Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Israël / Pays : Palestine

Il y a aussi des chrétiens à Gaza

Le curé catholique de Gaza, le père Jorge Hernández, dans des déclarations à Radio Vatican, a estimé qu'il s'agissait d'un « crime qui pouvait tout à fait être évité », et qu'il « n'était pas nécessaire d'arriver à à ce point, dans la mesure où il existe des moyens pour agir de manière pacifique ».

"Cela entraîne de graves problèmes, à commencer par la réaction notamment du peuple palestinien ici à Gaza, qui est en colère. C'est le climat que l'on respire ici à Gaza : un climat de vengeance pour ce qui s'est passé. Nous le savons : la violence appelle à une plus grande violence. Je crains les conséquences de tout cela"

"Le manque de tout produit fait monter les prix en flèche. Médicaments et produits de premières nécessité coûtent très chers. Je voudrais dire aussi que la situation empire de jour en jour. On n'obtient pas la paix par la violence. Ce chemin-là n'est pas le bon chemin. 

Partager cet article

19 commentaires

  1. Peut-être plutôt les produits de “première nécessité” et non de “prière”… Quoique… 🙂

  2. erreur de frappe : “produits de prières nécessité ” >>> de première nécessité

  3. ” Médicaments et produits de prières nécessité coûtent très chers.”
    Soigner le corps et l’âme.

  4. Je me suis intéressé au sujet pour des raisons professionnelles.
    Certains points méritent une attention particulière, en particulier l’exploitation des vidéos présentées le plus souvent sur des sites russophones nous montre des réalités très différentes de la présentation palestinocompationnelle habituelle:
    1 – Les commandants d’unités de la flottille sont manifestement installés dès le départ dans une volonté d’en découdre.
    2 – Les commandos israéliens sont reçus par un comité d’accueil qui les mailloche à coups de manches de pioches et de barres métalliques, à 5 contre 1, alors même qu’aucune arme n’est mise en oeuvre par les israeliens. L’un d’eux est jeté hors d’un navire après avoir été roué de coups.
    C’est leur vie qui est en jeu, ils vont naturellement la défendre.
    3 – Le commandement israélien n’a manifestement pas anticipé le caractère violent des protagonistes, ils font une corde lisse sans appui, sans protection sur un pont noir de monde. C’est le pire boarding que je n’ai jamais vu…
    4 – Le comité accueil est composé de volontaires armés, c’est assimilable à une milice.
    5 – Les enregistrements radio prouvent que l’acheminement terrestre des matériels et des vivres leur est proposé, qu’ils sont durant de longues heures avertis de la suite des évènements.
    6 – Tous les éléments d’une provocation Hamas/Turquie/Sympathisants sont objectivement réunis.
    7 – Les journalistes français ont une formation “Moyen et Proche Orient” NULLE
    Bien à tous
    C+

  5. j’aime le lapsus sur “produits de première nécessité”.
    Le genre de lapsus qu’on ne verra jamais sur un site communiste. 🙂

  6. Christophoros
    Puisque vous etes un “professionnel” expliquez nous pourquoi Israel empeche le débarquement de produits de première nécessité dans la bande de Gaza et pourquoi l’affrontement fait 10 morts … tous du meme coté !!!
    Moi qui ne suis pas un professionnel je peux simplement vous prédire que cette attitude va entrainer des représailles de la part des palestiniens .

  7. Il faudrait relire “Achever Clausewitz” pour mieux discerner attaque et défense avec l’aide de René Girard…Difficile d’apprécier la réalité des faits dans la spirale de la violence.

  8. @ Christophoros
    Très bonnes observations. Je crois, moi aussi, que l’intervention des Israéliens était juste et mesurée. Et j’ajouterai : très courageuse, face à une opinion publique internationale gagnée lâchement à la “cause palestinienne”, qui n’est en fait que la cause de l’islamisme conquérant, judéophobe, christianophobe, et ennemi mortel de tout ce qui n’est pas l’Islam. Eviter la colère des Palestiniens et du monde arabe ? Allons bon ! C’est, au contraire, en se courbant devant ces gens qu’on les rend encore plus agressifs.

