Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : L'Islam en France / France : Politique en France / Immigration / Pays : Allemagne

“Il n’y a pas d’islam démocratique, y compris en Allemagne”

Toute la bien-pensance leur tombe dessus :

"Le parti populiste allemand Alternative für Deutschland (AfD) a créé la polémique en estimant que l'islam n'était pas compatible avec la Constitution allemande, suscitant lundi critiques nationales et européennes.

"L'islam est en soi une idéologie politique qui n'est pas compatible avec la loi fondamentale", a déclaré dimanche dans le journal Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung, Beatrix von Storch, une des responsables du parti (…) Et plusieurs autres responsables de l'AfD ont multiplié ce week-end les déclarations concernant l'islam.

"Il n'y a pas d'islam démocratique, y compris en Allemagne", a par exemple affirmé Alexander Gauland, un autre responsable du parti, dans un autre journal, qualifiant l'islam de "corps étranger".

Interrogé lundi à propos de ces déclarations, le porte-parole d'Angela Merkel, Steffen Seibert, a souligné que la chancelière avait "à maintes reprises" affirmé que l'islam appartenait "indubitablement à l'Allemagne". Il a par ailleurs rappelé que la loi fondamentale allemande garantissait "la liberté de croyance et de conscience" ainsi que le droit de pratiquer sa religion.

Dans un communiqué, le secrétaire général du Conseil de l'Europe, Thorbjørn Jagland, a estimé que les déclarations de l'AfD étaient "contraires aux valeurs européennes, valeurs que l'Allemagne, en tant que membre fondateur du Conseil de l'Europe, a toujours soutenues avec force". "S'il est juste et nécessaire d'avoir un débat sur des questions importantes comme l'intégration et l'éducation, dépeindre l'islam comme une menace pour notre société n'est pas bon et blesse des millions d'Européens musulmans", a-t-il ajouté.

Des représentants de la communauté musulmane allemande ont aussi vivement critiqué le positionnement antimusulman de l'AfD. Le Conseil central des musulmans d'Allemagne a ainsi jugé que c'était "la première fois depuis l'Allemagne d'Hitler qu'il y a un parti qui de nouveau discrédite une communauté religieuse dans son ensemble et la menace dans son existence". L'ensemble des partis politiques allemands ont également dénoncé les propos de l'AfD (…)

En 2015, le pays a accueilli plus d'un million de demandeurs d'asile, principalement de confession musulmane."

L'AfD n'a pourtant rien dit de plus que ce que disait le RPR en France en 1990 :

"L'islam n’apparaît pas conforme à nos fondements sociaux et semble incompatible avec le droit français Il y a bien incompatibilité entre l’islam et nos lois"

89369320141002syntheserpr1990

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

13 commentaires

  1. “Le Conseil central des musulmans d’Allemagne a ainsi jugé que c’était “la première fois depuis l’Allemagne d’Hitler qu’il y a un parti qui de nouveau discrédite une communauté religieuse dans son ensemble et la menace dans son existence”.”
    Dommage qu’ils ne mentionnent pas quelles sont les dispositions concrètes prônées par l’AfD qui menaceraient les musulmans. Parce que franchement, simplement DIRE “Il n’y a pas d’islam démocratique, y compris en Allemagne”, c’est au mieux une “menace verbale” dans le genre “je ne t’aime pas”: rien qui mette en danger la vie d’autrui. On semble très TRÈS très loin de “mein Kampf”.

  2. “Le Conseil central des musulmans d’Allemagne a ainsi jugé que c’était “la première fois depuis l’Allemagne d’Hitler qu’il y a un parti qui de nouveau discrédite une communauté religieuse dans son ensemble et la menace dans son existence”.”
    Fausse barbe ( si j’ose dire).
    Les Juifs n’ont pas été “discrédités” du fait de leur religion, mais en tant que communauté ethnique et culturelle.
    Ce tour de passe-passe sémantique prouve que le Conseil Central a bien compris ce qui était en cause ,à savoir l’organisation temporelle de l’Islam, et cherche à faire diversion.

