Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Ils ne pensent qu’à ça : le sexe et la contraception

L'Assemblée nationale a adopté aujourd'hui de nouvelles mesures pour faciliter le recours des mineures d'au moins 16 ans à la contraception, dans le projet de budget de la Sécurité sociale en première lecture.

Le tiers payant, qui permet de ne pas avancer l'argent d'une consultation ou d'un examen préalable sur la part prise en charge par l'assurance maladie, sera accordé aux adolescentes de plus de 15 ans consultant un médecin pour la prescription de contraceptif. Cette mesure complète la gratuité des produits contraceptifs pour ces mineure.

Partager cet article

16 commentaires

  1. Et pourtant à cet âge là (dixit la police socialiste Angevine) “les jeunes ne connaissent rien à la vie”. Ils ont vraiment l’art de se moquer du monde.

  2. En même temps, cet après-midi, France info s’inquiétait du fait que les enfants de plus en plus jeunes ont regardé des films et des images porno sur internet- comme quoi les libertaires-libertariens ne craignent pas la contradiction !

  3. Ce sont bien les fils de Mai 68, les frères de Cohn-Bendit !
    Ils poursuivent l’une des plus veilles tactiques maçonnique, remontant aux début du XIXe siècle : “Faites des cœurs vicieux et vous n’aurez plus de catholiques.”

  4. Et les policiers ne connaissent rien à la vie de Christiane Taubira !

  5. C’est ce que l’on appelle “la pensée unique”.
    Plus besoin de 577 députés pour voter ce genre de loi !

  6. Donnez-leurs des préservatifs ou des contraceptifs puisque vous ne savez pas leur donner instruction à l’école, repère constructif dans les familles, et boulot à la sortie de leurs études…Et bientôt libéralisez le cannabis pour y voir encore moins claire dans tous ce chaos…
    Et après quand ça pétera vous direz sans doute , cherchant encore le coupable plus que les solutions, que tout ça c’est l’effet Sarko rétroactif !

  7. Non, ILS ne pensent point au sexe, eux (ils veulent du genre), ils y poussent les ados !!!… mais probablement pas les leurs

  8. J’espère que Leonarda y aura droit aussi; Y a pas de raison

  9. Il semble en effet qu’ils sont véritablement obsédés par le c.l ! La consultation d’un psy serait certainement nécessaire.

  10. Les hurluberlus du gouvernement font de l’obsession sexuelle une idéologie.

  11. Alors on laisse l’exclusivité au Planning pour abreuver de pilules dorées les 13 à 15 ans? Dans l’attente des Municipales, peut-être….

  12. Oui c’est la manière la plus efficace de corrompre !
    On représente le Démon en bouc parce que le bouc lui aussi ne pense qu’a ça…

  13. Je ne supportais plus lorsque je lisais un article du parisien ( édition en ligne) de devoir systematiquement en bas de chaque article devoir subir dans “A lire aussi” des titres prônant la contraception. Tellement insupportable que je me suis totalement détournée de ce média. Ce matraquage me révolte et je ne supporte pas l’idée que ce gouvernement utilise l’argent public pour massivement diffuser sa culture pro IVG et pro contraception.

  14. @Logorrhée : c’est ce que je voulais commenter, la famille est dénigré par l’école et Peillon veut une nouvelle religion : la laïcité enseigné par cette même école !
    Bel avenir.
     Isselbern : Pendant ce temps là, ils ne pensent pas à autre chose, les politiques sont tranquilles lorsque les jeunes pensent sexe et le pratiquent.
    Les parents n’ont plus leur mot à dire sur l’éducation de leurs enfants puisque l’école les instruit sur la sexualité (entre autre) sans que les parents en soit averti, du fait de la distribution de préservatif.
    Que se passer-t-il en cas de problème ?
    Avertira-t-on les parents où bien fera-t-on sans eux ?!
    Le socialisme à la soviétique prend nos enfants en charge.

  15. Nous avons un gouvernement de pervers sexuels, certes. Nous avons aussi des politiques qui mettent en œuvre le programme des loges : le sexe est utile pour détourner de Dieu et de sa Loi, pour transformer des personnes sensées en zombies serviles prêts à tout sacrifier pour leur jouissance (panem et circences). Enfin, la lumière n’est toujours pas faite sur les liens d’intérêts des hommes politiques avec l’industrie chimique et pharmaceutique.

  16. Dans l’antiquité, le déclin de Rome c’est fait après avoir donné au peuple des jeux et des plaisirs.
    nous y somme.
    Les français veulent du travail ,pas la pagaille

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services