Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Ils ne savent pas utiliser notre argent

D'un lecteur des 4 Vérités :

"En bon citoyen et fidèle contribuable, pendant
des années, j’ai financé le trou de la
Sécu et tous les déficits des services publics ;
j’ai comblé les 20 milliards de francs engloutis
par Air France; j’ai ensuite remboursé les
100 milliards perdus par le Crédit Lyonnais ;
j’ai alimenté, bien entendu, le chèque de
400 millions gagnés par Bernard Tapie lors
de son procès contre le Lyonnais ; en 2008,
j’ai évité la faillite du système bancaire et
j’ai allègrement participé au plan de relance
pour aider nos entreprises et nos chômeurs ;
j’ai assuré le sauvetage de la Grèce et je me
prépare à voler au secours de l’Espagne et
du Portugal ; j’ai annulé régulièrement la
dette des pays pauvres et financé le développement
du tiers-monde, j’ai toujours soutenu
les lois de programmation militaire
pour bien équiper nos soldats ; j’ai adhéré
aux innombrables plans de soutien sortis du
chapeau de nos énarques ; j’ai assumé ma
part des multiples taxes et impôts nouveaux
concoctés chaque année par nos élites ; j’ai
payé pour qu’on soigne les sans papiers et
qu’on éduque leurs enfants ; je participe
aussi à l’éducation des 46 enfants du polygame
de Bobigny qui ne souhaite pas travailler
; j’ai régulièrement compensé les
70 milliards annuels de fraude fiscale et
sociale, ainsi que les grands gaspillages de
l’État ; j’ai payé sans discuter le voyage en
jet privé de certain ministre pressé de regagner
Paris, ainsi que les barreaux de chaise
roulés par les Cubaines que fume régulièrement
un autre membre du gouvernement ; je
n’ai pas discuté l’augmentation de salaire de
170 % de notre président, ni le coût de son
nouvel Airbus A330; je n’ai jamais remis en
cause tous les privilèges de nos élus ni leurs
multiples cumuls…

Bref, pendant toutes ces années, j’ai payé
sans compter pour assurer le bon fonctionnement
de l’État et participer au redressement
des finances publiques.
Et, pourtant, malgré tous ces efforts pour
satisfaire l’appétit insatiable de Bercy, j’entends
dire aujourd’hui que je n’ai pas assez
donné, que le pays est en quasi faillite, que
la dette publique dépasse 1500 milliards
d’euros, soit 25 000 euros par personne
bébés compris, que le coût des seuls intérêts
est trois fois plus élevé que la croissance du
PIB et qu’il faut donc emprunter toujours
plus pour rembourser nos dettes, que ma
retraite est compromise, que mes revenus et
mes économies vont être ponctionnés
comme jamais, car l’heure est à la rigueur
tous azimuts et que, si la consommation ne
repart pas, nous courrons à la catastrophe.
Alors, devant un tel désastre, je ne ferai le
procès de personne, les générations futures
que nous avons ruinées s’en chargeront.
Mais je pose simplement la question à tous
ceux qui ont la responsabilité de ce pays :
« Savez-vous vraiment ce que vous faites »?"

Partager cet article

12 commentaires

  1. compte rendu parfaitement juste et que je partage, auquel je rajouterai que je suis restée mère au foyer pour élever mes huit enfants, qui n’ont jamais posé le moindre problème à la société et qui paieront la retraite de tous ces gens là quand moi je n’aurai que les miettes…

  2. Pourquoi inclure les bébés dans le remboursement de la dette ? Si l’on se contente d’y inclure uniquement ceux qui payent leur impôt le chiffre explose non ? On passe de 25000 à combien ?

  3. Moi, c’est un escroc qui habite aux Clayes-sous-Bois, qui m’a volé sous la contrainte et avec des menaces téléphoniques (en m’obligeant à sortir de chez moi)une somme de 40 000 € placés sur deux assurances-vie.

  4. Vivre dans un pays pauvre, c’est plutôt bien quand on est riche.

  5. Franchement je vous trouve éminemment aimable!
    Ils ne méritent pas autant d’égards

  6. je pense quelquefois que quelques ménagères des faubourgs sans diplôme embauchées pour donner un avis sur les dépenses publiques feraient mieux qu’eux,parcequ’elles ont gardé le bon sens et le sens des réalités.
    Quand ferons nous solidairement la grève des impôts, pour les acculler à retrouver le sens des réalités?
    Il faut aussi avoir le courage de hurler publiquement devant certaines dépenses(dans le genre: subvention à des audaces culturelles qui coûtent très chères et n’intéressent que quelques bobos friqués qui veulent faire monter des cotes d’oeuvres soi disant d’art.Et bien d’autres dépenses.

  7. eh bien moi, en bon “homme”, je n’ai jamais donné un centime à l’URSSAF. Elle me harcèle chaque semaine pour que je “raque” … et je ne lui donnerai rien. Je passe bientôt devant le tribunal, mais je ne donnerai rien non plus.
    J’ai préféré créer un emploi dans ma minuscule entreprise. Cela, au moins, c’est utile ! J’ai préfèré donner du travail à un jeune qui va fonder une famille chrétienne, plutôt que d’engraisser le système en pure perte.
    On peut pas tout faire ! donc je choisis.

  8. Je voulais juste tirer mon chapeau à Bergstein, c’est remarquable!!
    Une conformité d’actes et d’opinions qui ferait pâlir n’importe lequel de nos politiques…quand au courage, n’en parlons pas…ce mot n’existe plus dans le langage de nos “élites”!

  9. @ Catherine :
    Mme Bettencourt ou les personnes qui la conseillent font exactement la grève des impôts……. en ne déclarant pas tous leurs biens ou revenus! Et de plus l’Etat – vous et moi – par le biais du bouclier fiscal lui a remis un chèque de plus de 30 millions d’euros !

  10. Il pourrait faire un effort supplementaire en s’astreignant à passer un peu plus vite avec sa voiture devant les radars automatiques…

  11. Excellent ! Mais ce qui me fait très peur, c’est que M. Contribuable va, comme d’habitude, revoter pour les mêmes (UMPS) en 2012. Non pas que d’autres feraient mieux, je ne sais pas, mais au moins, au moins, ne remettons en place ceux qui se sont tant appliqués à ruiner la France pour s’enrichir eux-mêmes en si peu de temps.

  12. @Bergstein
    Je vous tire mon chapeau, mais à un moment ou à un autre, ils vont vous prendre ce qu’ils estiment que vous leur devez, fusse par la pression ou même la force….
    A moins que vous ayez plus d’un tour dans votre sac, mais je vois pas comment…
    @christian83
    Mme Bettencourt peut se permettre ce genre d’opérations, elle a de l’argent donc elle a du pouvoir et des marges de manoeuvre, contrairement à nous…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services