Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Il ne leur reste plus qu’à taxer la bêtise

Lu ici :

"On a assisté au palais-Bourbon à un vrai concours Lépine des nouveaux impôts. Des députés UMP veulent ainsi taxer les clubs à hauteur de 3% sur leurs transferts de sportifs de "manière exceptionnelle" à l'instar de la taxe qui va être discutée sur les hauts revenus. Une autre proposition prévoit la création d'une taxe sur les sodas étendue aux boissons énergisantes. En revanche, les taxes sur le vin, la bière et le rhum ne seront finalement pas relevées. Les députés veulent aussi faire des économies sur le prêt à taux zéro. La Commission des Finances veut aussi davantage raboter les indemnités de licenciements. Une quarantaine de députés UMP, dont Richard Mallié, veulent taxer davantage les boissons énergisantes que les autres sodas via un amendement à la nouvelle taxe sur les sodas […].

Bernard Accoyer, président UMP de l'Assemblée nationale, a récusé mercredi sur Canal + le recours à "la boîte de Pandore des nouveaux impôts". Interrogé sur la création, dans le projet de budget pour 2012, d'une taxe sur les sodas étendue aux boissons énergisantes, l'élu de Haute-Savoie a tranché : "Toute cette fiscalité diététique ou disciplinaire, c'est quelque chose que je n'admets pas". "On commence par le sucre, on continue par les édulcorants, demain ce sera l'alcool dans le vin, après-demain la graisse dans les fromages, tout ça c'est n'importe quoi", a-t-il insisté."

Partager cet article

19 commentaires

  1. Que ne ferait-on pas pour éviter de tailler dans les dépenses de l’Etat

  2. La première taxe à instaurer est sur la bêtise de nos politiques car en matière de c….. ils ne sont pas les derniers.
    S’ils veulent faire des économies on va leur en trouver et leur équilibrer le budget:
    1) dans une famille on ne dépense que si on a de l’argent, ils devraient se servir de cet ex.
    2) ne pas jeter l’argent par les fenêtres en distribuant cadeaux et prébendes aux syndicats( tu veux être dans un syndicat tu payes ta cotisation et le syndicat doit être assez intelligent pour vivre avec ça). Quant aux subventions type hellfest, sos racisme et consort, tout ça terminé, ceux qui veulent faire partie de ces assos se paye leurs cotisations.
    3) quand Mrs les politiques se déplacent ils diminuent de moitié leur protection, d’ailleurs s’ils voulaient le bien des concitoyens, ils n’auraient pas besoin de protection.
    4)Un tribunal spécial pour juger de toutes les dépenses inutiles faites par ces gens-là et les leur faire rembourser , à mon humble avis il n’y aurait plus de dépenses inutiles!!!! et la France serait le pays le plus riche du monde!
    On pourrait en rajouter, ne serait-ce que de diminuer le salaire des politiques de moitié et ils seraient encore trop payés

  3. C’est bizarre qu’ils n’aient pas pensé à passer un coup de rabot sur leurs indemnités parlementaires!

  4. Pour avoir de l’argent
    Tous au smic
    Président , sénateur , députés , maire , conseillers etc…
    ils n’y pensent pas c’est étrange

  5. L’honnéteté oblige à rappeler que les entreprises ont profité en 2010/2011 d’un allègement extraordinaire de la taxe pro… comment le financer ?
    signé : un chef d’entreprise

  6. Ils sont vraiment nuls, ils n’on qu’a taxer la crétinerie humaine, cela rapportera beaucoup d’argent.

  7. Grenelle Borloo-Sarkozy de l’environnement : nous devons réduire nos émissions de carbone.
    Il faut donc taxer l’air : nous respirons trop et de manière inconsciente et irresponsable.

  8. Je dirais que comme ils ne savent plus comment s’en sortir ils sont prêts à inventer n’importe quoi pour ne pas tailler là où il faut tailler : Immigration (régulière et clandestine) sachant que la régulière nous coûte entre 40 et 70 milliards d’euros /an ; rechercher et neutraliser les 10 000 000 de cartes vitales surnuméraires qui circulent (aux mains de qui?) ; les subventions à toutes ces associations qui nous pourrissent la vie ; peut-être tailler chez les fonctionnaires (mais pas là où il l’on fait) ; Budget du parlement et leur système privilégié tout comme celui de tous les élus ; Arrêt du bonus/malus auto qui coûte plus qu’il ne rapporte et qui freine la vente auto (on verra après la crise) ; les guerres inutiles (Afghanistan, Lybie) ; retraites payées à tous ces étrangers qui sont repartis sans que l’on puisse contrôler quoi que ce soit (combien de “centenaires” cela représente-t-il ?) ; et la polygamie, combien ça coûte ? ; Et les millions d’euros que l’on distribue en Afrique pour s’entendre dire ensuite que nous sommes que des racistes colonialistes etc etc etc …
    Rien qu’avec cela il n’était pas nécessaire de créer ou d’augmenter la moindre taxe, le moindre impôt et de laisser aux Français leur pouvoir d’achat tranquille pour qu’ils puissent consommer.
    Et bien non, ils ont la trouille. A moins que ce ne soit pour perdre les élections et refiler le bébé aux boboïstes de la gauche-marrakkech qui s’empresseront d’aggraver la situation.
    Bon j’arrête, parce que je m’énerve et ce n’est pas bon pour mon petit corazón.