  3. Donc, selon la Chancelière Merkel, l’Islam est compatible avec les “valeurs européennes” : il est vrai que, sous son impulsion, l’UE s’apparente de plus en plus à l’ex-URSS et cette apparatchick communiste de la défunte république “démocratique” allemande (DDR) parle en orfèvre… Ach ! Europa, groß Malheur…

  4. Qu’en pense le pape François ?

  5. Perso, ce qui me chiffonne, c’est que leur Maître a trouvé normal de se “marier” avec une fillette d’une dizaine d’années environ. Or il paraît que justement, c’est en arguant de la chose que les mariages dits “forcés” entre un vieux barbon et une enfant est rendu possible. Il paraitrait donc que l’islam entérine la chose. Alors qu’elle est condamnée dans le christiannisme.
    Que dit la Constitution sur le sujet ?
    Et si elle contredit l’Islam sur cette histoire… C’est compatible ou pas ?

  6. Il faut savoir que l’islam, “modéré” ou pas, a pour but politico-religieux d’imposer la sharia, dans le monde entier. Le reste est du vent.

  7. Nos “démocraties” occidentales s’enfoncent un peu plus chaque jour dans une attitude scandaleusement auto-destructrice, par une mentalité d’acceptation d la soumission à une idéologie fondamentalement haineuse, intolérante et incitant au crime !
    L’Histoire repasse souvent les mêmes plats : dans les années 30, on n’osait pas contrecarrer Hitler ; aujourd’hui, on n’ose pas s’élever contre l’islamo-fascisme…
    Il faut dès aujourd’hui noter tous les noms des politiques qui, de près ou de loin, volontairement ou non, favorisent la montée du totalitarisme ; lorsque l’Europe pourra panser ses plaies, il faudra leur interdire toute fonction officielle, même secondaire ; car nous aurons alors besoin de responsables politiques radicalement différents !

  8. Depuis que l’Allemagne s’est constituée au XIXème siècle, elle a détruit l’Europe trois fois, 1870, 1914, 1940.
    Et voilà qu’en 2016, Angela Merkel remet ça.
    Foutu pays, foutus boches.

  9. Non seulement ces “paneuropéistes” allemands ignorent ce qu’est l’islam, mais surtout, leur inconscient à terriblement peur que les déclarations du Parti Populiste Allemand correspondent à la réalité ! @ equip 18 avr 2016 18:43:18 Mais avant ces funestes dates, la première démolition majeure de la si fragile unité de la chrétienté européenne, fut l’œuvre de Luther qui – bien au delà d’une révolte – inventa la première révolution idéologique ostracisante.

  10. Jejomau
    Il faut rappeler que Mahomet n’a jamais existé,l’islam n’a pas sa place dans des Nations civilisées, il antinomique de tout bien.

  11. Ia quasi totalité des partis en Europe , du moins leurs élus, sont frappés de dhimmitude, et puis on apprendra bien un jour qu’après les “panama papers” il y avait aussi les “Ryad banknotes” et que cela pourrait expliquer par la corruption organisée, le pourquoi de tant de mansuétude a l’égard de ces tyrannies théocratiques.

  12. Que dire de plus ! Je suis entièrement d’accord ! L’islam se cache derrière sa religion mais ne se dissocie pas de l’aspect politique, economique, etc…Leur but est de supprimer toute autre religion et de tuer tous les mécréants. La classe politique le sait mais ayant en son sein beaucoup de francs-maçons qui ont juré la perte de l’Eglise Catholique, s’en sert allègrement………à suivre….

  13. L’islam est dangereux..lisez leurs livres…coran, hadiths et sunna…ce qu’ils font…violer, tuer, lapider, décapiter…et le reste…
    tout est écrit dans ces livres sataniques..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services