Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme

« Ils étaient des Noirs et étaient propriétaires d’esclaves. »

Dans un récent reportage d'Arte sur Les routes de l'esclavage, disponible en replay du 29/04/2018 au 29/06/2018, Izequiel Batista De Sousa explique qu'au XVIème siècle l'esclavage n'est pas une histoire raciale, c'est une histoire d'économie :

Partager cet article

10 commentaires

  1. Bien évidemment!
    Mes parents qui ont vécu au Gabon durant de nombreuses années, disaient que sans les Noirs de la côte, les Européens n’auraient jamais pu pratiquer l’esclavage. Ce sont les Noirs de la côte qui allaient chercher les Noirs dans les terres pour les vendre aux Européens. Ces Noirs de la côte sont devenus riches grâce à ce commerce mais de cela aucun ne veut en parler!!!

  2. Bravo cher collègue. Personne ne pourra vous accuser de raciste, de réactionnaire voire de fasciste comme en fut victime le Professeur Sylvain Gouguenheim.

  3. Ah ! Enfin ! Merci M. de Sousa de rappeler cette vérité première, bien peu politiquement correct…
    L’économie et l’argent… Au 17 et 18e siècles, il fallait des bras pour les plantations de coton ou de canne à sucre… Les chefs de tribus africaines spécialistes dans la capture d’hommes, de femmes et d’enfants des tribus voisines ont fait de juteux bénéfices !
    Aujourd’hui, pour satisfaire les désirs d’enfants pour certaines personnes friquées, on loue ou on achète des enfants… Les dirigeants de ces officines esclavagistes modernes font aussi de juteux bénéfices !

  4. Émissions téléchargeables ici :
    http://captvty.fr/

  5. l’indice mondial de l’esclavage paru en 2013 dispose de l’opinion généralement acceptée que l’esclavage a été aboli partout dans le monde au 19ème siècle . L’enquête de l’indice estime que près de 30 millions de personnes sont dans cet état réel et physiquement vivent comme des esclaves . Il s’agit d’un nombre encore plus grand que celui indiqué par l’Organisation internationale du travail , ce qui suggère qu’il y a 21 millions de personnes qui sont victimes du travail forcé , mais il est probablement plus exact .
    Ce sont les pays du Moyen-orient, soumis à l’Islam, qui sont les plus concernés.. AUJOURD’HUI comme hier…
    Les pays du Moyen-Orient détenant le pire classement sont le Soudan , la Libye et l’Arabie saoudite
    Les pires pays au monde pour l’esclavage sont la Mauritanie et Haïti , où environ 10 % des enfants sont dans une certaine forme de travail des « enfants esclaves » . C’est en Mauritanie ou il y a la plus forte proportion d’esclaves dans sa population ,à travers le monde avec ce que l’enquête estime à 140,000-160,000 esclaves , bien que les estimations par d’autres autorités sont beaucoup plus élevés , suggérant même 800 000 sur une population totale de 3,7 millions .
    L’esclavage en Mauritanie est principalement sous la forme traditionnelle.Les adultes et les enfants sont la propriété complète de leurs maîtres qui les possèdent eux et de leurs descendants . Ainsi le statut d’ esclave a traversé plusieurs générations de personnes capturées à l’origine dans des raids par des groupes de pirates ou autres . Les esclaves peuvent être achetés et vendus ou donnés comme cadeaux .
    Il n’y a pas d’esclavage dans les pays BLANCS en Occident, terres essentiellement chrétiennes..

  6. le fric, le fric
    il y a deux maitres, Dieu et l’argent, lequel voulez-vous servir?
    toujours d’actualité!

  7. Esclavage, Afrique et Islam – Quelques références :
    TIDIANE N’DIAYE – « Le génocide voilé »
    JACQUES HEERS – « Les Négriers en terres d’islam »
    Même un MALEK CHEBEL a pu écrire « L’Esclavage en terre d’Islam (Fayard) »
    Mais pensons aussi à Saint RAYMOND NONNAT, Prêtre de l’Ordre de la Merci (+ 1240) :
    Religieux de l’Ordre de Notre-Dame de la Merci. Consacré entièrement à la libération des esclaves chrétiens des maures. Il se donna en otage pour quelques-uns, jusqu’à ce que son ordre parvînt à le racheter à son tour il se livra lui-même en otage pour obtenir la libération d’un prisonnier à Tunis. (Ce qui n’est pas sans nous rappeler une histoire récente…)
    Patron des sages-femmes.

  8. j’ai travaillé dans 9 pays d’Afrique c’est une vérité que tout le monde connaît !

  9. Les Africains ne sont pas dupes. certains effectuent des recherches très poussées sur le sujet.
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=591&v=4DaXgrPgsNY

  10. Au Bénin, on parle des familles de descendants d’esclaves affranchis au Brésil, revenus en Afrique se livrer à un commerce dont ils connaissaient toutes les étapes.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]