Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Ils ont beau s’en offusquer

… leur christianophobie rappelle un certain antisémitisme, comme l'a écrit un intellectuel espagnol ex-athée… et converti au judaïsme :

"il faut prendre en compte un antichristianisme militant évident, le nouveau « socialisme des imbéciles », prêt à rivaliser avec l’antisémitisme d’autrefois. Les blagues sous forme de dessin d’une certaine presse à propos des curés pédophiles paraissent calquées sur les images antijuives classiques, avec des caricatures de rabbins aux traits répugnants crucifiant ou égorgeant des enfants chrétiens. Et les persécuteurs on les voir venir de loin, parce qu’ils ont recours toujours aux mêmes techniques stéréotypées pour propager la haine."

St François de Sales avait bien raison. L'archevêque italien Mgr Forte parle de machination.

Partager cet article

10 commentaires

  1. La machination médiatique reprend…tout à l’heure, sur iTélé, on a diffusé un reportage où l’on voyait un prêtre lire cette citation au cours de son homélie, sans que le commentaire prît la peine de préciser que ces paroles venaient justement d’un juif. J’étais stupéfait par tant de mauvaise foi !

  2. La fureur que suscite Benoît XVI nous indique que ce pape est vraiment un homme de bien, et qu’il est dans le juste.
    Et ne pas croire que tout cela n’est pas piloté. La fausse indignation des associations prétendues juives ne sont qu’un cache sexe pudibond pour le vaste assaut contre l’Église orchestré par le monde anglosaxon . En quelques jours, il est sorti plusieurs articles dans le NYT ou le Guardian où l’on envisage de faire COMPARAÎTRE LE PAPE DEVANT LES TRIBUNAUX. D’autres (Wahsington Post, Newsweek) appellent *juste* à sa démission.
    Cette diabolisation laisse entendre que la nouvelle ère des persécutions contre les chrétiens s’approche à grand pas – l’Apocalypse nous a prévenus depuis longtemps.

  3. Ci-dessous un lien vers un texte de Europe1 particulièrement étonnant pour ne pas dire plus : http://www.europe1.fr/France/Davantage-de-pedophilie-chez-les-pretres-154519/
    Autre interprétation : on ne parle que des cas catholiques, et on n’a pas d’informations sur les autres cas, parce qu’on ne les cherche pas (le journaliste d’investigation existe t il ?)

  4. Beaucoup d’ennemis, beaucoup d’honneur.
    C’est aussi vrai en politique qu’en religion.

  5. Ce qui m’amuse le plus c’est que les mêmes qui s’offusquent de cette affaire votent allègrement pour Cohn-Bendit et s’extasient devant les prouesses sexuelles de Frédérique Mitterrand, deux pédophiles avoués….
    Qu’ils commencent par balayer devant leur porte.

  6. l’antichristianisme, qui est flagrant actuellement, est le contraire de l’antisémitisme
    dans l’antisémitisme, ce sont les juifs, pris dans leur ensemble, qui sont attaqués
    or actuellement c’est l’exact contraire, dans tous les termes de l’assertion

  7. Ne parlons pas de la rubrique particulièrement calomnieuse et haineuse (en cathophobie) du journal TV de Tf1 ce samedi soir (ah cette C. Chazal restera toujours la même).
    Je n’entrerai pas dans les détails pour ne pas “exploser” de colère…
    Mais pour couronner la sauce, une large attention fut offerte aux musulmans de Russie craignant la persécution, suite aux récents attentats qui ont ensanglanté le pays.
    Heureusement, et retenons tout de même, que plus on outrage, plus on rend sympathique.
    Du moins espérons…

  8. Pour Bébert, je crois que le dessin par ex. de Plantu avec le pape sodomisant un enfant n’est pas une attaques à une personne en particulier (même si évidememnt c’est une horreur et une infamie de voir notre pape traité ainsià, mais ce sont bien l’ensemble des catholiques et leurs valeurs qui se trouvent attaqués. Ne nous leurrons pas.
    Certes pour l’instant il ne s’agit en Europe tout au moins que d’attaques médiatiques, mais dans d’autres pays, chaque jour un chrétien est tué pour son appartenance à la religion chrétienne et tout cela dans la plus grande indifférence des médias occidentales et des pays riches, puisque pour elles l’ennemi c’est l’église catholique.
    Cela commence toujours par des caricatures et du papier écrit…et quand la haine et la déraison s’emparent des esprits chauffés à blanc par les tribuns des micros et du papier…
    Mais j’ai peut-être mal compris votre phrase

  9. @ c
    en effet, je me suis mal exprimé
    je suis tout à fait d’accord avec vous
    c’est le catholicisme dans son ensemble, et par conséquent tous les catholiques qui sont actuellement attaqués (par ceux qui jadis étaient victimes de persécutions)

  10. La persécution contre l’Eglise est juste.
    Le Christ a dit : « Celui qui scandalisera l’un de ces petits enfants, il vaudrait mieux pour lui qu’il s’attache une meule autour du cou, et se jette à la mer ». Bien sûr, à tous ces pédophiles, il vaudrait mieux que la justice des hommes les mette à mort, et qu’elle laisse à Dieu le soin de les juger. Malheureusement, la peine de mort est proscrite chez nous…
    Autre chose : L’Eglise catholique est le corps visible du Christ en ce monde, et nul ne va à Dieu sans passer par le Christ.
    Par sa passion, son calvaire, son sacrifice, le Christ a accepté la condamnation du monde à son endroit. Bien sûr, Jésus était Saint et innocent, mais le monde l’a jugé coupable et a réclamé sa tête, avant de s’attaquer aux co-rédempteurs qu’étaient ses apôtres et disciples, qui ont à leur tour accepté le martyre afin que les anges abreuvent les âmes des pécheurs de leur sang innocent.
    L’Eglise, même composée de pécheurs (et je ne parle pas ici des scélérats que sont les pédophiles), est une, sainte, catholique et apostolique, vierge de tout péché puisqu’étant le corps du Christ sur terre. Aujourd’hui, les persécuteurs réclament sa tête, celle du souverain pontife, porte parole du Christ sur terre, innocent même si accusé comme Jésus le fut jadis, et ils auront sa tête, avant de s’en prendre aux disciples et aux croyants.
    En tant que membres de l’Eglise catholique romaine, nous devons accepter de payer, non seulement pour ces prêtres indignes, mais aussi pour le reste du monde. L’Eglise, en tant que telle, va maintenant vivre sa passion, son calvaire, et sa mise à mort apparente, car elle ressussitera, plus éclatante et plus lumineuse que jamais.
    Le Saint Père, les évêques, les curés, les croyants, même innocents, doivent accepter la persécution, voire la mort. Ça n’a pas l’air d’être juste, comme la mise en croix n’avait pas l’air juste non plus, mais néanmoins, le Père l’a voulu ainsi, et si Dieu le Père le veut, c’est juste et c’est ainsi que cela doit se passer. Alors ne nous offusquons pas si nous sommes persécutés, maltraités ou tués pour participer avec le Christ à la co-rédemption du monde. Bien sûr, comme Jésus, nous voudrions que ce calice s’éloigne de nous, mais nous le boirons sans doute jusqu’à la lie, ça fait partie du mystère de l’économie du Salut, que nous ne comprenons pas entièrement maintenant, mais qui prendra tout son sens lorsque nous serons ressussités dans la gloire du Père.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]