisation des fonds publics pour entretenir une courtisane que les Français ne veulent pas !

  5. Bravo pour le travail d’info du salon beige ! Unique.
    Attention : je suis passée devant la Lanterne dimanche vers 21h 30 et c’était bien gardé…

  6. Ils sont de moins en moins « audibles » nos ministres?
    Hé bien vu ce qu’ils ont à dire, ce n’est certainement pas une grosse perte pour la France….

  7. Au passage, bravo à tous ceux qui maintiennent la pression sur les ministres et le Président lors de leurs déplacements: bravo et merci!

  8. Quelqu’un a vu françois??

  9. @Arwen:
    Hollande est à la lanterne?

  10. La Cour ne sort plus de Versailles… ça sent un peu le réchauffé…vieux de 200 ans certes, mais quand même !

  11. ils vont sortir de nuit comme Taupira.

  12. Ils ne vont pas avoir le culot de se plaindre, non ? Qu’ils se rappellent, ces républicains, de l’enfermement inhumain qu’ils ont fait subir à la famille royale de France au Temple, et à celui du petit Louis XVII, c’est plus que 15 jours, et dans des conditions horribles et dégradantes !

  13. @Amaury; non, pourquoi? Je parlais de son dernier déplacement à Tulle, où l’attendaient des manifestants LMPT.
    Non, Hollande, je ne lui souhaite pas « la lanterne » (comme dans la chanson…) mais simplement qu’on lui éclaire la sienne 😉

  14. Attendre que la tension retombe ? Les pauvres ils ne risquent pas de profiter du printemps qui s’annonce parce qu’ils vont rester enfermés un bon bout de temps !

  15. Il y a cependant une sortie programmée demain : le conseil des ministres.
    Pourquoi pas un comité d’accueil devant l’Elysée ou si l’accès est bloqué sur le passage!

  16. Attention
    Ce qui prête à rire :
    La lanterne a eu des utilisations révolutionnaires surtout à Versailles !

  17. Les ministres, c’est un peu comme la cigarette, ça enfume ! Et comme la cigarette, on croit qu’on ne va pas pouvoir s’en passer, et puis finalement… sont-ils vraiment indispensables ?

  18. Nous le savons : la plupart se terrent de trouille et c’est tant mieux tant ils sont malfaisants !
    Par contre, le « conseiller » qui répond à Europe, le genre élevé hors-sol, est tellement formaté et coupé du pays qu’il croit que la « pression » va « retomber »… Quelle pression ? François Hollande aurait bien besoin d’être sous pression tant il est nonchalant et juste capable de s’attaquer aux enfants par ce projet de loi scélérate sur lequel il s’entête. Si c’est la pression de la rue, au train où vont les choses nous allons droit vers la crise de régime et un moi de mai qui fera oublier l’autre !

  19. Mai 2013 :
    C’est une révolte ?
    Non, sire…
    – pardon Monsieur le Président –
    c’est une révolution !

  20. Plus de frais de déplacement, plus de repas coûteux ni de sécurité à assurer, etc.
    Ils ont enfin trouvé le moyen de faire des économies !
    En tout cas, preuve en est qu’on n’a pas besoin de leur présence…
    Et avec tout ça, au lieu de brasser du vent, ils vont pouvoir se mettre au travail !! (On peut toujours rêver ;-))

  21. L’idéal serait qu’ils(elles) s’enterrent !
    L’air deviendrait plus respirable pour nous.

  22. Mais ils travaillent beaucoup ! A calculer les augmentations et les nouveaux impôts à nous faire subir, à étudier les moyens, eux, d’y échapper, et tutti quanti !

  23. tout cela rappelle beaucoup Versailles en effet
    il est peut-être proche le moment où le peuple ira les chercher…
    (heureusement, en tant qu’hommes et femmes et unisexe DE GOCHE ils en seront ravis! hi hi hi)
    ça va mal finir

  24. Cet apm à l’Assemblée Nationale lors des questions au GVT,j’ai remarqué les visages fermés et anxieux de ces dames ministres.
    Le mariage pour tous va leur pourrir la vie,mais surtout elles savent que leurs jours sont comptés.
    Rien n’est acquis pour le mariage pour tous.

  25. s’il vous plait, évitez de parler de François quand vous nommer le président de la république, le surnom de Flamby lui va si bien!
    Un peu de respect pour ceux qui comme moi portent ce beau prénom!

