Il manque encore deux cardinaux

La quatrième congrégation générale
a débuté à 9 h par l'office de tierce, en présence de 153
Cardinaux dont 113 électeurs
. Les Cardinaux électeurs Karl Lehman,
Archevêque de Mayence (Allemagne), Antonios Naguib, Patriarche copte
émérite, et Hon John Tong, Evêque de Hong Kong (Chine), ont prêté
serment, ainsi que le Cardinal non électeur Friedrich Wetter,
Archevêque émérite de Munich (Allemagne). Ne manquent plus à ce
jour que le Cardinal Kazimiercz Wycz, Archevêque de Varsovie
(Pologne), qui arrivera dans la soirée, et le Cardinal Jean
Baptiste Pham Minh Man, Archevêque de Hochiminville (Vietnam), qui
arrivera demain.

Le Directeur de la Salle de Presse a
indiqué que le Cardinal Doyen a souhaité bon anniversaire aux
Cardinaux Walter Kasper (80 ans hier), Francesco Coccopalmeiro (75
aujourd'hui) et Julio Sandoval Terrazas (77 demain). Bien qu'ayant 80
ans, le Cardinal Kasper entrera en conclave car le seuil d'âge ne
vaut qu'avant le premier jour de vacance du siège apostolique.

Les
18 interventions de ce matin ont porté sur des thèmes généraux
touchant à l'Eglise et au monde contemporain, sur la nouvelle
évangélisation tout particulièrement, mais aussi sur le
fonctionnement du Saint-Siège et ses relations avec les épiscopats
.
Il a aussi été question du profil que devrait avoir le prochain
Pape pour un bon gouvernement de l'Eglise. A ce jour il y a eu 53
interventions de Cardinaux, limitées en principe à 5 minutes en
raison du nombre des Cardinaux désireux d'intervenir.

Quant à la date d'entrée en conclave,
elle n'est toujours pas fixée, les Cardinaux désirant se préparer
à fond et sans hâte. Il ne leur a pas semblé utile à ce jour de
fixer une date, une grande partie du Collège estimant que cela
forcerait leur dynamique de réflexion. De toute manière, il manque
encore 2 cardinaux pour que le Collège puisse décider de l'entrée en conclave.

2 réflexions au sujet de « Il manque encore deux cardinaux »

  1. Nathalie

    voici ce que j’ai envoyé au député :
    peut-être que ceci vous fera réfléchir :
    ce texte est de Mgr Fulton Sheen un évêque américain :
    “si je n’étais pas Catholique, et que je cherchais la vraie Eglise qui est dans le monde d’aujourd’hui, je chercherais l’unique Eglise qui ne se compromet pas avec le monde ; en d’autres mots je chercherais l’Eglise que le monde hait. La raison pour cela est que si le Christ est dans l’une ou l’autre église du monde d’aujourd’hui, il serait toujours autant haï que lorsqu’Il était incarné sur la terre.
    Si vous voulez trouver le Christ aujourd’hui, alors trouvez l’Eglise qui ne se compromet pas avec le monde. Mettez-vous à la recherche de l’Eglise qui est détestée par le monde tout comme le Christ était détesté par le monde. Cherchez l’Eglise qui est accusée d’être hors du temps, tout comme Notre Seigneur était accusé d’être ignorant et ne de jamais avoir rien appris. Mettez-vous à la recherche de cette Eglise, que les hommes méprisent comme socialement inférieure tout comme ils méprisaient NS parce qu’Il venait de Nazareth. Cherchez cette Eglise qui est accusée d’être aux mains du démon, tout comme NS était accusé d’être possédé par Belzeeboul, le prince des démons. Cherchez l’Eglise qui, accusée de bigoterie, devrait selon les hommes d’aujourd’hui être détruite au nom de Dieu, exactement comme ils ont crucifié le Christ en pensant avoir rendu un service à Dieu. Cherchez l’Eglise que le monde rejette parce qu’elle proclame son infaillibilité comme Pilate rejeta le Christ pace qu’il se disait être la Vérité. Cherchez l’Eglise qui est rejetée par le monde tout comme NS était rejeté par les hommes. Recherchez l’Eglise qui au milieu de la confusion générale des opinions est aimée par ses membres comme ils aiment le Christ Lui-même et respectent Sa voix comme ils respectent la voix de son fondateur et vous verrez grandir la suspicion, que si l’Eglise se rend impopulaire avec l’esprit du monde, c’est qu’elle est n’est pas véritablement du monde, c’est donc qu’elle est d’un autre monde.”

Laisser un commentaire