Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

“Il semble exister une loi étrange qui veut que chaque président de la république soit pire que le précédent”

Communiqué de Jacques Bompard :

3482957_act3"Le 16 février 1899, le président de la république Félix Faure meurt à l’Elysée dans les bras de sa maîtresse du moment. Le 10 janvier 2014, le président de la république François Hollande se retrouve photographié à la une d’un journal rejoignant puis quittant indemne une de ses maîtresses. Comment ne pas se réjouir de l’amélioration de la condition physique des présidents français en seulement un siècle ? Pour autant, cette affaire de Closer constitue un nouvel accroc à la présidence « normale » qu’avait promise François Hollande.

Normal de casser la famille ?

Normal d’augmenter les impôts comme aucun président auparavant ?

Normal de battre tous les records de chômage ?

Normal de réduire la taille de l’armée française ?

Normal d’emprisonner des centaines de manifestants qui respectent la loi et de couvrir certains qui ne la respectent pas ?

Normal d’être la risée de la presse mondiale ?

Il semble exister une loi étrange, échappant à la science, qui veut que, depuis quelques décennies, chaque président de la république soit pire que le précédent. Pour échapper à cette fatalité, changer de république ne serait peut-être pas… anormal !" 

Partager cet article

24 commentaires

  1. et changer vraiment en abandonnant la république au profit de la monarchie?

  2. Pas changer de ripoublique car le ripoublique française quelque soit son n° sera toujours d’essence maçonnique et anti-chrétienne et donc radicalement anti-française. Et puis la “démocratie c’est le mal, la démocratie c’est la mort” car c’est une tartuferie, un mensonge intrinsèque, une illusion totale etc etc… Et la France est en train d’en payer le prix ! Ouvrons enfin les yeux, reprenons notre histoire !

  3. En tout cas depuis de Gaulle cela se vérifie et se confirme sans l’ombre d’un doute.
    Quant à la normalité : Nous avons un président anormal dans un système ripoublicain anormal il serait temps de trouver un mode de gouvernance normal pour notre pays. Ce qui conduit à un changement radical.

  4. TAUBIRA, est bien la pire Garde des Sceaux que nous puissions avoir, selon Philippe BILGER, ancien plus haut magistrat de France
    http://www.lefigaro.fr/politique/2014/01/14/01002-20140114ARTFIG00423-taubira-philippe-bilger-repondez-moi.php

  5. Ou lors abandonner la république pour un régime plus adapté à la France…

  6. Peut-être que ce président illégitime voulait mettre sa Julie au Panthéon ? Tant qu’à faire…. Il parait qu’ils cherchent à y faire entrer une femme…

  7. Ah, c’est envoyé !
    On en a assez de cette tisane tiède que l’on nous sert sur les médias inféodés.
    J’ai fait un rêve cette nuit : que l’Assemblée Nationale était peuplée de députés tels que Jacques Bompard.

  8. Jacques Bompard Président !!
    je vote des deux mains !

  9. C’est la loi étrange de la république (parlementarisme et clientélisme) qui provoque le phénomène!

  10. Cette “loi étrange” est vieille comme le monde.
    Valère Maxime (1er siècle après J.C) : « Tandis que tous les Syracusains faisaient des vœux ardents pour la mort de Denys le tyran à cause de la dureté de son caractère et des traitements insupportables qu’il leur faisait subir, seule une très vieille femme priait les dieux tous les matins de conserver la vie du prince et de la prolonger au-delà de la sienne. Denys en eut connaissance. Surpris d’une affection à laquelle il n’avait pas droit, il fit venir cette femme et lui demanda le motif de cette prière et par quel bienfait il avait pu la mériter. “J’ai, dit-elle, une raison bien particulière d’agir ainsi. Quand j’étais jeune, nous avions un tyran redoutable et je désirais d’en être débarrassée. Il fut tué ; mais un autre plus terrible encore s’empara de la citadelle. Je regardais encore comme un grand bonheur de voir finir sa domination. Tu es devenu notre troisième maître et nous t’avons trouvé plus dur que les deux premiers. C’est pourquoi, dans la crainte que ta mort n’amène à ta place un successeur encore pire, j’offre ma vie aux dieux pour ta conservation.” »

  11. On a les chefs que l’on mérite, ceux-ci sont des châtiments préventifs avant de passer aux choses sérieuses. Apostasie, avortement, euthanasie, promotion des vices contre-nature, persécution occulte de la seule vraie religion……il va falloir un jour payer.