  26. « il faut laisser retomber la pression »
    Les pauvres, ils croient qu’on va se fatiguer…
    A lire l’histoire des 67, j’aurais voulu en être ! Sans doute d’autres ont eu le même sentiment ^^

  27. vous l’avez vu apparaitre dans sa déclaration de patrimoine vous ?
    http://www.societe.com/societe/agence-de-conseil-et-d-expertise-thetys-consulting-485210447.html

  28. Ce gouvernement devient tellement transparent que l’on ne le voit plus. Justement cela serait une bonne chose, salutaire et utile s’il disparaissait à jamais.

  29. Ils espèrent vraiment ces fins politiques que le vote du mariage forcé par leur séides du parlement va provoquer l’abandon de notre action. La désillusion sera rude, il suffit de voir le (très) « petit journal » de Canal+ de ce soir pour comprendre qu’ils s’apprêtent déjà à pavoiser et à se gausser de notre déconfiture annoncé. Nous n’oublierons rien, nous ne lâcherons rien.

  30. Il y en a une qui a déclaré 150 euros de débit et 3 bicyclettes : elle nous prends pour des abrutis ! combien gagne un ministre en moyenne?
    quoiqu’il en soit , on s’en fiche comme de l’an 40 :ce n’est pas leur salaire qu’on souhaite retoucher mais leur MENTAL marxisée ,leur nombre trop important et leur inefficacité, or pour l’instant ils ne semblent préoccupés que par des reformes idéologiques que seul un petit (tout petit) groupe réclame .Ils n’abordent toujours pas le problème des charges qui plombent les entreprises ,des parasites qu’on accueille alors qu’on est en faillite ,des droits des citoyens français qui sont bafoués! alors qu’eux aussi, pourquoi pas ? devraient être protégés puisque tous les autres le sont!!!
    On veut de la transparence sur la gestion de nos impôts, on veut de l’indépendance et du respect pour nos familles , un monde du travail oxygéné vivifié assoupli on ne souhaite pas devenir fonctionnaires , on leur laisse leur club; on veut juste qu’ils nous FOUTENT LA PAIX et qu’ils nous RESPECTENT
    sur quel ton faudra t il le HURLER ?
    vivement un changement par les élections !

  31. rectification : leur mental n’est pas marxisé il est GENDERISE ; ils ont l’art de tomber dans tous les travers de toutes les decadences

  32. « ecto », ce lien est-il diffusé en commentaire sur des sites d’investigation (novopress, mediapart, voire Boulevard Voltaire)?

  33. Qu’ils restent dans leurs ministères et quand ils auront épuisé leurs réserves de foie gras, de champagne, de caviar, ils finiront bien par sortir. On leur servira alors une bonne tarte!

  34. Pour info, Belkacem sera de sorti le 16 avril à Toulouse pour la remise des diplômes de Science Po. Un comité d’accueil?

  35. Qui a inventé ce mode de protestation absolument génial ? Sauf erreur, il n’a jamais été utilisé auparavant.
    On en parlera dans les livres d’histoire.
    On voit là la faiblesse de la démocratie moderne, qui repose sur la propagande médiatique : l’homme politique, pour être cru, doit se montrer à la télé en train « d’agir ». Et « agir », bien sûr, ne consiste pas à faire quoi que ce soit, mais à se montrer avec des gens dans des endroits bien choisis.
    Le sabotage anti-gouvernemental consiste donc à parasiter et à bloquer la machine médiatique, ce qui est très facile et très peu coûteux en ressources.
    Pour montrer qu’il « agit » et « se soucie des problèmes des Français », le ministre, en effet doit à la fois se déplacer, et être vu par la télé en train de le faire.
    Pour empêcher un ministre de se déplacer, il suffit de très peu de gens. La police peut les contenir, mais si la protestation survient partout en même temps, ça devient plus compliqué.
    Et les protestataires se trouvent, par définition, devant l’objectif. Un seul politicien suffit à remplir tout le cadre d’une caméra de télévision, mais, à plus forte raison, une poignée de protestataires qui se mettent sur le chemin d’un homme politique, ça se voit.
    Et puis un politicien est comme tout le monde : à force de se faire jeter des tomates mêmes symboliques sur la figure, il fait la gueule.
    Enfin, grâce à Internet, tous les Français sont capables de s’auto-recruter pour venir grossir ce mouvement : les agendas des hommes politiques sont sur le Web, et les réseaux sociaux permettent de mobiliser n’importe qui.

Publier une réponse