  9. Selon le P. Jorge Hernández, “on n’obtient pas la paix par la violence”. Que veut-il dire ? Que l’on obtient la paix en laissant ses ennemis faire ce qu’ils veulent ? Oui, c’est vrai : il n’y a plus de guerre pour ceux qui sont morts…

  10. @ Christophoros
    Ce que vous relevez corrobore des faits évidents :
    – ce curé catholique exprime les besoins immédiats de ses fidèles, mais il est évident que sa liberté d’expression est inexistante face au HAMAS. Lequel persécuté les écoles catholiques existantes dans la bande de GAZA.
    – débarrassé du HAMAS islamiste et terroriste lié à l’Iran, la Cisjordanie commence à connaître une période de décollage économique du fait de la relative pacification et offre un commencement de modèle de ce que pourrait être un Etat Palestinien apaisé et indépendant.
    – dans la bande de GAZA, prétexte à cette opération militante et non humanitaire, soutenue par toutes les organisations islamistes et d’extrême gauche de la planète, le HAMAS fait régner une terreur sanglante, avec l’exécution après jugement sommaire de ses opposants politiques, avec des persécutions croissantes contre les Chrétiens, et offrant que la fuite en avant suicidaire au million et demi de personnes pris en otage pour servir les intérêts de puissances extérieures, comme l’Iran. Cette opération vise à redonner du pouvoir au HAMAS, en forçant Israël à desserrer le contrôle des frontières.
    – la CE, et son allié turc seraient plus crédibles s’ils avaient été en capacité de régler la question de l’occupation illégale de Chypre, de sa colonisation par des dizaines de milliers de Turcs, et de l’expulsion des chrétiens chypriotes.
    – le gvt palestinien ”officiel” a protesté pour la forme : mais en réalité, il sait que la réunification de la Palestine et son statut étatique dépendent de l’expulsion du HAMAS de GAZA et que tout soutien irréfléchi à celui-ci recule la possibilité de la paix.
    – la palestinophilie est une absurdité, si elle ne prend pas en compte l’islamisme que les palestinophiles droite nationale et/ou catho combattent ici en France, pour en faire un drapeau de la liberté au Moyen Orient. Il suffit de demander aux Libanais chrétiens ce qu’ils pensent de cette attitude irrationnelle, qui fut en partie la leur au nom de la ”solidarité arabe”, et ce qu’elle leur a coûté : la perte de leur prospérité et de leur paix civile, et en grande partie de leur indépendance, plus un exil massif.
    – On peut relire Drumont ou Maurras sans devenir ipso facto un philosémite arabe.

  11. Bien vu Chritophoros et pg.
    Nos frères chrétiens n’avaient pas besoin de l’exploitation internationale de cette réplique par Israël. Leur seule existence dans la zone est un prétexte essentiellement tiré du coran pour les éliminer, après les avoir réduits de toutes les manières, comme en Afrique du Nord pendant la conquête islamique ou comme après 1962…La chrétienté disloquée et les grands pays d’Europe avec les USA n’ont pas permis la reconquête de la Méditerranée qui eût évité le reflux chrétien historique.
    Ces chrétiens sont en tout état de cause une cible permanente désignée aux islamistes qui ont parfaitement rodé le scénario provocation-victimisation-jihad lequel se réplique à qui mieux-mieux…et avec quels relais médiatiques! Jusque dans nos banlieues et dans nos belles villes, cela grâce à l’effet masse de la démographie d’une part et la couardise des autochtones et des politiques d’autre part.
    Nous les avons laissés nous envahir. Ils veulent nous remplacer et cela a commencé avec les complicités les plus diverses.
    Souhaitons la paix aux autres et au monde comme nous la voulons pour nous-mêmes,
    n’oublions pas toutefois l’adage romain ” si tu veux la paix, prépare la guerre”.

