Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Il ne peut y avoir « un » homme providentiel

Il ne peut y avoir « un » homme providentiel

François Bert est également interrogé dans Atlantico sur le chef qu’il faut à la France. Extrait :

Tout d’abord, il faut bien prendre en compte qu’il ne peut y avoir « un » homme providentiel. J’ai titré mon livre le temps « des » chefs, car il en faut plusieurs, même s’il s’agit après de voir comment ils se coordonnent. Mais si on attend une seule personne, que se passe-t-il ? Quelqu’un vient avec le masque de l’autorité, donnant l’illusion de représenter ce rôle, et dupe tout le monde. En la matière, le cas de Nicolas Sarkozy est un exemple parlant. Nicolas Sarkozy donne cette impression d’homme dynamique, mais c’est en fait un chef de bande et un très bon vendeur qui, une fois au pouvoir, est incapable de mettre en œuvre son logiciel idéologique face à la difficulté. En effet la politique n’est pas la mise en œuvre d’un programme mais l’écoute d’un contexte sans cesse changeant pour pouvoir décider et conduire dans la durée des priorités. De la même façon, Emmanuel Macron a créé l’illusion, de manière plus sophistiquée encore, comme Nicolas Sarkozy le dit lui-même : « Macron, c’est moi en mieux ». Emmanuel Macron a su se revêtir de références monarchiques venues des profondeurs de l’inconscient français – roi thaumaturge etc. – pour nous éblouir d’une apparence d’homme providentiel et aussitôt en trahir le potentiel dans les faits. […]

Nous sommes un peuple monarchique, il ne faut pas l’oublier. Nous avons une tare, c’est l’obsession du diplôme pour être légitime. Si la politique est une jungle aujourd’hui, le personnel politique est une alliance improbable de Tartarins (de Tarascon) et de botanistes, de vendeurs de jungle et d’experts hors-sol qui savent tout sauf traverser la jungle. Si un serpent leur tombe dessus, ils peuvent soit en faire le récit pour les premiers, soit qualifier sa couleur d’écaille et son cycle de reproduction pour les seconds, mais ils sont infichus de le tuer en temps voulu. Le grand chef français est celui qui sait sortir de cette faille-là. […]

Notre problème est que l’on fonctionne trop avec des images. La politique est l’art de la durée. On parle de société civile uniquement parce que cela renouvelle le langage… c’est pareil que le “penser printemps” de Macron. Ces concepts ne sont pas orientés vers l’action. Il faut renouveler la pratique et pour cela, avoir recours à des chefs de gros temps, capables d’habiter dans la difficulté avec stabilité, une présence inspirante et un solide discernement. […]

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. Que pourra faire le chef providentiel avec un mandat de cinq ans ? C’est vingt ans au minimum qu’il lui faudra pour remettre en état de marche la France. La démocratie avec ses présidents kleenex et sa séparation des pouvoirs a tué toutes possibilités de nous réformer durablement et se perpétue ainsi pour une lente et inexorable décadence qui rayera définitivement la France de l’Histoire.

  2. Pour nous catholiques, il existe bien un homme providentiel : c’est le Christ ! Et pour la France, c’est le roi ! Le problème étant que par le passé, un certain nombre de nos souverains ont jeté un discrédit sur la monarchie, et le sectarisme zélé des républicains depuis le 19e siècle a fait le reste…

    De nouveau un roi, sacré à Reims… Qui s’en soucie ? Et pour combien de personnes cela parle t-il, au coeur comme à l’esprit ?

  3. Verbiage prétendument intellectuel pour ne pas dire grand chose. Aucun intérêt.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services