  12. Cette remarque est très juste mais on se demande quand même comment on peut être pire que Mouglande.
    A ce niveau d’incompétence, c’est un exploit de battre un pareil phénomène de foire !

  13. A part la conclusion …. je signe des deux mains !
    Monsieur Bompard aurait pu intituler son article : “Chaque république est pire que la précédente”.

  14. L’exemple Suisse montre surtout que nous souffrons de deux maux.
    1°) un manque de christianisme, qui a permis l’élection par un peuple zombi de présidents ennemis de ce même peuple.
    2°) un manque de démocratie (même si cela doit sembler contradictoire avec le 1°) )
    Si les valeurs des électeurs étaient plus profondément chrétiennes, les partis politiques pourraient proposer des candidats meilleurs.
    Il faut rappeler aussi que Hollande a été élu plus par dégout de Sarkozy, que pour son programme que peu ont lu. L’endoctrinement par la presse n’explique pas tout. Il y a aussi la paresse intellectuelle qui consiste à ne pas lire les différents programmes, et ne pas les confronter aux actes, aux réseaux de pouvoir ou d’amitiés réelles des candidats, etc…
    Il faut compter aussi le vote musulmans, bien que les valeurs de cette communauté soient à l’opposé des valeurs de la gôôche.
    Cette bourde historique du peuple français, pourrait être compensée par une constitution fonctionnant comme la constitution helvétique.
    Le référendum d’initiative populaire permet dans cette confédération de contester des lois votées pourtant par une majorité élue.
    Donc pas de loi Taubirat, pas de loi orwelienne comme le récent article 20 de la loi de programmation militaire, etc…
    La Suisse se porte mieux parce que justement elle est plus démocratique que la France.
    quand au problème de savoir s’il faut un roi ou pas, je pense que les rois de France qui ont le mieux gouverné notre pays, étaient ceux qui écoutaient le plus leur peuple, sans lui obéir forcément dans les impulsions de l’émotion de l’instant.
    Charles de Gaulle est celui de nos présidents qui se rapproche le plus de ce modèle.

  15. Merci à MLD pour ce fragment culturel !

  16. J’apprécie le rappel historique de MLD. Mais en fait, de quoi se plaint-on? Il est de bonne guerre aujourd’hui de dire tout le mal possible de Hollande, à croire que personne n’a voté pour lui il y a un peu plus d’un an.
    Pourtant les choses étaient claires dès le début: F Hollande a été élu sur un programme qui évitait soigneusement toute réforme de fond pour réduire les déficits de l’Etat ou équilibrer les retraites, qui prônait le laxisme en matière de justice (suppression des peines plancher) et immigration, qui se montrait hostile à la famille entre autre par la proposition du mariage gay et comme il ne fallait pas trop déraper en matière budgétaire à cause de l’Euro, qui augmenterait régulièrement les impôts. Les français ont eu ce pourquoi ils ont voté, de partisans du FN à la gauche marxiste, aussi avant de demander le départ d’Hollande faut-il bien songer à par qui le remplacer.

  17. @Kantz
    Charles de Gaulle est le pire des gouvernants que la France ait eu au XXe siècle. Son bilan : les Français mortellement divisés. Une épuration sanglante. La moitié de l’Afrique rendue à la barbarie. Trois départements français abandonnés. Des dizaines de milliers de morts atroces. Le mensonge institutionnalisé, etc. Tant qu’on n’aura pas déboulonné l’idole, la France ne se relèvera pas.

