Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Il ne se rend même plus compte de ce qu’il dit

S Louis Schweitzer défend son mandat à la tête de la Halde et termine ainsi :

"J'ai renoncé à un salaire mais je percevais une indemnité annuelle de 75.000 euros."

Connait-il seulement le revenu moyen annuel des cadres ?

Partager cet article

10 commentaires

  1. La Halde ne sert à rien….
    Cette autorité inquisitrice (c´est à dire qu´elle a le pouvoir de s´auto-saisir, comme peu de juridictions francaises non-pénales) aux compétences tentaculaires agit sous l´inspiration bien monotone des voix du politiquement correct. On ne sait pas trop ce qu´elle cherche sinon sa raison d´être, et ses actions sont toujours plus médiatisées qu´efficaces,et d´autres institutions qui ne jouissent ni de son aura, ni de ses pouvoirs, envient et jalousent son prestige, mais tous sauf ses incapables créateurs et ses administrateurs désoeuvrés reconnaissent qu´elle porte bien son nom. Constituée des restes stériles du trésor de l´égalité républicaine minée par les gouvernements successifs à des fins électorales, il et malheureusement très durs de s´en débarrasser (c´est même illégal). De plus la Halde a toute liberté pour interpréter à sa guise des textes fondateurs des principes internationaux (le “droit international”) et saisir le procureur si bon lui semble.
    Elle est à tel point autosuffisante que le point de satisfaction principal de Louis Schweitzer après 5 ans à la tête de cette enieme commission est d´avoir réussi à faire connaitre la halde.
    Ah j´oubliais, il a aussi établi que les personnes les plus “discriminées” en France sont les femmes de plus de 45 ans au chômage, originaires du Sud de la Méditerranée, et handicapées (source le Daily Neuvième).
    C´est peut-être un peu pour ca qu´on a choisi Mlle Bougrab pour le remplacer…(c´est un peu facile mais j´ai pas pu résister) même si elle n´a ni sa verve médiatique, ni son empressement à faire son pain de toute la misère du monde. Il est question que la Halde rejoigne le “Défenseur des Droits”…on souhaiterai que ce soit à la poubelle, quand on voit comme l´Etat se contrefout de ce genre de joujou pour journalistes crédules dès qu´ils s´avisent de défendre les citoyens (voir les histoires interminables de la Cnil, de l´Hadopi, de la taxe copie privée, et des disquaires).

  2. pour m’acheter des cigares? des montres comme Julien?

  3. Pour faire quoi cette rémunération ?
    Pour pièger et dénoncer les français envahis qui souffrent de ne plus être prioritaires chez eux ?
    A 38 ans certains chômeurs ne retrouvent plus d’emplois… pourquoi ces nantis sont-ils si vite recasés à des places très bien payées ? Et avec l’argent des contribuables en plus,(la Halde est un organisme créé et subventionné par l’état me semble -t-il) !
    Nous, les “petits corvéables” allons être ponctionnés par plusieurs taxes sur nos petits revenus. Ces indemnités sont-elles imposables au moins ? Ne sont-elles pas des niches fiscales ????
    Il y a vraiment du ménage à faire dans cette pauvre France !

  4. Et comme, contrairement aux salaires, il y a de fortes chances pour que les indemnités ne soient pas imposables, il avait en fait un revenu net de 75 000 euros pas an. Mon pauv’ Monsieur !

  5. Cela me fait mal au coeur de défendre la Halde et Schweitzer, cela m’est même d’une extrême pénibilité, mais il faut reconnaître que 75000 euros par an pour quelqu’un de sa catégorie (ENA, haut dirigeant d’entreprises), ce n’est pas excessif. Moins que l’on a l’habitude voir (indemnités de 9500 euros par mois de Christine Boutin par exemple). Bien sûr, 1000 euros seraient trop pour cette cochonnerie de halde, mais dans l’absolu, pour diriger une grande agence gouvernementale, cela reste honnête.

  6. Pourquoi indemnité ? Moi j’aurais dit pourboire, gratification symbolique, aumône, zakat, enfin un truc qui reflète plus précisément l’état de dénuement extrême auquel Schweitzer se condamne ainsi, par dévouement pour la nation.

  7. entièrement d’accord avec RL. Le sujet ce n’est pas la rémunération de Schweitzer mais l’institution en question.

  8. quelle est la différence entre indemnité et salaire? surtout à ce tarif là!!!

  9. Je cite costkiller.net :
    “En 2006, les revenus de Louis Schweitzer (ex PDG de Renault) aujourd’hui président de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité, la Halde, se sont élevés 11,9 millions d’euros soit 987 années de Smic.
    Source : Revenus cumulés (salaires bruts fixes et variables, avantages en nature comme les voitures de fonction, les jetons de présence… et plus-values réalisées sur les stocks options) évalués par le Magazine Capital, n°194, novembre 2007”
    Alors ses 75000 bifetons c’est vraiment pour le petit noir du matin. Je rectifie, le petit café du matin…

  10. Satellisé ! ! !

Publier une réponse