Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Jean-Paul II

Il y a 30 ans

T_2 … Jean-Paul II accédait au Siège de Pierre. Aujourd’hui, un film lui est consacré : Témoignage, tiré du livre du cardinal Dziwisz, Une vie avec Karol. Le film existe en anglais (langue originale) avec des traductions en polonais, en italien, en français, en espagnol et en allemand. Il sera présenté au pape Benoît XVI et au synode, cette après midi, en la salle Paul VI du Vatican.

La cause de béatification et de canonisation de Jean Paul II avance de manière rigoureuse selon l’iter traditionnel du processus canonique, a déclaré son postulateur, Mgr Oder. Une cause de béatification comporte deux étapes : l’étape diocésaine et l’étape romaine. La première consiste en une enquête confiée à l’évêque compétent qui a pour mission de rassembler tous les écrits du serviteur de Dieu ainsi que tous les témoignages et documents relatifs à sa vie, à ses activités et vertus (théologales et cardinales) ou à son martyre. Puis, deuxième étape, l’ensemble du dossier est transmis à la Congrégation pour les causes des saints. Chaque élément du dossier est soigneusement analysé pour attester le caractère héroïque des vertus, vérifier qu’il y a bien eu martyre et authentifier les éventuels miracles.

Une fois arrivés à Rome, les actes du procès réalisé par le diocèse passent aux mains du Postulateur et de ses collaborateurs qui, sous la direction d’un rapporteur, se chargent de rédiger et d’imprimer la Positio rassemblant tous les volumes dans lesquels sont inscrits les preuves (documents et témoignages), les actes juridiques, les études faites et les sommaires. Le procès en est actuellement à la phase consacrée à l’élaboration de la Positio super virtutibus.

La Positio est ensuite examinée par une commission. Le résultat de leur travail et la Positio sont ensuite soumis à des cardinaux et évêques choisis par la Congrégation pour les causes des saints. Une fois ces phases bouclées sur un avis favorable, le pape pourra exprimer son propre jugement sur la Positio, et ordonner la promulgation du décret sur le caractère héroïque des vertus de Jean Paul II,  le proclamant «Vénérable».

En mars dernier, Mgr Oder a remis une mouture presque définitive de la Positio, contenant près de 2.000 feuillets.

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. J’ai lu dans les oeuvres de Vassula que” l’avortement est un sacrifice humain que Satan utilise pour augmenté son pouvoir sur le monde”.
    Je suis contre l’avortement mais lors de la première venue de Jésus il a eu aussi un massacre des innocents. L’histoire se répète pour Sa deuxième venue…
    Les enfants avortés vont directement au ciel ou ils finissent de grandir et sont élevé par les anges.( source évangélique) On ne peut pas en dire autant pour les coupables du meurtre qui ne se repentent pas.
    Sang des martyrs et rosé du royaume de Dieu qui s’instaure dans le monde.
    Et malheur aux in-converties.
    Les sondages quand ils sont en notre faveur c’est bien!
    Que notre terre renaisse par la grâce de Dieu.
    Re Né

  2. @René
    “Deuxième venue de Jésus” La fin du monde ?
    Que voulez-vous dire exactement ?

Publier une réponse