Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Ils ne veulent pas ouvrir leur magasin le dimanche

D La loi du 3 janvier 2008 autorise les magasins de détail d’ameublement et d’équipement de la maison à ouvrir tous les dimanches. En Basse-Normandie, les commerçants de cette branche ont décidé de garder leur rideau baissé 47 dimanches sur 52. Syndicats et patronat sont tombés d’accord pour défendre les

“conditions de travail, maintien de la cohésion sociale et sauvegarde de la cellule familiale”.

Hier matin, les patrons de la Chambre régionale d’ameublement et d’équipement de la maison (Craem) et cinq organisations syndicales (CGT, FO, CFDT, CFTC, CFE-CGC) ont signé un accord régional en ce sens. Ils refusent

“de banaliser le dimanche, d’en faire un jour ordinaire. D’autant qu’en province, ouvrir le dimanche ne crée pas de richesses supplémentaires. Cela revient à un transfert du chiffre d’affaires de la semaine”.

Les marchands de meubles conservent cependant la possibilité d’ouvrir cinq dimanches par an : deux précédant les fêtes de fin d’année, deux pour les soldes d’hiver et d’été et un dernier dont la date sera fixée collectivement.


Michel Janva

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services