  9. Ca sent le sapin… C’est bon signe ! Le système est au bout du rouleau. Et demain, il devra se résoudre à réduire violemment les dépenses de l’Etat. Enfin ! et c’est les socialistes qui le feront, bien sûr. En France, on ne va quand même pas s’abaisser à faire les choses comme tout le monde…

  10. remarque sur le titre : avec le nombre de bêtises que sortent nos politiciens, on aurait vite fait de combler le déficit….

  11. Je n’ai rien à ajouter au post de HannH: tout est dit et bien dit.

  12. @ jean les entreprises ont bénéficié d’un dégrèvement de taxe professionnelle mais cette taxe a été remplacé par une autre taxe, je ne vois pas trop où il y a dégrèvement. D’autre part les Très petites et les petites entreprises payent 33% d’impôt tandis que les grosses n’en payent que 8%, cherchez l’erreur!
    Si nous avions à faire à de vrais dirigeants ce serait l’inverse qui se produirait car ce sont bien les TPE et PME qui créent la richesse de ce pays mais comme dit plus la bêtise n’a pas de limites!

  13. On ne relève pas assez que cet abus de taxes et d’impôts pour financer un grand train de dépenses publiques est une idéologie de gauche… la droite, c’est le contraire.
    A l’argument “on ne va quand même pas laisser passer la gauche”, la seule réponse est : mais on l’a déjà, la preuve avec la fiscalité et les moeurs !

  14. Les sodas et autres boissons énergisantes ne sont pas vitales pour vivre. D’ailleurs, à l’excès, elles dégraderaient même la santé (obésité notamment). Dès lors, une taxe supplémentaire dessus ne me choque pas.
    Mais de là à croire que ces taxes permettront de combler le déficit, c’est un leurre ! Au point que je me demande si nos élus savent compter… Qu’ils taillent dans les vraies dépenses somptuaires de la république, et qu’ils optimisent les gouffres financiers que son l’Education Nationale, par exemple, et le pays ira mieux.

  15. @ YannH
    Bravo pour votre com.
    Rien à ajouter.
    @ Machin :
    La droite française mène une politique de gauche.

  16. Sur un ton plutôt humoristique je suis certain qu’ils n’oint encore tout taxé. Je prend la plume et invite immédiatement Mr Le président à taxer les flatulences (plus populairement appelés, les pets). Je propose une redevance de 100 Euros par personnes, du moins pour les familles payants l’impôt, avec une surtaxe de solidarité de 50 Euros (compensant les flatulences de ceux qui ne sont pas imposable). Cela devrait rapporter un bon 6 000 000 000 d’euros sur la base de 150 x 40 000 000 de “taxable”.

  17. “On commence par le sucre, on continue par les édulcorants, demain ce sera l’alcool dans le vin, après-demain la graisse dans les fromages, tout ça c’est n’importe quoi”
    Ce type est incroyablement au courant du sujet dont il parle, car la taxe sur l’alcool existe depuis une éternité. C’est l’accise, le nom vient du latin médieval, c’est dire…

  18. A le fin de l’URSS aussi les russes se refugiaient dans l’humour et avaient appris à lire entre les lignes du Figaro (pardon, de la Pravda) Puissions-nous assister bientôt, comme eux, à la chute de ce regime contre-nature .

  19. @yannh. Vous avez oublié de dire qu’en France on taxe le travail mais pas les revenus liés aux transactions boursières… J’ai entendu, une fois, un économiste qui a effleuré cette idée à la tv… Bizarre, personne n’a repris cette idée !!!!
    1 personne sur 2 veut un changement radical et les gens, comme des moutons, votent pour l’UMPS !!! A quand 50 % d’abtention, qui descendrait dans la rue pour exiger le départ de tous ces politiques que l’on voit depuis trop longtemps !!!! Faut aller au bout de ses idées, non ?

Publier une réponse