Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Il n’a pas écrit en français ce qu’il a dit qu’il ferait

Il n’a pas écrit en français ce qu’il a dit qu’il ferait

Après le défilé du 14 juillet, Emmanuel Macron a répondu aux questions des journalistes. Une publication sur le compte Twitter du chef de l’État a créé la polémique :

« J’ai fait ce que j’avais dit que je ferai ». Selon l’Académie française, la concordance des temps exige l’utilisation du conditionnel présent si l’on veut exprimer la postériorité. Il aurait du écrire : « J’ai fait ce que j’avais dit que je ferais » Mais peut-être ne l’a-t-il pas fait. Auquel cas, il fallait écrire « Je n’ai pas fait ce que j’avais dit que je ferais » ou mieux « Je n’ai pas fait ce que j’avais promis de faire ». Ou encore «Je je je… me suis foutu de votre g…».

En même temps, comme il dirait (ou dira ?), si on donne le Bac à tout le monde, il est normal d’être indulgent avec le président.

Raphaël Enthoven s’est empressé de rappeler le président à ses obligations.

D’autres y ont vu un lapsus révélateur :

« Ce futur fautif en fin de phrase, qui conserve au futur ce que Macron prétend avoir déjà fait, mais qui en vérité reste à faire, pour un homme qui jamais ne fait le lien entre le dire et le faire, constitue un lapsus particulièrement savoureux et révélateur ».

Partager cet article

7 commentaires

  1. Moi y’en a parlé bon blanc. Je vais faire tout de suite pénitence pour avoir employé le mot blanc.

  2. “lapsus particulièrement savoureux et révélateur” : une signature !!!! tout simplement

  3. Si toi y en a pas savoir parler, toi fermer ton gueule !

  4. Il ne s’agit pas de conditionnel présent, mais de futur du passé (ayant la même forme que le conditionnel présent).

    • Merci de votre intervention, on en a tous besoin, moi le premier; je dois bien le reconnaitre. Fasse que notre pays nous donne tres longtemps des personnes instruites comme vous ; c est ce qui nous manque le plus . Encore merci .

  5. Cher Le Forez, il me semble qu’il manque un sujet dans votre réponse devant “Fasse que”: “Dieu”, par exemple, conviendrai bien! 😉

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services