  12. Cristophoros, n’était il pas plus simple pour les hébreux de détruire le mode de propulsion de ce bateau ?
    Je n’irai pas plaindre les soldats hébreux qui en décembre 2008 ont commis un véritable génocide.
    Quelques extraits du talmud renseignent sur la manière dont ils considèrent les goy :
    Zohar (I, 28b) : Les chrétiens sont les enfants du serpent de la Genèse[5].
    – Zohar (I, 131a) : Les idolâtres (sous entendre : les chrétiens) souillent le monde[6].
    – Emek Haschanach (17a) : L’âme des non-juifs vient de la mort et de l’ombre de la mort.
    – Zohar (I, 46b, 47a) : L’âme des gentils est d’une origine théologique impure.
    – Rosch Haschanach (17a) : L’âme des non-Juifs descend en enfer.
    – Iore Dea (377, 1) : Il faut remplacer les serviteurs (chrétiens) morts, comme les vaches, ou les ânes perdus.
    – Iebhammoth (61a) : Les Juifs ont droit à être appelés « hommes », pas les chrétiens.
    Vu comme ils considèrent les goy, il n’est pas étonnant qu’ils les traitent ainsi et plus spécialement les chrétiens de Palestine
    Allez donc vous renseigner le professionnel…

  13. @ Bernard
    Si je faisais comme vous, je pourrais tirer X citations du Coran qui ressemblent comme deux gouttes d’eau aux phrases que vous citez, et y rajouter toute une “littérature” anti juive assez abondante, provenant parfois de “bons” chrétiens.
    De grâce, la situation est déjà assez compliquée et douloureuse, sans en rajouter inutilement.

  14. @ d’accord avec pg et Christophoros sur tout.
    Il reste quelques milliers de chrétiens à Gaza, et il n’y en aura bientôt plus aucun, grâce aux fascistes islamistes qui ont le soutien des « activistes pacifiques » européens. La bande de Gaza fut pourtant un haut lieu du christianisme dans l’Antiquité, et il y a au moins un saint issu de Gaza.
    On ne peut pas accuser les soldats israéliens d’avoir mal fait leur travail, ils ont fait ce qu’ils ont pu, et huit des leurs sont à l’hôpital pour le prouver. Par contre, la planification de l’opération par l’état-major qui a sous-estimé la réaction des activistes tout en sachant que certains étaient membres d’un groupe islamiste turc (violents comme tous les islamistes la planète) a été une erreur monumentale. Mais les soldats ne font qu’obéir aux ordres et doivent se débrouiller ensuite.
    @ Bernard : cette partie du Talmud a été rédigée suite à une période de vives frictions entre juifs et chrétiens qui ont finalement tourné a l’avantage des chrétiens. C’est comme dire que les chrétiens sont antisémites puisque un des pères de l’église, Saint-Augustin le kabyle, a produit des écrits antisémites dans la même période.
    Aujourd’hui, un juif israélien peut se convertir au christianisme en Israël. Au pire, sa famille lui tournera le dos, et le considérera comme déjà mort. Un palestinien musulman qui devient chrétien en Palestine se fera égorger, et de façon beaucoup plus certaine dans la bande de Gaza. Il y a un certain nombre de juifs qui n’aiment pas les chrétiens, mais il vaut mieux être chrétien en Israël qu’en Palestine. Et le sort des chrétiens sous l’autorité palestinienne est absolument indigne, avec confiscation des terres, violences…
    Maïmonide lorsqu’il parle des musulmans et des chrétiens dit qu’une discussion avec les premiers est impossible étant trop irrationnels et trop remplis de haine , alors qu’avec les chrétiens, même si il n’est pas d’accord avec leur théologie, ils ont une oreille sympathique et attentive, et argumentent rationnellement plutôt que d’invectiver.
    Votre remarque me rappelle ces bonnes consciences qui nous parlent de certains écrits antisémites chrétiens en oubliant les papes qui protégeaient les juifs à la fin du Moyen Âge.
    S’il y a eu un génocide de la part d’Israël en 1998, il va falloir revoir la définition de « génocide », pourtant largement étendue par l’ONU au fil du temps. Comparer le nombre de palestiniens il y a 20 ans, et leur nombre aujourd’hui. Faites la même chose avec les juifs ou les tziganes (ces grands oubliés de l’histoire) d’Europe centrale entre 1940 et 1945, vous pourrez comparer les proportions.
    Il y a en ce moment un véritable génocide : celui des Arabes musulmans du nord Soudan contre les noirs généralement chrétiens et animistes, parfois musulmans, du Sud Soudan. Au moins 2 millions de morts.
    Et la Turquie colonise toujours 25 % du territoire chypriote dont elle a expulsé TOUS les Chypriotes grecs (en plus des 14 % de territoire proprement turc chypriote). Et l’ONU comme l’Europe cherchent à entériner cette conquête territoriale de ce grand pays ami qu’est la Turquie. Mais tout cela fait beaucoup moins de bruit