  18. Il ne faut pas changer de république, il faut s’en débarrasser. La convention n’a eu aucun scrupule à assassiner la famille royale. “Il faut que Louis meurt pour que vive la république”, c’est du Robespierre. Si la branche aînée des Bourbons a malheureusement été décapitée, il reste la branche cadette des Orléans. Et eux, aiment vraiment la France !

  19. Si chaque président de la république est pire que son prédécesseur, il est donc fort à parier que chaque nouvelle république deviendra plus catastrophique que la précédente.
    Alors, Monsieur Bompard, la conclusion?
    Si la république engendre des monstres, des vampires, il vous reste à militer pour LA MONARCHIE “FRANCAISE”, car la monarchie engendre des Rois qui sont, eux, ni des montres, ni des vampires.
    Oublions l’observation ci-dessus qui est sans intérêt. Ce qui compte, ce sont les raisons qui nous poussent à la conclusion de la monarchie en comparant les deux systèmes au cours de l’Histoire et dans leur fonctionnement.
    Je ne vais pas me lancer à en expliquer les raison en détail, ce serait trop long. Je propose au lecteur de se procurer “L’ENQUÊTE SUR LA MONARCHIE” de Charles Maurras. Et bien que ce livre ait été écrit dans la première moitié du siècle dernier, depuis sa purution , au regard des événements politiques de la république que la France a traversés, son actualité en est décuplée et confortée.
    Pour conclure: si la Monarchie et ses Rois ont “fait la France, la république et ses “locataires en CDD” l’a détruite et vendue aux puissances étrangères.

  20. Revenir à la royauté, pourquoi pas? Mais qui mettre sur le trône? Louis de Bourbon, ou Louis XX, Henri d’Orléans, aussi surnommé Henri VII, ou Napoléon VII? Ou alors l’un des 3 rois qui règnent officiellement en France : il s’agit des 3 rois de Wallis et Futuna ( composé de trois îles Wallis , Futuna et Alofi ). Mais on peut aussi choisir de débuter une nouvelle dynastie!

  21. Cette loi étrange n’est pas si étrange que cela c’est la loi de la fin. Le système est train de s’écrouler sur lui-même comme l’URSS à la fin de son triste règne.

  22. En assassinant Louis XVI et en laissant planer le doute sur le petit Louis XVII, les conventionnels savaient très bien ce qu’ils faisaient. Ils rompaient avec l’adage qu’en France le roi ne meurt jamais. Désormais, revenir à la monarchie n’est pas chose aisée, pas seulement à cause d’un pseudo choix dynastique, mais surtout parce que la propagande idéologique de la rééducation nationale fait la promotion du système républicain depuis des dizaines d’années. Comment revenir à la vérité historique et sortir la France du mensonge jacobino-socialo-maçonnique ?

  23. Le plus petit commun dénominateur: c’est ce que doit être un Président aujourd’hui tant la société française est morcellée.
    Aucune direction d’ensemble n’est possible, juste garder l’équilibre: jusqu’à la chute.

  24. @ Kantz
    Si la France n’avait pas rompu avec cette bombe qu’était devenue l’Algérie (1 million d’Européens, 9 à 10 millions d’indigènes) elle aurait aujourd’hui 103 millions d’habitants, dont 45 % de musulmans.
    Vu ce qu’on vois dans les pays musulmans aujourd’hui, et dans nos banlieues très envahies surtout depuis 1981, pas besoin de vous faire un dessin, je pense ?
    C’est étrange de vouloir faire porter le chapeau à De Gaulle pour l’ensemble de ce drame. Il en porte assurément une part, mais les problèmes de l’Algérie sont plus anciens que 1954, la question étant de savoir si l’Algérie était soluble dans la France. Apparemment non, quand on voit la façon dont elle a été administrée entre 1870 et 1945.
    Je pense qu’il faut chercher l’explication là-dedans, et dans le refus d’une forme d’autonomie que proposait Ferhat Abbas. En son temps, Napoléon III voulait un “royaume arabe” associé à la France. La colonisation systématique de la IIIe République, son anticléricalisme interdisant d’évangéliser les Kabyles et les Arabes, furent sans doute des fautes majeures à long terme.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]