Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Il n’y a pas de République française sans nation française

Extrait de l'entretien accordé à Présent par Jean-Marie Le Pen :

O-JEAN-MARIE-LE-PEN-facebook"On nous parle sans cesse des principes de la République, mais il n'y a pas de République française sans nation française, cette grande oubliée de notre vocabulaire politique, de manière qui n'est pas innocente puisque tout est fait pour obtenir sa dissolution dans un ensemble européen multinational.

A cet égard s'impose donc un réarmement moral total, ce qui sera évidemment difficile, car la société française traditionnelle avait été formatée par la religion catholique et surtout ses rites. Or, la rupture qui s'est manifestée depuis trente ans vient de celle du rituel. Mais, comme le diable porte pierre, le dynamisme de l'islam pourrait, par ricochet, provoquer un renouveau de notre foi ancestrale et de ses pratiques

Qui aurait imaginé les foules innombrables drainées par la Manif pour tous contre la décomposition programmée de la famille et donc de la nation française."     

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

13 commentaires

  1. Notre-Dame de La Salette a donné toutes les précisions nécessaires pour notre renouveau, pourquoi alors attendre, faisons ce qu’Elle a demandé.

  2. J’aimerais bien que monsieur Jean Marie Le Pen n’essaie pas de récupérer la manif pour tous, un peu de décence!!!
    Viscéralement, je ne pourrai jamais voter FN, ne serait ce que par respect pour mes grand parents, oncles tantes, parents qui ont lutté à leur manière contre les Allemands et Hitler durant la guerre de 1940, certains ont même été fusillés car ils faisaient partie de la résistance, ils n’ont jamais approuvé Pétain.
    Car le FN, malgré le “toilettage” effectué dernièrement par Marine Le Pen, plonge ses racines dans le pétainisme quoi qu’elle puisse dire.
    Quant à affirmer que Marine Le Pen abrogerait la loi Taubira, je n’y crois pas un seul instant. C’ est l’UMP et plus particulièrement Mariton, Poisson, Le Fur, etc. qui ont lutté “pied à pied” contre cette loi, nuit et jour. On n’a jamais vu Marine Le Pen dans les manif pour tous, elle s’est bien gardée de faire des déclarations à ce moment là!!! Sa soi disant position actuelle contre la loi Taubira n’est qu’une affirmation pour récupérer des voix, rien d’autre, elle aussi contrairement à ce qu’elle reproche aux autres partis fait du marketing politique et fait son marché d’électeurs, elle ne vaut pas mieux que les leaders des autres partis, elle est malhonnête intellectuellement!!!

  3. Il a raison,
    nous étions régit par une république parce que le peuple français avait (soi disant) choisit de vivre sous cette forme de gouvernement. Maintenant que la souveraineté de notre pays n’existe plus, nous ne sommes plus sous le régime de la république et c’est bien pourquoi, l’U.E. veut tout contrôler au nom du Nouvel Ordre Mondial.
    Mais alors qu’en pensent ceux qui font la morale en prônant les valeurs de la république ? Nous n’avons plus à obéir à ces idéaux révolutionnaires.

  4. Avec Le Pen, pour Le Pen !

  5. La république trahie la nation.

  6. Voilà, Monsieur Le Pense , comment l’on vous aime. Votre vaste culture et votre grande expérience sont précieuses dans cette France hors sol. Vous n’êtes plus si nombreux à connaitre ce que vous savez. Le Bon Dieu vous a sans doute donné tous ces jours et encore beaucoup d’autres afin que les jeunes générations profitent de votre expérience.

  7. Quand on compare le bilan de la monarchie et de la république depuis le sacre de Clovis, on ne peut s’empêcher de se poser la question de la pertinence du choix républicain.
    D’un côté, c’est la grandeur de la France soigneusement construite par nos dynasties avec des témoignages extraordinaires dans tout notre pays, de l’autre ce sont des massacres de masse, corruption à tous les étages, médiocrité abyssale des soi disant gouvernants et un reniement de ce qu’est la France.
    Personnellement, à la vue de ce constat accablant, j’ai choisi : je suis monarchiste.
    Mais je souhaite une nouvelle dynastie, pourquoi pas élue au départ comme Hugues Capet, les Bourbons ayant été depuis 1793 totalement discrédités, la descendance ayant ses racines chez les régicides ou chez des étrangers.

  8. Jean-Marie Le Pen, que je respecte par ailleurs, restera un indécrottable homme de gauche (républicain). Il ne comprend pas que la république est un système intrinsèquement mauvais.

  9. JEAN -MA a bien raison depuis 40 ans , pourvu que Dieu lui prete vie jusqu a ce qu il voie le retour de la vraie France

  10. “le dynamisme de l’islam pourrait, par ricochet, provoquer un renouveau de notre foi ancestrale et de ses pratiques.” NON parce que nos évêques ont apostasié avec l’œcuménisme, ils sont depuis longtemps des dhimmis de la FM, sous la tutelle du ministre des cultes. Sous la tutelle maçonnique qui tient le pays depuis plus de deux siècles.

  11. On n’a pas besoin d’évêques pour changer de politique ! On ne peut pas non plus les charger de tous nos malheurs !
    Quant à Hughes Capet, je crois me souvenir qu’on l’avait élu sur le pavois : c’était le plus fort, le meilleur, pas d’opposition semble-t-il.
    De notre temps, il s’agirait d’une élection. Inimaginable avec notre système de moults partis tous tirant à Dieu et à diable !

  12. M. Le Pen
    L’arrogance de certains dans leurs commentaires est vraiment pitoyable…

  13. @ lapaladine
    incroyable, à notre époque, et sur ce site, de lire pareils propos.
    Les bons livres d’histoire ça existe, ça sert pour être lu !
    Déjà, non le FN ne tire pas ses origines dans le pétainisme mais dans l’antigaullisme et dans l’anticommunisme. Le FN, à l’origine, c’est la vraie droite anticommuniste claire et net.
    Le FN a été fondé par des résistants somme Holleindre ou même JMLP (eh oui) , il y a eu aussi de rares anciens collaborateurs repentis (Brigneau, qui était de gauche dans les années 40, ce qui explique en partie son engagement de l’époque). Il y a eu beaucoup plus d’anciens résistants au FN que d’anciens collabos. Et le Fn a été fondé en 72, bien après la guerre, pas dans les années 40….
    Et Pétain? le FN ne s’en est jamais réclamé et…. il fut le premier résistant, ne vous en déplaise. Des pétainistes résistants, on n’en compte des pages…..
    Bref, la véritable histoire, ça existe dans les bons livres.
    Alors, franchement, vos discours à coté de la plaque, totalement contraire à la vérité à notre époque, on s’en passe….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services