  15. La liberté d’expression d’un “curé catholique” à Gaza doit être… proche de zéro.
    “Il existe des moyens pour agir de manière pacifique.”
    Il aurait été intéressant que ce grand spécialiste militaire et du close-combat nous indique par quels “moyens pacifiques” des hommes poignardés, frappés avec des tuyaux métalliques, jetés du haut d’un pont de bateau, cibles de tirs de pistolet, peuvent défendre leur vie.
    “Cela entraîne de graves problèmes, à commencer par la réaction notamment du peuple palestinien ici à Gaza, qui est en colère.”
    Y a-t-il un seul moment où le “peuple palestinien”, et plus généralement les musulmans, ne sont pas “en colère” ?
    Et en quoi cette colère est-elle un problème pour autrui ?
    “On n’obtient pas la paix par la violence.”
    Bien sûr que si. Mettons que la force doit venir avant la violence. Mais si la première ne suffit pas, la seconde est nécessaire.
    “Ce chemin-là n’est pas le bon chemin.”
    Merci de nous indiquer le bon. Est-ce que, par hasard, il passerait par l’élimination du Hamas, et de tous les mouvements musulmans suprémacistes et génocidaires ?
    [Lacrymogènes, lances à incendie,… les moyens ne manquent pas aujourd’hui pour faire du maintien de l’ordre sans tirer une balle réelle. Dans les eaux internationales en plus, ce qui est tout à fait illégal.
    Il faudra aussi expliquer en quoi l’arraisonnement de ces bateaux permet d’éliminer le Hamas. Il semble au contraire renforcé par cette affaire. Pour réduire un mouvement terroriste, il faut employer les moyens pris par la France en 1958-1960 à Alger, qui ont permis de réduire à quasi-néant le FLN. Le tout, sans imposer de blocus à l’ensemble d’une population.
    Dans cette affaire, Israël est en train de perdre le soutien de l’Egypte, qui vient d’ouvrir un passage vers Gaza. Il n’y a donc plus de blocus. Le bilan politique et militaire pour Israël est donc négatif.
    MJ]

  16. “Maïmonide lorsqu’il parle des musulmans et des chrétiens dit qu’une discussion avec les premiers est impossible étant trop irrationnels et trop remplis de haine , alors qu’avec les chrétiens, même si il n’est pas d’accord avec leur théologie, ils ont une oreille sympathique et attentive, et argumentent rationnellement plutôt que d’invectiver.”
    Très intéressant. Autrement dit, rien n’a changé depuis neuf siècles. En tous cas chez les musulmans.
    Tandis que chez les chrétiens, un nombre non négligeable n’est plus distinguable des musulmans sur ce critère. Ce sont les Degauche.

  17. le blocus contre l’Iran et Cuba est également inutile. On pourrait se demander s’il est vraiment efficace, mais la politique internationale a décidé que c’était le seul moyen pacifique de punir un pays. Je suis d’accord avec Michel sur le fait que son action à nuire à l’image d’Israël, avec un bémol : toute action israélienne nuit à l’image d’Israël qui n’a pas les mêmes droits que les autres pour assurer sa défense. Nicolas Sarkozy après avoir interdit a Israël d’aller chercher un de ses soldats prisonnier en utilisant la violence (comme il l’avait fait pour la Colombie et son président de droite) a envoyé des soldats français libérer par la force des otages de pirates somaliens. Le même Sarkozy a condamné l’action des forces israéliennes avant même de connaître en détail l’opération de l’armée israélienne
    Sinon, encore d’accord avec Michel sur le fait que l’état-major a fait une gigantesque erreur d’appréciation. Mais c’est le propre des militaires, les soldats huitième régiment parachutiste d’infanterie de marine peuvent en témoigner.

  18. je sais qu’il y a des Chrétiens là-bas , ma grande tante , franciscaine , y est enterrée .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]